Toute l'actualité des noms de domaine

commerciale

Les hôteliers s’opposent à l’attribution exclusive du « .Hotel » aux agences en ligne

L’ouverture des extensions de nom de domaine, inquiète les hôteliers suite à la candidature de deux grands sites de réservation en ligne (Booking et Despagar) pour obtenir la gestion exclusive de la dénomination «.hotel ». Ils se mobilisent pour que ces extensions soient réservées aux activités hôtelières proprement dites.

La FHE (French Hospitality in Europe), association regroupant tous les syndicats hôteliers français) a mobilisé son instance européenne, l’Hotrec, l’association européenne des hôtels – cafés – restaurants, pour qu’elle dépose des objections auprès de la chambre internationale de commerce de Paris afin de bloquer les candidatures de deux agences en ligne, Booking et Despegar, qui ont postulé auprès de l’autorité mondiale de l’Internet (Icann) pour obtenir la gestion exclusive des nouvelles extensions « .hotel », « .hotels », « .hoteis » (hôtel en portugais) et « .hoteles » (hôtel en espagnol).

Pour la FHE, ces candidatures font prendre le risque d’un monopole d’exploitation de ces nouveaux noms de domaines entre les mains de ces agences en ligne, qui ne sont pas des opérateurs hôteliers. La conséquence immédiate serait un accroissement du détournement du trafic des sites officiels des hôteliers et l’affaiblissement de la visibilité de nos établissements sur Internet, support déterminant pour la compétitivité du secteur.

Ce sont 580 millions de visiteurs que les OTA’s (Online travel Agency) ont détournés des sites officiels des hôtels, a conclu une étude de MarkMonitor® publiée au printemps 2011. Ce piratage de marques et de détournement de clients sur Internet s’est traduit pour les hôteliers par un manque à gagner de l’ordre de 1,54 milliards d’euros.

Pour s’opposer aux candidatures de ces agences en lignes, les organisations professionnelles démontrent que ces deux candidats n’agissent ni dans les intérêts de la filière hôtelière française et internationale ni dans celui des consommateurs. Mais surtout, selon la FHE cela entrainerait une distorsion de concurrence, ainsi qu’une atteinte à la liberté de choix du consommateur et un risque de confusion dans l’esprit du public.

Les objections de l’Hotrec ont été soutenues par de nombreuses associations nationales, internationales dont l’OMT (organisation mondiale du Tourisme) et HCPC (Hotel Consumer Protection Coalition, association regroupant les plus importants opérateurs mondiaux, qui a également déposé la même série de quatre objections).

Le gouvernement français soutien les hôteliers

La FHE mène également de front une action forte pour mobiliser les Etats.

A ce titre, le Gouvernement français a déjà alerté l’Icann en novembre dernier pour demander que les nouvelles extensions « .hotel » (et ses traductions en d’autres langues) soient réservées à l’industrie hôtelière précisant que « Tout consommateur dans le monde doit avoir la garantie qu’il sera directement connecté à un hôtel ». Le gouvernement avait alors rappelé à l’Icann que : « Chaque hôtel devrait avoir le droit, garanti par l’Icann, d’utiliser le terme « Hôtel » comme extension générique pour promouvoir sa stratégie commerciale et ce droit devrait être seulement réservé aux fournisseurs de services hôteliers ».

Quant à la FHE, et l’HOTREC ils souhaitent une candidature « communautaire » pour gérer ces nouvelles extensions, pour permettre de réserver effectivement l’attribution des noms de domaine aux seuls hôtels, chaînes hôtelières et associations hôtelières.

