Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: whois

Nathalie Kosciusko-Morizet ouvre son blog avec son mail personnel …

 France« La pièce jusque là manquante », voici comment Nathalie Kosciusko-Morizet définit son blog. Ouvert officiellement à partir de ce mercredi matin, il permet à l’Internaute de retrouver un tout nouvel espace de communication de la secrétaire d’état à l’économie numérique.

On la savait déjà sur Twitter avec son pseudo @nk_m (lire) et sur Facebook, là même où elle avait annoncé être enceinte (lire). Aujourd’hui, Nathalie kosciusko-morizet ouvre son blog, une sorte de halte, un endroit bien à elle. On y retrouve de nombreux articles (qu’elle a commencé à écrire il y a déjà plusieurs mois), mais également son agenda, ses mises à jour sur Twitter et même des photographies qu’elle apprécie. Elle propose différents liens, de sites amis ou utiles ainsi que des favoris de manière à la retrouver sur différents supports (RSS, flickR, Dailymotion, …).

Un blog à la sauce personnelle

Le petit plus ? Nathalie Kosciusko-Morizet met un pied réel dans la Toile, s’approche des Internautes… Peut-être même à un point que l’on pourrait qualifier d’extrême. La Rédaction de Top-logiciel vient en effet de constater que le nom de domaine de ce blog, nkm-blog.org, a été enregistré avec l’adresse email personnelle de la secrétaire d’état…

A vouloir se rapprocher réellement des Internautes, Nathalie Kosciusko-Morizet ne s’affiche-t-elle pas un peu trop ?

Mise à jour – 21/10/09 @ 12h24 : Suite à un appel du cabinet de Nathalie Kosciusko-Morizet à notre rédaction, les données confidentielles viennent d’être floutées.

auteur : Kévin BRUSTIS
Source Top-Logiciel.net

Près d’un quart des noms de domaine sont enregistrés anonymement

Selon l’ICANN, près d’un domaine sur quatre est enregistré sans qu’apparaisse explicitement le nom et les coordonnées du titulaire du nom de domaine.

L’ICANN, l’organisme d’administration des noms de domaine, semble s’inquiéter de la prolifération des noms de domaine enregistrés sans que soit mentionné le nom de leur titulaire. Contractuellement, les « registrars » qui proposent la vente de noms de domaine ont l’obligation de collecter les noms et adresses des propriétaires des noms de domaines, et ceux de leur contact technique et administratif. Ils doivent également mettre ces données à disposition du public à travers la base WHOIS, qui permet à chacun de contacter le propriétaire d’un nom de domaine.

Mais selon une étude réalisée par l’ICANN, entre 15 et 25 % des noms de domaine enregistrés avec les cinq principales extensions (.com, .net, .org, .info et .biz) sont anonymés, soit par l’utilisation d’un proxy, soit par celle d’un registrar qui propose de n’afficher qu’une petite partie des données personnelles sur le WHOIS.

Lire la suite sur Numerama.com
auteur : Guillaume Champeau

Contre l’Alzheimer des noms de domaine : le whowas

« Malgré les efforts de l’ICANN pour améliorer la fiabilité de la base whois, il apparaît que la traçabilité des noms de domaine demeure éminemment problématique.

Ainsi se confirme l’idée, lancée depuis quelques mois, de créer un instrument complémentaire du whois : le whowas.

Rajouter une dimension temporelle, permettant de connaître l’identité d’un titulaire de nom à un moment T, permettrait d’améliorer la surveillance des noms.

Car un des problèmes du registre whois actuel est que les informations contenues disparaissent à mesure des changements apportés ou des radiations intervenues ; en somme il est dépourvu de mémoire.  » …

auteur  : Frédéric Marlot
lire la suite sur Dreyfus.fr

Maintenance DNS .ORG

Le registre du .ORG a planifié une maintenance DNS le 21 mai 2009 de 13h à 17. Durant cette maintenance, le système d’enregistrement des noms de domaine .ORG, y compris l’interface d’administration web et le Whois continueront à fonctionner.

L’enregistrement et la gestion des domaines ne seront pas affectés. Les domaines contiueront à résoudre normalement.

Les demandes d’updates reçus sur les serveurs DNS seront en liste d’attente jusqu’à la fin de la maintenance.

Le Web clôt 2008 avec 186,7 millions de sites

La planète Web comptait plus de 186,7 millions de sites à la fin de l’année 2008. La barrière des 200 millions n’a pas été franchie.

Web PlanèteUne nouvelle statistique à ranger dans le tiroir 2008 avec selon Netcraft une websphère constituée à la fin de l’année de 186 727 854 de sites.

C’est en 2006 que le cap symbolique des 100 millions de sites Web avait été franchi pour une croissance annuelle de 42 % qui aura été de 46 % en 2007 et une année terminée avec plus de 155 millions de sites. A 17 %, la croissance s’est donc très nettement tassée en 2008 ce qui n’a pas permis au Web d’atteindre les 200 millions de sites. Sans doute partie remise pour fin 2009.

Apache toujours devant IIS de Microsoft
Apache reste le serveur Web le plus populaire pour plus de la moitié des sites (51,24 %), soit près de 96 millions sous sa seule gouverne. Derrière, on retrouve IIS de Microsoft dont la part de marché est de 33,81 %, soit plus de 63 millions de sites. Google complète le podium à plus de 10 millions de sites.

On notera que la part d’Apache a connu un sérieux coup d’arrêt dans sa progression en 2007 avec une chute dont a profité IIS de Microsoft et un peu plus tard Google, dont on rappellera que les solutions d’hébergement Web utilisent une version personnalisée d’Apache.

Reste que tous ces sites ne sont pas actifs et la websphère se  » dépeuple  » alors considérablement avec seulement pour fin 2008, 75 millions de sites actifs. De son côté, iWhois dresse la liste des 100 plus anciens noms domaine en .com avec en premier lieu symbolics.com dont l’enregistrement remonte au 15 mars 1985.

Netcraft mène des sondages automatisés d’Internet par nom de domaine à la recherche de serveurs HTTP. La méthodologie de Netcraft compte un serveur HTTP par site Web trouvé. Le même serveur HTTP est ainsi compté autant de fois qu’il héberge de sites. A l’inverse, un seul serveur HTTP est compté pour un site répartissant la charge sur plusieurs serveurs Web.

source Generation-NT.com

Maintenance ccTLD

Le système d’enregistrement des ccTLD Affilias sera en maintenance le 25/10/08 de 15h à 19h.

Durant cette maintenance voici l’état des services :

SRS: Non disponible
Interface d’administration web : Non disponible
DNS: disponible; les noms continueront à résoudre normalement
WHOIS: Non disponible

Voici les changements réalisés durant cette maintenance :
1) Ajout de 2 nouveaux codes pays : BL – Saint Barthelemy et MF – Saint Martin
2) Les notifications bas niveau qui fonctionnent actuellement sur le format de 12h, passera au format 24h.

Maintenance serveur RegistryPro

Le mardi 2 septembre à 21h, le RegistryPro effectuera une mise à jour serveur. Cette mise à jour s’accompagnera d’une suspension temporaire des accès, approximativement pendant 30 minutes, aux composants suivants du TLD .pro :

EPP
ProControl
WHOIS lookups
AV data submission

La résolution DNS ne sera pas affectée, tous les domaines .pro continueront à fonctionner normalement.