Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: sales

Nominet ou l’idée britannique du filtrage

L’office d’enregistrement des noms de domaines au Royaume-Uni vient d’interpeller les autorités au sujet des motifs de fermeture d’un site. Nominet demande notamment des pouvoirs accrus afin d’accélérer toute procédure.

Nominet Logo

Dans un document (.pdf), Nominet demande quels pourraient être les motifs mis en avant afin de procéder à la fermeture d’un site. Par exemple, un site suspecté d’être utilisé par des organisations criminelles pourrait subir le courroux des autorités et de la Serious Organised Crime Agency (Soca).

Concrètement, Nominet souhaiterait disposer du pouvoir de fermer un site si son activité est considérée comme criminelle. Elle bénéficierait ainsi d’une extension importante de ses pouvoirs et agirait à la manière d’une police du Web. Pour sa défense, Nominet plaide également pour qu’il existe des « Conditions générales d’enregistrement » plus claires et plus précises lors de l’enregistrement d’un nom de domaine.

Bien qu’il ne s’agisse pour l’instant que d’un avis pour information de la part de Nominet, des consultations ont été menées en Grande-Bretagne sur le sujet. Elles devraient aboutir sur un débat public à partir du 23 février prochain.

Source: Clubic.com

Votre vie numérique, effacée d’un coup de balai de Google!

Dure histoire qui a été la réalité de nombreux internautes dans le monde, peut-être vous, un jour.

Le géant de l’internet peut, sans vous prévenir au préalable, supprimer votre compte Google et toutes les données qui s’y trouvent : e-mails, documents, photos, carnet d’adresses, bookmarks, …

Tous ces services stockent aussi bien des informations essentielles : fiches de salaires, mots de passe, e-mails professionnels, des conversations plus sentimentales ou encore des années de travail comme ce fut le cas ce jeudi pour Antoine, un blogueur français, utilisateur actif des services de Google, il a perdu également des années de blogging (sur blogger), de nombreuses vidéos sur YouTube, sa liste de veille…

Le problème, aujourd’hui, c’est que nous nous sommes habitués au «cloud computing», la solution de Google permettant de disposer ses données accessibles partout, aussi bien sur PC, Mac, mobile ou tablette est un large avantage par rapport aux solutions concurrentes, et nous laissons la gestion de ces données hyper importantes, à une société pour laquelle nous ne sommes qu’un chiffre et qui s’octroie le droit de tout supprimer pour des raisons qui peuvent être simplement techniques.

Il est vrai que chez Google, pour un usage classique, tout est gratuit et forcément, même les professionnels peuvent y voir un moyen de gagner de l’efficacité tout en gagnant de l’argent, mais le risque de tout perdre existe!

Antoine disait «pourquoi moi? Je ne suis pas un hackeur?», effectivement, mais il n’est pas nécessaire de posséder le compte e-mail pour envoyer un mail depuis celui-ci. Il suffit simplement d’un script de quelques lignes, en php, par exemple, pour créer un robot qui va spammer des milliers de boites mails existantes en votre nom. C’est déjà ce que font des sites sociaux tels que Badoo avec nos adresses e-mail.

De là, pourrait s’enchainer la suppression de votre compte chez Google. D’autres raisons sont possibles, on sait que Google supprime régulièrement des blogs sur blogger parce qu’ils sont jugés comme diffamatoire, suppriment-ils également le compte Google lié?

Les raisons qui poussent Google à supprimer votre compte ne sont pas souvent connues, mais qu’importe, dès lors que vous avez accepté les conditions d’utilisation (que vous n’avez pas lues), vous n’êtes pas en position de réclamer un dédommagement.

Que faire?

Je ne vous dirai pas de ne pas utiliser les services de Google, au contraire, c’est une véritable révolution numérique, mais que ce soit sur Mobile Me d’Apple, Microsoft, Google ou encore Box.net, vos données ne sont pas sécurisées à 100%, il faut donc recourir régulièrement aux bonnes vieilles méthodes de backup.

Pour vos mails, de nombreux clients PC et Mac feront l’affaire. Pour vos autres fichiers, une sauvegarde régulière vaut la peine. J’aime beaucoup DropBox comme solution de stockage de données en ligne, car il peut se synchroniser en temps réel avec un dossier de votre ordinateur.

En ce qui concerne les services pros Adsense ou Analytic, utilisez de préférence un autre compte e-mail que celui que vous utilisez pour vos mails et vous inscrire sur des sites web 2.0.

Pour votre blog, j’ai toujours pensé que bloguer sur Thumblr ou Blogger, c’est une véritable bêtise. En effet, le minimum, lorsque l’on écrit sur le web, c’est être propriétaire de son site! Au prix des hébergements actuels, ça n’a plus de sens de ne pas disposer de son propre nom de domaine et puis, installer un WP, c’est un jeu d’enfant.

Même si le cloud computing semble être l’avenir de l’informatique, un nuage, ça s’évapore, pensez-y!

Source: Techtrends

Fly.com sells for $1.76 million

DNJournal‘s latest Top 20 chart of domain sales prices is shown below.

Fly.com leads the list with an amazing $1,760,000 sale. The domain was brokered by Sedo and bought by TravelZoo, a publicly listed company. TravelZoo plans to use the domain to launch a travel search engine later this month.

Brian Clark, senior vice president and general manager at Travelzoo, said:

« We are delighted to acquire fly.com for our new offering. The name is a perfect match for Travelzoo’s renowned approach: simple, fun, and world class. Where others see doom and gloom we see opportunities to serve travelers and advertisers with innovative approaches to finding the best values in travel. »

This sale, in combination with YP.com selling for $3,850,000, as well as several other high ticket sales that remained unreported, will serve as a timely reminder to owners of premium domains not to sell their domains too low. (December’s $300,000 sale of SC.com to Standard Chartered Bank comes to mind.)

Other noteworthy sales include:

  • Roulette.it for $30,000 (the domain is still in escrow, but it was probably bought by a casino or casino affiliate)
  • Fired.com for $20,600 (seems a bit much; it’s a catchy term but what are they going to use it for?)
  • Miami.us for $15,000 (looks like a steal, even for a .us domain)
  • Ergo-Direct.com for $12,000 (this domain was bought by German company ERGO Versicherungsgruppe AG, which already owns and uses Ergo.com, but not ErgoDirect.com)
  • WirelessHeadphones.com for $9,000 (the domain was sold to a domainer and the price seems just right)

Top Domain Sales Jan 19 – Feb 1, 2009

Fly.com $1,760,000
Flashcards.com $40,200
Parierenligne.fr $39,000
Roulette.it $30,000
NoHotel.comk $30,000
NoHotels.com $30,000
Yog.com $29,500
SexyLadies.com $29,420
Dachshund.com $25,350
AltMedicine.com $25,200
TaxAccountant.com $25,000
Courier.net $25,000
CorporateEvents.com $25,000
RTTV.com $22,500
Couriers.com $21,600
Fired.com $20,600
EasyWeb.com $20,500
CheapUsedCars.com $20,500
Sonata.com $20,013
FXPro.co.uk $18,200

source DailyDomainer.com