La FHE tient à saluer la prise de position de madame Christine De Veyrac, députée européenne, membre de la Commission des Transports et du Tourisme au Parlement européen, qui a déclaré : « La création de nouveaux noms de domaines, devait permettre l’amélioration de la visibilité et l’identification claire d’une marque, d’un acteur économique, d’un hôtel par exemple. En s’arrogeant l’exclusivité de l’utilisation de noms de domaines aussi génériques que « .hotel », les agents de voyage en ligne prennent en otage ce qui revenait de droit à l’industrie hôtelière. L’offre sur Internet nous conduit de plus en plus à avoir recours à des agences de voyage en ligne pour réserver une chambre d’hôtel. Et c’est aujourd’hui ce nouvel intermédiaire qui profite des bénéfices de la location, et ampute alors la marge des hôteliers. Ce sont pourtant ces derniers qui sont créateurs de richesses et d’emplois dans nos territoires. L’extension des noms de domaine devait laisser une chance aux hôteliers d’être clairement identifiés par les consommateurs en leur offrant la possibilité d’un contact direct. Ce sont à la fois les hôteliers et les consommateurs qui seront dupés si personne ne réagit ».

Source lhotellerie-restauration.fr

gTLD : Google détaille ses ambitions pour .search, .app, .blog et .cloud

Google a envoyé un document à l’ICANN afin de détailler ses ambitions relatives à quatre candidatures pour l’obtention de gTLD, et principalement celles qui ne font pas l’unanimité.

icann logo

Au mois de juin dernier, sous son nom de couverture « Charleston Road Registry », Google avait déposé une flopée de dossiers afin de récupérer une centaine d’extensions de noms de domaine. L’ICANN, l’organisme chargé de superviser la gestion des suffixes Internet, doit désormais entendre les arguments de chacun afin que ces ventes bénéficient un plus grand nombre de personnes.

Les autorités australiennes s’était vivement opposées à ce que Google mette la main sur certaines extensions et notamment les .search, .app, .blog et .cloud. Google doit aussi faire face à la compétition d’Amazon qui souhaite par exemple obtenir les .app et .cloud tandis que Microsoft et Nokia perçoivent la mise en place d’un véritable monopole et s’opposent à ce que la firme californienne obtienne les .search et .map.

Dans un document repéré par Techcrunch US, Google explique qu’avec le .search, « notre but est de fournir une appellation identifiable auprès des sociétés fournissant des fonctionnalités de recherche ». Plus précisément, Google ne proposerait pas de créer un dépôt de type http://service-de-recherche.search mais entend permettre aux internautes de se rendre simplement sur http://search/. Ces derniers effectueraient ainsi une requête sur un service préalablement déterminé par leurs soins. Google ouvrirait alors ce gTLD à ses concurrents directs souhaitant s’y greffer.

google logo icon sq gb

.app serait de son côté réservé aux développeurs. Google précise que le gTLD pourra englober tous les types d’applications possibles : mobiles, locales, Web. Les internautes seront en mesure d’y rattacher des communautés de développeurs. Concernant le .blog, Google ne souhaite pas regrouper l’ensemble des fournisseurs de blogs mais plutôt permettre aux détenteurs d’un domaine d’y pointer leur blog (ex : http://michu.blog). La firme de Mountain View ajoute être en train de plancher avec les communautés de blogs afin de développer un mécanisme qui permettra d’associer un blog existant sur Tumblr, WordPress ou Overblog avec un domaine de type .blog. Google envisage un système similaire pour le gTLD .cloud.

Les sociétés Nameshield et Namebay s’associent pour renforcer leur offre dans la protection des marques sur Internet.

Nameshield, société indépendante et en forte croissance, spécialisée dans la gestion des noms de domaine et la protection des marques sur Internet annonce son rapprochement stratégique avec l’entreprise Namebay, registrar spécialisé sur le marché des revendeurs avec près de 2 000 comptes actifs.

En réponse à un besoin du marché en pleine évolution avec l’arrivée des nouvelles extensions et de la « Trademark-ClearingHouse, TMCH1 » initié par l’ICANN2, Nameshield et Namebay s’associent afin de proposer une offre de services élargie répondant aux attentes des entreprises dans ce nouveau contexte. Les deux offres commerciales sont aujourd’hui complémentaires tant sur l’implantation géographique que sur le portefeuille clients ; leur offre couvre dorénavant l’ensemble des marchés du Corporate des multinationales et grandes PME aux PME et TPE, en passant par le marché des revendeurs, des collectivités locales, et autres organisations.

