Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: it

LES JEUX D’ETE : PLACE AUX .PRO !!

A l’occasion des Jeux d’été, les .pro sont à l’honneur !
En seulement quelques clics, donnez tous les gages de réussite à votre business online en lui offrant un nom de domaine .PRO, pour seulement 15€ HT/an !

Découvrez également de nos promotions en cours et économisez entre 36% et 83% sur l’enregistrement de .CO, de .MOBI et de .ME.

LES PROMOTIONS D’AOUT
PRO – .PRO : 15€ HT
au lieu de 30€ (-50%)
jusqu’au 31/12/2012
COLOMBIE – .CO : 15€ HT
au lieu de 35€ (-57%)
jusqu’au 31/12/2012
MOBILE – .MOBI : 2€ HT
au lieu de 12€ (-83%)
jusqu’au 31/12/2012
MONTENEGRO – .ME : 15€ HT
au lieu de 30€ (-50%).
jusqu’au 30/09/2012
LE .IT OUVERT AUX IDN !

Depuis le 11 juillet, en fonction de votre éligibilité, vous pouvez déposer des noms de domaine en .IT, contenant un des caractères accentués suivants : à, â, ä, è, é, ê, ë, ì, î, ï, ò, ô, ö, ù, û, ü, æ, œ, ç, ÿ, ß. Attention : contrairement aux autres ouvertures IDN sur d’autres extensions (.eu, .fr, …), aucune phase prioritaire pour les détenteurs de marque n’a été mise en place. Protégez votre identité en ligne en enregistrant votre IDN .it dès maintenant !

Une autre bonne nouvelle ! Les critères d’éligibilité à l’enregistrement de .IT ont été étendus aux personnes résidant dans un des pays membre de l’Espace Économique Européen (« EEE ») : Islande, Liechtenstein et Norvège, ainsi qu’au Vatican, à Saint Marin et à la Suisse.

NOUVEAU SITE NAMEBAY.COM*

Nouvelle charte graphique, logo refondu, nouvelle ergonomie et nouvelles fonctionnalités sont au rendez-vous :

  • redesign complet de nombreuses pages afin d’en améliorer l’ergonomie et les performances,
  • ajout de contrôles Ajax pour une meilleure expérience utilisateur,
  • refonte de la navigation principale du site,
  • accès simplifié et davantage sécurisé à votre espace client,
  • amélioration de la gestion du panier (plusieurs types d’opérations possibles en simultané dans le même panier),
  • ajustement du temps de session pour répondre aux besoins de nos revendeurs,
  • simplification du processus d’enregistrement de noms de domaine,
  • gestion des transferts de registrants en masse,
  • gestion des renouvellements en masse,
  • mise en place d’une nouvelle page d’accueil de l’espace client, reprenant l’ensemble des dernières opérations effectuées (création, renouvellement, transfert), recherche dynamique, dernières factures, …

Cette nouvelle version est d’ores et déjà disponible ! Nous vous invitons à vous y rendre dès maintenant en cliquant sur le lien « accès à la nouvelle version du site Namebay.com » en haut de chaque page de l’ancienne version.
Précision importante : durant une phase de 2 mois, du 01/07 au 31/08/12, les sessions utilisateurs ne sont pas partagées entre ces deux sites. Une opération réalisée sur l’un des deux sites doit être effectuée jusqu’au bout sur celui-ci. Dans le cas contraire, l’opération pourrait ne pas aboutir.

* Pour les aficionados de l’ancienne version, celle-ci restera accessible jusqu’au 31 août 2012, afin de leur laisser le temps de s’adapter aux modifications mises en place.

SUIVEZ-NOUS !

Suivez les actualités de Namebay et les informations du marché du nom de domaine au quotidien sur notre site de news, notre compte Twitter ou notre page Facebook !

COMMANDER DES NOMS DE DOMAINE

Si vous souhaitez profiter de cette opération pour enregistrer vos noms de domaine, rendez-vous sur notre site.

Vous pouvez protéger vos noms de domaine et marques sur les 5 continents : 15 extensions génériques du .com au .travel, en passant par le .pro et le .aero, 43 extensions européennes, 30 extensions africaines ou océaniennes, 32 extensions américaines et 31 extensions asiatiques.

.IT : bientôt plus simple et plus rapide

les dépôts de .IT seront possibles “en temps réel” à compter du 28 septembre prochain, si l’on en croit le registre italien (1). Cette opération ne sera néanmoins réalisable que par l’intermédiaire de bureaux d’enregistrement ayant signé un contrat spécial leur permettant d’intervenir directement dans la base, sans avoir besoin d’envoyer de justificatifs papier à NIC.IT.

