Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: namebay

Google met au point son raccourcisseur d’URL

Google propose son service en ligne goo.gl, permettant de créer une URL raccourcie et sécurisée à partir d’un nom de domaine.

Google lance un nouveau petit programme permettant aux internautes de raccourcir rapidement des URL.

A partir d’un nom de domaine enregistré et “officiel”, comme www.itespresso.fr, le service en ligne Google URL Shortener permet en un clic de créer une courte URL de type http://goo.gl/….

Ainsi, pour “itespresso.fr”, l’URL raccourcie générée est http://goo.gl/4DT5. Selon la firme de Mountain View, ce raccourcisseur d’URL est sécurisé contre le spam, le phishing et les malwares.

Les URL ainsi créées, uniques et sécurisées, peuvent être ensuite transmises aux internautes qui en ont besoin.

Pour conserver les URL courtes, il est nécessaire de posséder un compte Google pour les enregistrer.

Google propose en plus d’avoir accès à des données statistiques concernant ces URL courtes. L’internaute peut alors connaître le nombre de clics enregistrés à partir d’une URL raccourcie, ainsi que le profil des visiteurs.

A l’image de ce que propose Twitter sur son site de micro-blogging, McAfee avait déjà lancé il y a quelques jours son propre service sécurisé en ligne pour raccourcir les URL, baptisé mcaf.ee.

Source: IT espresso

La barre des 200 millions de noms de domaine se rapproche

Ils étaient 177 millions en 2008, 192 millions en 2009, 193 millions au premier trimestre 2010 et désormais 196,3 millions au 30 juin 2010 (+2 % en trois mois, +7 % en un an). Ils, ce sont les noms de domaine. La barre symbolique des 200 millions est proche, et devrait sans nul doute être atteinte lors du troisième trimestre 2010, ou, au pire des cas, à la fin de l’année.

Nom de domaine TLD Q2 2010

Selon le Domain Name Industry Brief, que nous rapporte VeriSign, voici quelques détails :

  • Les .com et .net ont totalisé 101,5 millions de noms de domaine (+7,9 millions en un an), une première historique
  • Les .com à eux seuls se rapprochent des 90 millions de noms de domaine, et pourrait bien tutoyer les 100 millions en 2011 ou 2012
  • Les 240 TLD des pays et zones géographiques (.fr, .de, .uk) ont atteint 76,3 millions d’unités (+1,9 million en un an)
  • Le top 10 des TLD des pays est composé (dans l’ordre) des : .de, .uk, .cn, .nl, .eu, .ru, .br, .ar, .it et .tk (tokelau).
  • Les .fr, .es, .us ou encore .ca ne font donc pas partis du top 10.
  • Il y a plus de .de que de .net (respectivement deuxième et troisième extension derrière le .com)
  • Il y a plus de .uk que de .org
Nom de domaine TLD Q2 2010

Bien entendu, pour un seul nom de domaine, il existe parfois des milliers voire des millions de pages. Néanmoins, une partie non négligeable des sites en .com et .net sont « vides » selon VeriSign. En effet, sur 96,2 millions de .com et .net analysés, 23 % n’ont qu’une seule page, et 12 % aucune ! Cela signifie que seulement 62,53 millions de .com et .net ont plusieurs pages, alors que 22,126 n’en ont qu’une et 11,544 millions zéro…

Source: PC Inpact

196 millions de noms de domaines déposés

Le nombre de noms de domaine Internet dans le monde a augmenté de plus de 3 millions au deuxième trimestre 2010, selon la dernière édition du Domain Name Industry Brief, publié par VeriSign. L’entreprise est notamment chargée de gérer les bases de données qui déterminent l’interprétation des adresses Internet des domaines .com et .net.

Les noms de domaines et de .com et en .net caracolent en tête de ce palmarès puisqu’ils dépassent à eux deux les 100 millions d’enregistrements. Entre mai et juin 2010, près de 8 millions de domaines en .com et .net ont été déposés. L’enregistrement de noms de domaines avec ces extensions a progressé de 7% par rapport à la même période en 2009.

Les nouveaux enregistrements pour les domaines en .com et .net ont atteint 7,9 millions pour le deuxième trimestre, soit une augmentation annuelle de 13 %. Le taux de renouvellement des suffixes .com et .net pour le deuxième trimestre s’élève à 73,2 %, contre 72,1 % au premier trimestre.