Les clients de Nameshield et de Namebay vont bénéficier d’un support inégalé proche du terrain grâce à une présence locale renforcée : en France, à Monaco, en Suisse, en Afrique et en Chine. Fortes de leurs 60 experts et de plus de 400 000 noms de domaine gérés dans l’activité Corporate, les sociétés Nameshield et Namebay sont à même d’accompagner leur clients tant en France qu’à l’international.

Les nouveaux challenges de l’année 2013 lancés par l’ICANN, avec l’arrivée des « New gTLDs » (.city / .taxi / .société, etc.) provoquent un vrai séisme chez les opérateurs de registre (Registry), les registrars ainsi que chez la plupart des entreprises.

Nameshield et Namebay ont développé, depuis plusieurs années, une expertise spécifique qui leur permet d’accompagner aujourd’hui les entreprises dans la redéfinition de leur stratégie de nommage qu’impose l’arrivée des nouveaux gTLDs. L’utilisation de l’application, unique en son genre, NameportfolioTM, croisant marques et noms de domaine, en est une réponse.

« Je suis convaincu que la mutualisation des deux entreprises va démultiplier nos forces sur le marché de la protection des marques et des noms de domaine. Nous avons installé depuis deux décennies une relation de grande confiance avec nos clients. Aujourd’hui,dans ce contexte de changement, cette fidélité n’en sera que renforcée », déclare Jean-Paul Béchu Président-fondateur de Nameshield et Administrateur Délégué de Namebay, membre du comité exécutif de CORE(3).

« L’expertise d’une société de renommée comme Nameshield apporte des perspectives de développement complémentaires pour Namebay et lui permettra de mieux servir sa clientèle », constate Patricia Husson, Présidente de Namebay et Présidente du Groupe Ascoma3. « Cette association élargit le champ des activités de Namebay sur le marché. »

(1) Trademark-ClearingHouse, TMCH : mise en oeuvre d’une base de données mondiale des marques.
(2) ICANN : (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), société de droit californien à but non lucratif contrôlant l’accès à tout domaine virtuel, qu’il soit générique ou national.
(3) CORE : (Internet Council of Registrar), Association à but non lucratif des sociétés registrars de noms de domaine sur internet.
(4) Ascoma : Groupe international et indépendant comptant près de 600 collaborateurs, Ascoma est le courtier d’assurances leader à Monaco et le premier réseau indépendant de courtage d’assurances installé en Afrique francophone.

Nameshield : Le capital immatériel est aujourd’hui un élément majeur de la valorisation des entreprises. Fort de 20 ans d’expérience, Nameshield, registrar accrédité ICANN, membre fondateur de CORE, a pour vocation la rationalisation et la valorisation du patrimoine identitaire des entreprises: les marques et les noms de domaine. La société se positionne, aujourd’hui, comme un des acteurs clés dans la conquête et la défense des nouveaux territoires internet des entreprises.

Namebay : Membre fondateur de CORE en 1997, registrar accrédité ICANN depuis 1999, Namebay propose un large éventail de prestations online d’enregistrement, de surveillance et de gestion automatisée de noms de domaine, à destination de ses clients particuliers, entreprises et revendeurs, ainsi qu’une gamme de services et produits complémentaires (gestion des DNS, emails, certificats SSL, etc.). Namebay est certifiée ISO 9001 depuis 2010.

LES JEUX D’ETE : PLACE AUX .PRO !!

A l’occasion des Jeux d’été, les .pro sont à l’honneur !
En seulement quelques clics, donnez tous les gages de réussite à votre business online en lui offrant un nom de domaine .PRO, pour seulement 15€ HT/an !

Découvrez également de nos promotions en cours et économisez entre 36% et 83% sur l’enregistrement de .CO, de .MOBI et de .ME.