ITnic Maintenance

We inform you that on Saturday 25 of April, in the morning, the Registry registration systems will undergo an extraordinary maintenance intervention. The intervention will involve the conversion of the current database in a new format compatible with the upcoming synchronous registration system. The intervention will also involve the migration to the new DB of all the services that currently utilize the database.

The intervention is scheduled at 8 a.m. and it will last approximately 2 hours.

During the intervention the basic services, such as the fax service, Whois, DAS, SOAP, Web site of the Registry and RAIN portal will be granted.

The following services will be suspended:

– ELAR;
– electronic mail and therefore technical forms and no-provider forms;
– RAIN portal: Web form and modification of Maintainer data.

During the intervention, short interruptions of the Whois, DAS and Registration status services, could however occur.

.IT : Servizio fax server non attivo/Fax server service down

vi informiamo che, a causa di inaspettati problemi tecnici sorti durante la manutenzione straordinaria al fax server del Registro, il servizio di ricezione fax e eLAR non e’ al momento ancora attivo.

Il servizio sara’ ripristinato prima possibile. Sara’ nostra cura informarvi tempestivamente alla ripresa del servizio.

Cordiali saluti,

lo staff del Registro del ccTLD .it

=======================================================================

we would like to inform you that, due to some unexpected technical problems rised during the extraordinary technical maintenance intervention on the ccTLD .it Fax server service, the fax and eLAr service is not active yet.

The service will be available as soon as possible and we will immediately inform you when it will be active again.

Kind regards,

the ccTLD .it Registry

Créativité en matière de noms de domaine

Tout le monde le sait : dans l’adresse d’un site internet, le suffixe est souvent composé de deux lettres (.be, .fr, .nl…) renvoyant au pays où le domaine a été enregistré. Partant de cela, de petits malins ont créé des combinaisons intéressantes…

Un domaine national de premier niveau (‘country code top-level domain’) est un code généralement réservé à un pays ou à un territoire indépendant. C’est l’IANA, l’Internet Assigned Numbers Authority, qui crée ces domaines et en confie l’attribution à certaines organisations, comme DNS.be pour la Belgique.

Vous aurez peut-être remarqué que ces noms de domaine permettent parfois des combinaisons amusantes. Ainsi, ‘.be’ (Belgique) peut par exemple être utilisé dans des combinaisons en anglais : gotta.be/nice ou haveto.be/rich, sans oublier le site populaire place.to.be. Autres combinaisons intéressantes : ‘.it’ (Italie), dans loving.it, hating.it ; ‘.je’ (Jersey) dans des combinaisons françaises (moi.je/) ou néerlandaises (zoek.je/eenhuis). La palme de ces noms de domaine servant à former des phrases inattendues revient à ‘.to’ (Tonga), dans des combinaisons comme go.to/belgium ou come.to/antwerp.

Il arrive aussi que des domaines soient utilisés pour des applications strictement commerciales, la plupart du temps en dehors de leur pays, uniquement parce que le nom a un deuxième sens très évocateur. On parle alors de domaines de complaisance. Les exemples foisonnent :

* ‘.ad’ (Andorre) est utilisé par des agences de publicité (advertising) ;
* ‘.cd’ (République Démocratique du Congo) est utilisé par des vendeurs de CD ;
* ‘.nu’ (Niué, pays insulaire du Pacifique sud) est utilisé à cause de sa ressemblance avec ‘new’ ou encore pour divers sites érotiques francophones ;
* ‘.tv’ (Tuvalu) est utilisé par des sites en relation avec la télévision (voir ci-après).

Certains petits pays peuvent profiter de leur nom de domaine pour ‘mettre du beurre dans leurs épinards’. On pense par exemple à Tuvalu, cet à‰tat polynésien situé au centre de l’océan Pacifique. Jusqu’au début des années 90, personne n’avait encore entendu parler de ce petit pays, où le premier ministre travaille depuis son propre appartement et où la majorité de la population vit de la pêche quotidienne. Mais avec la croissance rapide d’internet, les entreprises ont constaté qu’il était possible d’enregistrer un nom de domaine dans un autre pays. Des entrepreneurs du monde entier se sont donc rendus à Tuvalu pour acheter les droits sur l’intéressant domaine ‘.tv’. La ruée attendue a toutefois fait long feu (Sony et d’autres ont continué à préférer le domaine .com), et il n’est plus resté grand-chose des rêves d’avenir de Tuvalu…

Ce qui nous amène à un nouvel aspect des noms de domaine : qu’en est-il des pays qui n’existent plus ? L’Union Soviétique (‘.su’), par exemple, est à présent morcelée en différents à‰tats, dont la Russie (‘.ru’) est le plus connu. Le nom de domaine ‘.su’ doit-il être abandonné ou doit-il, pour faire un jeu de mots, servir aux avocats (to sue = poursuivre en justice) ? Dans le cas de l’ex-Yougoslavie, le code pays ‘.yu’ a été conservé, mais il renvoie aujourd’hui à la Serbie. ‘.cs’ (Tchécoslovaquie) a en revanche été abandonné et remplacé par ‘.sk’ (Slovaquie) et ‘.cz’ (République tchèque).