Au deuxième trimestre 2010, le nombre de requêtes DNS adressées à VeriSign a quand à lui atteint 62,5 milliards par jour, avec un pic de requêtes quotidiennes à 83,6 milliards. Par rapport au premier trimestre 2010, le nombre moyen de requêtes quotidiennes a augmenté de 7 %, et le pic de 32 %. Ramenées à des valeurs annuelles, la moyenne quotidienne a augmenté de 28 %, et le pic de 43 %.

Source: CommentCaMarche.net

AFNIC – Actualités des opérations – SIGNATURE DNSSEC .fr & .re

Nous avons le plaisir de vous annoncer que les TLDs .fr et .re sont maintenant signés avec les extensions de sécurité du DNS (DNSSEC).

Clés et algorithme :

  • KSK :
    • Taille 2048 bits
    • Algorithme RSA/SHA2 (256)
    • Durée de vie 2 ans
  • ZSK :
    • Taille 1024 bits
    • Algorithme RSA/SHA2 (256)
    • Durée de vie 3 mois

Signature du déni d’existence :

  • NSEC3 + opt-out :
    • Sel 32 bits
    • 1 itération

La KSK de .fr

fr.     3600    IN      DNSKEY  257 3 8
AwEAAYz/bZVFyefKTiBBFW/aJcWX3IWHc8iI7Wi01mcZNHGC+w5EszmtHcsK/ggIu+V7lnJlHcamTNstxnSl4DAzN2Mgzux7sqd7Jlqa+BtRoI9MO3l2yi+qE6WIViUS0U3atm+l1SQsAgkyXlYBN52Up1jsVZ+FNt+kKGKzvIMo8/qM3mCYxkLhazj+q4Bg7bH+yNhHOaZ5KAiFO++8wZJK2rwrh2Yd5LP+smStJoij42sYALLA9WPdeiSaoxpbjmpYBUQAoDUYdqLnRWOnQds0O1EO5h1PXGSIt9feZpwNbPzTfHL80q2SI1A7qRzfZ6BzA2jZU4BLCv2YhKCcWo3kfbU=
;{id = 1336 (ksk), size = 2048b}

La KSK de .re

re.     3600    IN      DNSKEY  257 3 8
AwEAAajCmbZgQHhdh2O2CNV4akXVEraLgnTRWeK4HxIxDGlP7stUIip5E8ND08TCFea6JcHklmR6mShrTYEMmVAAB5+qFBDbTSKzpUdYHWnTl+4QyxX5WG3OWRXseaaKBnFw44fnRLCiUCnBmUK0Hdy71nWgQfY/378YSFpCAiRbNOX38LSHDVR+eZFjIw3mdL4i0JqVZL8bEwaaFEivw2Oavfeuy+wCg1VcTxLP5+YS9wLbeNvF4G0SzF/qZ8YOPQIywA6MwDjHSWF9eL0iceVBBlDpiGZp20QodzP2Pe3g4VRBmObUGEu1n4e1TEomytTfxAe7xpmsK9dmYpYXRB4edhk=
;{id = 45706 (ksk), size = 2048b}
Le service des opérations

Flash Info Namebay : LA RENTRÉE DES NOUVELLES EXTENSIONS

Pour cette rentrée 2010, l’actualité est très chargée ! NAMEBAY vous propose 3 options :

Lancements, promos, nouveautés, une actualité bien chargée
  • profitez de nos promotions sur les noms de domaine .PL (extension en très forte progression, +28%) et sur les .AT, jusqu’au 30 septembre 2010 … sans oublier notre promo en cours sur les .ME !
  • prolongez vos vacances grâce à NAMEBAY ! Le Vietnam, Madagascar, ou la Nouvelle-Zélande, ça vous tente ?
  • découvrez notre nouveau service d’experts pour pré-configurer une zone DNS avant un transfert sensible, avant une modification DNS, … Ce service vous permettra d’éviter les risques de coupure de site lors de ces opérations.