LES PROMOTIONS D’AOUT
PRO – .PRO : 15€ HT
au lieu de 30€ (-50%)
jusqu’au 31/12/2012
COLOMBIE – .CO : 15€ HT
au lieu de 35€ (-57%)
jusqu’au 31/12/2012
MOBILE – .MOBI : 2€ HT
au lieu de 12€ (-83%)
jusqu’au 31/12/2012
MONTENEGRO – .ME : 15€ HT
au lieu de 30€ (-50%).
jusqu’au 30/09/2012
LE .IT OUVERT AUX IDN !

Depuis le 11 juillet, en fonction de votre éligibilité, vous pouvez déposer des noms de domaine en .IT, contenant un des caractères accentués suivants : à, â, ä, è, é, ê, ë, ì, î, ï, ò, ô, ö, ù, û, ü, æ, œ, ç, ÿ, ß. Attention : contrairement aux autres ouvertures IDN sur d’autres extensions (.eu, .fr, …), aucune phase prioritaire pour les détenteurs de marque n’a été mise en place. Protégez votre identité en ligne en enregistrant votre IDN .it dès maintenant !

Une autre bonne nouvelle ! Les critères d’éligibilité à l’enregistrement de .IT ont été étendus aux personnes résidant dans un des pays membre de l’Espace Économique Européen (« EEE ») : Islande, Liechtenstein et Norvège, ainsi qu’au Vatican, à Saint Marin et à la Suisse.

NOUVEAU SITE NAMEBAY.COM*

Nouvelle charte graphique, logo refondu, nouvelle ergonomie et nouvelles fonctionnalités sont au rendez-vous :

  • redesign complet de nombreuses pages afin d’en améliorer l’ergonomie et les performances,
  • ajout de contrôles Ajax pour une meilleure expérience utilisateur,
  • refonte de la navigation principale du site,
  • accès simplifié et davantage sécurisé à votre espace client,
  • amélioration de la gestion du panier (plusieurs types d’opérations possibles en simultané dans le même panier),
  • ajustement du temps de session pour répondre aux besoins de nos revendeurs,
  • simplification du processus d’enregistrement de noms de domaine,
  • gestion des transferts de registrants en masse,
  • gestion des renouvellements en masse,
  • mise en place d’une nouvelle page d’accueil de l’espace client, reprenant l’ensemble des dernières opérations effectuées (création, renouvellement, transfert), recherche dynamique, dernières factures, …

Cette nouvelle version est d’ores et déjà disponible ! Nous vous invitons à vous y rendre dès maintenant en cliquant sur le lien « accès à la nouvelle version du site Namebay.com » en haut de chaque page de l’ancienne version.
Précision importante : durant une phase de 2 mois, du 01/07 au 31/08/12, les sessions utilisateurs ne sont pas partagées entre ces deux sites. Une opération réalisée sur l’un des deux sites doit être effectuée jusqu’au bout sur celui-ci. Dans le cas contraire, l’opération pourrait ne pas aboutir.

* Pour les aficionados de l’ancienne version, celle-ci restera accessible jusqu’au 31 août 2012, afin de leur laisser le temps de s’adapter aux modifications mises en place.

SUIVEZ-NOUS !

Suivez les actualités de Namebay et les informations du marché du nom de domaine au quotidien sur notre site de news, notre compte Twitter ou notre page Facebook !

COMMANDER DES NOMS DE DOMAINE

Si vous souhaitez profiter de cette opération pour enregistrer vos noms de domaine, rendez-vous sur notre site.

Vous pouvez protéger vos noms de domaine et marques sur les 5 continents : 15 extensions génériques du .com au .travel, en passant par le .pro et le .aero, 43 extensions européennes, 30 extensions africaines ou océaniennes, 32 extensions américaines et 31 extensions asiatiques.

Domaine .PS : l’enregistrement, c’est maintenant !

En cette période pré-électorale, Namebay, à l’instar de ses confrères, auraient pu utiliser les vieilles rengaines marketing pour le lancement de l’extension .PS ! Hé bien non, nous ne mettrons pas en avant les « lechangementcestmaintenant.ps » ou autres « hollande2012.ps » !

Le .PS c’est avant tout l’extension de nom de domaine de la Palestine et c’est en tant que telle que nous souhaitons vous la proposer. Cette extension est ouverte à tous et peut être enregistrée sur 1 à 5 ans.

En parallèle, notre politique de promotion s’améliore encore : 5 promotions à suivre ce mois-ci ! Economisez plus de 50% sur l’enregistrement pour une année des noms de domaine .CO (Colombie), .PRO (l’extension des professionnels), .IN (Inde) , .ME (Montenegro) ou .LC (Sainte-Lucie).

NOUVELLE EXTENSION DISPONIBLE

PALESTINE – .PS : 75€ HT
pour enregistrement, renouvellement et transfert.
Ouvert à tous sans restriction. Enregistrement maximum sur 5 ans.

LES PROMOTIONS DE FÉVRIER

PRO – .PRO : 6€ HT / 1 an
au lieu de 35€ (-83%)
jusqu’au 17/02/2012
INDE – .IN : 9€ HT
au lieu de 19€ (-53%)
jusqu’au 31/03/2012
COLOMBIE – .CO : 15€ HT
au lieu de 35€ (-57%).
jusqu’au 31/03/2012
SAINTE-LUCIE – .LC : 34€ HT
au lieu de 68€ (-50%).
jusqu’au 31/03/2012
MONTENEGRO – .ME : 15€ HT
au lieu de 30€ (-50%).
jusqu’au 31/03/2012

AUGMENTATION NEUSTAR LE 01/02/12

Comme annoncé le mois dernier, à partir du 1er février 2012, Neustar, le registre de l’extension .BIZ, suit la tendance à la hausse des tarifs initiée par Verisign.
Subissant une nouvelle fois ce type d’augmentation, et compte tenu de la situation économique actuelle, Namebay se voit contraint, à compter du 1er février 2012, de répercuter cette hausse de 0.4€ sur le tarif des extensions .BIZ.

NOUVEAUX TLDs … à suivre …

NEW TLDs

Depuis le 12 janvier 2012, une vingtaine de dossiers de candidature ont été déposés auprès de l’ICANN pour la création de nouveaux TLDs. Le processus de dépôt de dossier se poursuit jusqu’au 12 avril 2012.

Suivez l’actualité et les dernières annonces ICANN à l’adresse suivante : http://newgtlds.icann.org/en/announcements-and-media/announcement-23jan12-en

Cliquez ici pour consulter notre site dédié et pré-enregistrer vos nouveaux TLDs !

Vous aussi, investissez au .QAtar !

Du PSG à Ancelotti, en passant par des participations dans plusieurs grandes entreprises françaises, le Qatar s’ouvre au monde !

Vous aussi, investissez au Qatar ! Protégez votre nom ou votre activité en enregistrant dès maintenant votre nom de domaine en .QA ! Cette extension est ouverte à tous, sans conditions particulières, profitez-en !

Retrouvez également nos promotions exceptionnelles pour cette nouvelle année 2012 ! Ce mois-ci, économisez 57% sur les noms de domaine .CO (Colombie), 83% sur les .PRO (l’extension des professionnels, en promo jusqu’au 17/02) et 68% sur les .AT (Autriche).

NOUVELLE EXTENSION DISPONIBLE

QATAR – .QA : 49€ HT
pour enregistrement, renouvellement et transfert.
Ouvert à tous sans restriction. Enregistrement maximum sur 5 ans.

LES PROMOTIONS DE JANVIER

PRO – .PRO : 6€ HT / 1 an
au lieu de 35€ (-83%)
du 17 novembre 2011 au 17/02/2012
AUTRICHE – .AT : 6€ HT
au lieu de 19€ (-68%)
COLOMBIE – .CO : 15€ HT
au lieu de 35€ (-57%).