6 NOUVELLES EXTENSIONS

NAMEBAY poursuit sa politique d’intégration de nouvelles extensions pour accompagner ses clients dans leur développement géographique. Voici la liste et les tarifs de ses nouvelles extensions :

  • .AF (Afghanistan) : enregistrement sur un an – 99€ HT
  • .CO.IL (Israël) : enregistrement sur un an – 79€ HT
  • .CO.NZ (Nouvelle-Zélande) : enregistrement sur un an – 50€ HT
  • .CM (Cameroun) : enregistrement sur un an – 120€ HT
  • .MG (Madagascar) : enregistrement sur un an – 160€ HT
  • .VN (Vietnam) : enregistrement sur un an – 99€ HT

IMPORTER ET TESTER VOS ZONES DNS

Afin de répondre aux besoins de ses clients, NAMEBAY a mis en place un service gratuit qui vous permet de pré-configurer et tester vos zones sur nos NS, avant une modification de NS ou avant un transfert chez NAMEBAY. L’objectif principal de ce service : éviter la coupure de votre site internet lors de ces opérations !

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur ce service, rendez-vous sur votre espace client, dans la rubrique « mes services ».

PROMO EXCEPTIONNELLE SUR LES .PL ET .AT

Promo .PL et .AT

NAMEBAY vous propose en exclusivité une promotion exceptionnelle, -20% sur tous les enregistrements de noms de domaine .PL, à seulement 25€ HT, au lieu de 32€ HT ! Une occasion à ne pas manquer !

Profitez également de notre promo sur les noms de domaine autrichiens ! Le .AT à 10€ au lieu de 19€ HT ! Yalala Hi Houuuu !

POURSUITE DE LA PROMO .ME


Jusqu’ au 30 septembre 2010
la promo sur le .ME est prolongée jusqu’au 30 septembre 2010 avec l’enregistrement à 7€ HT/an.

IDN Tel Logo

COMMANDER DES NOMS DE DOMAINE

Si vous souhaitez profiter de ces opérations pour commander vos noms de domaine, rendez-vous sur notre site.

thumb homescreen

Vous pouvez couvrir ou protéger vos noms de domaine et marques sur les 5 continents : 11 extensions génériques du .com au .travel, en passant par le .pro et le .aero, 39 extensions européennes, 10 extensions africaines, 20 extensions américaines, 10 extensions océaniennes et 18 extensions asiatiques.

Cliquez ici sur notre site :

bouton plus

Toute l’équipe de Namebay reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Le nom de domaine sex.com est à vendre

Considéré comme le nom de domaine le plus connu sur internet, « sex.com » a été mis en vente. Une mise en vente rare pour un nom de domaine « de ce calibre. »

Le nom de domaine sex.com, considéré par des experts comme le plus connu de l’internet, est à vendre, a indiqué jeudi la société allemande spécialisée qui l’a mis en vente. « Il arrive très rarement qu’un domaine internet de ce calibre soit mis en vente », a souligné la firme Sedo, première plate-forme mondiale d’achat-vente de noms de domaines. « La vente de sex.com offre au nouvel acquéreur une opportunité de devenir numéro un sur le marché », ajoute dans un communiqué Liesbeth Mack-de Boer, la patronne de Sedo.

La page, dont le nom est le « mieux valorisé » au monde d’après Sedo, et qui avait déjà changé de propriétaire en 2006 pour 12 millions de dollars en 2006 (9,8 millions d’euros selon le cours actuel), devait être vendue aux enchères il y a quelques mois, selon le communiqué. Mais les créanciers du propriétaire actuel, l’Américain Escom LLC, avaient stoppé le processus, craignant que la page ne soit cédée pour un montant inférieur à sa valeur.

Dans le passé, d’autres domaines ont changé de mains pour des sommes exorbitantes, tels que vodka.com dont le prix de vente a atteint trois millions de dollars, celui de kredit.de 892.500 euros et poker.org un million de dollars, selon Sedo.

Source: LeSoir.be

.中国 , la nouvelle extension de nom de domaine chinoise !

Voila, c’est chose faite, alors que les noms de domaines contenant des caractères chinois existaient déjà depuis un moment, ce qui ma foi avait été une grande innovation, c’est désormais les noms de domaines contenant des caractères chinois qui ont été validés par l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers)

C’est ainsi les extensions suivantes .中国 (chine, en caractères simplifiés) , .中國 (Chine en caractères traditionnels), .香港 (Hong Kong), .台灣 (Taiwan en caractères traditionnels) et .台湾 (Taiwan en caractères simplifiés) qui ont été autorisés!