POINT MIGRATION

Entre le 17/12 et le 27/12, nos équipes techniques ont effectué avec succès la migration de notre plateforme technique !
Poursuivant notre politique qualité visant à constamment améliorer l’expérience utilisateur et la satisfaction client, l’intégralité de notre infrastructure technique, auparavant hébergée en Italie, a été déplacée et réinstallée chez notre nouveau prestataire français.
Aujourd’hui nos services fonctionnent à nouveau et à plein régime, sur une infrastructure plus robuste, plus performante et davantage redondée.
Notre énorme chantier de refonte se poursuit … d’autres surprises sont à venir pour les mois prochains ! Restez informé !

AUGMENTATION NEUSTAR LE 01/02/12

A partir du 1er février 2012, Neustar, le registre de l’extension .BIZ, suit la tendance à la hausse des tarifs initiée par Verisign.
Nous vous conseillons d’enregistrer ou de renouveler vos noms de domaine avant cette date, afin de bénéficier pour une année supplémentaire des anciens tarifs sur cette extension. Namebay va définir sa politique tarifaire courant du mois de janvier et vous communiquera ces nouveaux tarifs au plus vite.

NOUVEAUX TLDs : ouverture du pré-enregistrement gratuit !

NEW TLDs

Namebay vous permet de pré-enregistrer gratuitement votre liste de souhaits sur tout un panel de projets de futures extensions.

Certaines seront peut-être les pépites de demain. Alors inscrivez-vous, faites votre liste et restez informé des dernières informations sur ce lancement !

Cliquez ici pour consulter notre site dédié et pré-enregistrer vos nouveaux TLDs !

Newsletter novembre 2011 – .GG – .JE : Une sacrée paire de Manche

Prêt pour une promenade d’automne dans les deux plus fameuses îles Anglo-Normandes ?
Profitez de nos deux nouvelles extensions au catalogue : le .GG, pour l’île de Guernesey, et le .JE pour l’île de Jersey.

Namebay reconduit également les promotions sur les noms de domaine .EU (Europe) et .IN (Inde) jusqu’au 30/11/11. A -50%, en ces temps difficiles, c’est une occasion à ne pas manquer !
Dernière minute : à partir du 17 novembre 2011 et jusqu’au 17 février 2012, Namebay vous propose une promotion exceptionnelle sur le .PRO à 6€ HT (au lieu de 35€) pour des enregistrements d’un an maximum.

NOUVELLES EXTENSIONS DISPONIBLES

JERSEY – .JE : 125€ HT
pour enregistrement, renouvellement et transfert.
Ouvert à tous sans restriction.
GUERNESEY – .GG : 125€ HT
pour enregistrement, renouvellement et transfert.
Ouvert à tous sans restriction.

LES PROMOTIONS DE NOVEMBRE

PRO – .PRO : 6€ HT / 1 an
du 17 novembre 2011 au 17/02/2012
INDE – .IN : 9€ HT
au lieu de 18€ (-50%).
EUROPE – .EU : 6€ HT
au lieu de 12€ (-50%).

.XXX : FIN DE LA SUNRISE, BIENTOT LA LANDRUSH

La phase d’enregistrement dédiée à la protection de marque est maintenant terminée !
Les titulaires de marques ou les propriétaires de sites, qui n’ont pu réservé et protégé leur domaine lors de la Sunrise, peuvent dès à présent pré-enregistrer leur nom de domaine pour la phase d’ouverture totale qui débutera le 6 décembre 2011.

Cliquez ici pour pré-enregistrer votre .XXX pour 80€ HT/an.

N.B. : Pour information, du 8 au 25 novembre, pour la phase dite de Landrush, l’enregistrement ne sera réservé qu’aux membres de la communauté adulte.

RÉ-OUVERTURE DU .COM.RU

Depuis le 25 octobre, le .COM.RU a fait son retour sur la scène internationale du nom de domaine, après avoir été stoppé en 2005 du fait de son trop grand succès auprès des cybersquatteurs ! Le .COM.RU est maintenant soumis aux mêmes conditions d’enregistrement que le .RU (copie de KBis pour les sociétés et carte d’identité ou passeport pour les particuliers).

Enregistrez votre .COM.RU pour seulement 25€ HT/an.

NOUVEAUX TLDs, n’attendez pas 2012 !

Vous souhaitez créer votre extension (ex: .mamarque), n’attendez pas ! Les premiers dossiers de demandes d’extension pourront être déposés à partir du 12 janvier 2012.

Contactez dès maintenant notre service commercial pour connaître les conditions de candidature.

NEW TLDs

Plus de 5 millions de noms de domaine supplémentaires au second trimestre


Plus de 5 millions de noms de domaine supplémentaires ont été ajoutés à Internet au cours du second trimestre 2011, portant le nombre total de noms de domaine enregistrés à plus de 215 millions, tous les domaines inclus, selon le dernier rapport Domain Name Industry Brief, publié par VeriSign, Inc.

Le rapport Domain Name Industry, publié par VeriSign vient d’être rendu public. « Internet compte plus de cinq millions de noms de domaine supplémentaires au second trimestre. Cette augmentation marque un taux de croissance de 2,5% par rapport au premier trimestre », apprend-t-on dans le rapport.

À noter, les nouveaux enregistrements en .com et .net s’élèveraient à 8,1 millions pendant le trimestre. Concernant le classement des domaines de premier niveau, (autrement nommés TLD pour l’anglais top-level domain) ,  ils restent globalement les mêmes entre les 1er et 2e trimestres. « Le seul changement dans le classement est le .cn (Chine) qui gagne une place et devient le 8e plus grand TLD au monde, et le .eu (Union Européenne) qui perd une place et devient le 9ème », note le rapport Domain Name Industry.

Des exemplaires du Domain Name Industry Brief du deuxième trimestre 2011, ainsi que des rapports précédents, sont disponibles auprès de : www.verisigninc.com/DNIB.

Auteur : Martine FUXA
Source eCommerceMag.fr

Newsletter octobre 2011 : ISO 9001, .LY, .BI, .EU, .ASIA, .IN, .XXX, …

Toute l’équipe NAMEBAY a le plaisir de vous annoncer que notre société a passé avec succès son audit de renouvellement ISO 9001 version 2008, le 26/09/11.
La confirmation du maintien de cette certification qualité témoigne d’un engagement fort de notre management, et de l’ensemble de nos collaborateurs, de garantir la qualité de nos services, d’améliorer en permanence la qualité des prestations délivrées et d’optimiser l’efficacité de notre organisation.

En ce mois d’octobre, afin de célébrer la printemps libyen, Namebay ajoute à son catalogue l’extension .LY !
Nous vous proposons également une autre nouvelle extension africaine, le .BI pour le Burundi et trois promotions exceptionnelles à moitié prix sur des extensions à fort volume : le .IN, le .EU et le .ASIA !

NOUVELLES EXTENSIONS DISPONIBLES

L’afrique est à l’honneur : Libye (.LY) et Burundi (.BI).

LIBYE – .LY : 125€ HT
pour enregistrement, renouvellement et transfert.
Ouvert à tous sans restriction.
BURUNDI – .BI : 125€ HT
pour enregistrement, renouvellement et transfert.
Ouvert à tous sans restriction.

EXTENSIONS EN PROMOTION EN OCTOBRE

INDE – .IN : 9€ HT
au lieu de 18€ (-50%).
ASIA – .ASIA : 12€ HT (présence locale incluse)
au lieu de 22€ (-45%).
EUROPE – .EU : 6€ HT
au lieu de 12€ (-50%).

.XXX : PENSEZ A PROTEGER VOTRE MARQUE !