Ça va faire du changement pour les chinois, car dans le pays tout le monde n’utilise pas forcément le pinyin (romanisation mise en place par Mao Zedong depuis 1949), et avec une population d’internautes de plus de 400 millions de personnes.

Pour simplifier, les domaines .cn seront tous disponibles en .中国 et .zhongguo, et les .台湾 en .taiwan afin de toujours laisser la possibilité de faire une concurrence plus juste entre anglophones et chinois.

Avec une population d’internautes ayant augmenté de plusieurs dizaines de millions sur l’année dernière, pas de toute que cette facilitation de l’accès à Internet pourra avoir des impacts sur le long terme pour le milliard de chinois restant encore sans accès à la toile !

Vivement Chine-Chinois sous la forme 中国中文.中国. Malheureusement l’organe de contrôle CNNIC et la paperasse qu’ils demandent ne facilite pas la tâche, surtout couplé avec les identifications obligatoires par l’ICP

Source: ChineChinois.com

Pologne : le succès des noms de domaine en « .pl » ne se dément pas

Selon le site Internet « Interaktywnie.com« , s’appuyant sur des statistiques officielles du NASK (l’organisme polonais en charge de la gestion des noms de domaine), c’est près de 286 295 nouveaux noms de domaine en « .pl » qui ont été déposés entre janvier et mars 2010, soit une moyenne de 3 185 noms de domaine par jour !

Au 5 juin 2010, le NASK recensait officiellement 1 838 649 « .pl », ce qui place la Pologne parmi les leaders du dépôt de noms de domaine nationaux en Europe. Preuve que depuis 1990 et la création de l’extension polonaise, le succès du « .pl » ne s’est jamais démenti.

Les études montrent d’ailleurs que la courbe d’évolution des noms de domaine suit très exactement celle du nombre d’internautes en Pologne, ce qui laisse à penser que les Polonais ne sont plus seulement de simples « consommateurs » du web, mais aussi des utilisateurs « actifs ».

Si l’extension « .pl » est de loin la plus prisée par les internautes polonais, on s’aperçoit toutefois que les extensions régionales (« wroclaw.pl », « waw.pl ») et thématiques (« com.pl », » info.pl », « org.pl », « biz.pl », « edu.pl »…) connaissent un regain d’intérêt depuis le début de l’année. Mais il est vrai que ces noms de domaine sont moins coûteux que l’extension « .pl » seule et font souvent l’objet de promotions intéressantes chez les registraires polonais.

Début juin, on recensait ainsi 311 800 « .com.pl », ce qui en fait la première extension thématique du pays, loin pourtant des 1 228 043 « .pl ».

Source: Laurent-Jerinte.com

ICANN : la création du .xxx décidée en décembre ?

L’Arliésienne continue pour le .xxx. En effet, si l’ICANN a validé le principe d’un tel nom de domaine, le parcours mouvementé de cette extension n’est pas encore tout à fait fini. Selon le calendrier de l’ICANN, la prochaine étape aura lieu en décembre prochain, lors d’une réunion en Colombie.

Jamais une extension de nom de domaine n’avait connu pareille histoire. Alors que beaucoup estimaient que l’ICANN allait profiter d’une réunion à Bruxelles pour mettre un terme aux péripéties du nom de domaine en .xxx, l’instance en charge de la gestion des noms de domaine a finalement repoussé le dossier à décembre. Une fois encore.

Plus exactement, le conseil d’administration de l’ICANN a validé le principe (.pdf) d’un tel nom de domaine. Ainsi, si les négociations vont pouvoir débuter avec ICM Registry, le contrat final devra être approuvé par le « Governmental Advisory Committee » (GAC), une instance regroupant les différents représentants des pays membres de l’ICANN.

Reste à savoir si tous les membres du GAC soutiendront la création d’un tel nom de domaine. Mais dans la mesure où les représentants viennent d’horizons et de pays différents, on imagine facilement qu’un telle extension sera source de controverse.

La prochaine réunion de l’ICANN aura lieu à Carthagène, en Colombie, du 5 au 10 décembre prochain. Par ailleurs, l’ICANN a validé la création des noms de domaine en caractère chinois. Cette décision fait suite aux précédentes manoeuvres de l’instance internationale, qui avait déjà autorisé les caractères arabes en mai dernier.

Source: Numerama