Rappel pour les détenteurs de marque : n’oubliez pas de protéger votre marque en .XXX !
La clôture de la période d’enregistrement réservée aux marques est prévue au 28 octobre. Munissez-vous dès maintenant de vos certificats de dépôt de marques, visitez notre page d’information dédiée à cette extension et déposez votre marque en .XXX.

.CH : NAMEBAY N’AUGMENTE PAS SES PRIX !

Suite aux variations du Franc Suisse (CHF), Namebay, contrairement à ses concurrents, a pris le parti de ne pas répercuter sur ses clients d’augmentation de tarif de l’extension .CH. Profitez-en !

NOUVEAUX TLDs, n’attendez pas 2012 !

Vous souhaitez créer votre extension (ex: .mamarque), n’attendez pas ! Les premiers dossiers de demandes d’extension pourront être déposés à partir du 12 janvier 2012.

Contactez dès maintenant notre service commercial pour connaître les conditions de candidature.

NEW TLDs

VeriSign : des noms de domaine à la sécurité IT des PME

VeriSign recense 5 millions de noms de domaines enregistrés au cours du T2 2011. Le fournisseur de services Internet américain met aussi l’accent sur la sécurité IT des PME et les gTLD libéralisés sous la houlette de l’ICANN.

Dans le courant du deuxième trimestre 2011, VeriSign a recensé l’enregistrement de 5,2 millions nouveaux noms de domaine.

Le nombre total de noms enregistrés atteint 215 millions, tous domaines confondus.

C’est une augmentation de 2,5% sur trois mois et de 8,6% sur un an.

Ces chiffres et ces statistiques  sont avancés par VeriSign, fournisseur américain de services Internet qui gère les domaines de premier niveau (TLD) « .com », « .net », « .tv », « .cc » et « .name », dans son rapport « Domain Name Industry Brief » (rapport en français).

Les TLD les plus utilisés n’ont pas beaucoup changé, à part le « .cn » (pour la Chine) qui vient de ravir la 8ème place au .eu (Union européenne).

Les noms de domaine de premier niveau les plus populaires sont, dans l’ordre, les « .com », « .de (Allemagne), « .net », « .uk » (Royaume-Uni), « .org », « .info », « .nl » (Pays-Bas), « .cn », « .eu » et « .ru » (Fédération de la Russie).

Dans son nouveau rapport, VeriSign considère que les PME sont de plus en plus menacées sur la Toile.

Les grandes entreprises ayant augmenté leur niveau de protection de sécurité IT, les cyber-criminels redirigeraient leurs efforts vers les petites entreprises, proies plus faciles.

Comme d’habitude, le conseil est d’installer pare-feux et antivirus, garder ses logiciels à jour et former ses employés aux « pratiques fondamentales de sécurité de l’information. »

Une liste des 10 conseils de base (en anglais) pour les PME a été établie par la FCC américaine.

Les entreprises plus dépendantes du Web, par exemple utilisant ou proposant des services en cloud, devraient se protéger plus sérieusement.

VeriSign souligne les dégâts que peuvent provoquer une attaque par déni de services distribués à une entreprise de ce type (notons tout de même que ce prestataire commercialise des services de sécurité informatiques, en particulier de la mitigation d’attaque DDoS).

Enfin, le rapport rappelle le calendrier de la libéralisation des gTLD.

Cette réforme, supervisée par l’ICANN, va permettre l’arrivée d’une ribambelle de nouveaux TLD.

Les centres d’intérêts (.judo ou . bonbons), les noms de villes, et même les marques commerciales (.pepsi ou .google) vont pouvoir bénéficier d’un TLD.

Les associations, institutions et entreprises intéressées auront une très courte fenêtre de tir pour en profiter :

« La fenêtre d’application devrait ouvrir en janvier 2012 et fermer en avril 2012. Cela signifie que les candidats n’auront que quelques mois pour finaliser leurs plans commerciaux, exposer les politiques qu’ils proposent et identifier un fournisseur de technologies dorsales capable d’exploiter leur domaine au niveau le plus élevé de sécurité et de stabilité. »

Source ITEspresso.com