Nous avons déjà des propositions si la Belgique devait se scinder : ‘.wa’ pour la Wallonie est encore libre, ainsi que ‘.vl’ pour la Flandre. Toutefois, comme en politique, Bruxelles pose problème : ‘.br’ est en effet déjà pris (Brésil). Ne devrions-nous pas nous en tenir à une Belgique unie, ne serait-ce que pour préserver le beau suffixe ‘.be’ ?

source PCWorld.be

EURid : .eu accueille .asia sur Internet

« Le nouveau domaine .asia reflète l’intérêt croissant pour les adresses web régionales
Bruxelles, le 5 octobre 2007 -EURid, le registre européen pour .eu, fête l’arrivée de .asia sur Internet. Le domaine .eu, véritable pionnier accessible à 490 millions d’Européens dans 27 pays, a été le premier domaine de premier niveau destiné à plusieurs pays d’une région. Le lancement de .asia la semaine prochaine reflète l’intérêt croissant pour les domaines de premier niveau régionaux. Certains espèrent voir l’Afrique et l’Amérique latine suivre la même voie.
Tout le monde ignore les noms qui seront les plus demandés le 9 octobre, quand le registre .asia commencera à accepter la première série de demandes d’enregistrement. Mais l’expérience d’EURid lui fournit quelques indices. Dans les 48 premières heures suivant la mise à disposition des noms de domaine .eu, EURid a reçu 227 demandes pour sex.eu, 118 pour hotel.eu et 94 pour travel.eu.
« Le registre .asia connaîtra certainement le même engouement pour les noms généraux, mais la mode passera, » commente Marc Van Wesemael, PDG d’EURid. « Au bout d’un moment, les Européens ont pris conscience qu’un nom de domaine .eu a un intérêt commercial. Cette découverte se produira certainement aussi en Asie. »
Dans les quelques mois qui ont suivi son lancement, .eu est devenu le troisième plus grand domaine de premier niveau européen. Aujourd’hui, près de 2,6 millions de noms de domaine sont enregistrés et le nombre de sites actifs en .eu est en augmentation. Bridgestone, Century 21 et Daikin font partie des nombreuses sociétés qui utilisent des noms de domaine en .eu pour promouvoir leurs activités et leurs produits.
Selon Paul Butler, directeur général de Mirai, il était tout naturel pour le fournisseur de produits de divertissement numériques à domicile, actuellement en pleine croissance, d’opter pour le nom de domaine www.mirai.eu. « Nous ne voulions pas tomber dans l’anonymat du point-com, » explique M. Butler. « Nous voulions être connus à titre d’entreprise européenne. »
Bientôt, les sociétés d’Asie auront la même possibilité de se distinguer sur Internet.
« Le domaine .asia est le bienvenu pour compléter notre voisinage, » explique M. Van Wesemael. « Nous exprimons nos meilleurs voeux au registre .asia et au domaine .asia. »

Au sujet d’EURid-the European Registry of Internet Domain Names
EURid est une association sans but lucratif chargée par la Commission européenne d’enregistrer et de gérer les noms de domaine .eu. Fondée en avril 2003, EURid a son siège à Bruxelles et possède des bureaux régionaux à Stockholm, Prague et Pise. L’organisation compte sept membres: les registres qui gèrent les noms de domaine de premier niveau nationaux pour la Belgique (.be), la Suède (.se), l’Italie (.it), la Slovénie (.si) et la République tchèque (.cz); le European Chapter of the Internet Society; et Business Europe. Consultez www.eurid.eu pour plus d’informations sur le .eu, et www.registry.asia pour plus d’informations sur le .asia. »

(C) CompanynewsGroup

Source LeRevenu.com

A new ‘initiative’ carried out by « Registro Italiano in Internet per le imprese (Italian Registry in Internet for businesses) »

The ccTLD .it Registry has received numerous reports regarding a group that is posing as a « Registro Italiano in Internet per le imprese (Italian Registry in Internet for businesses) ».
This group is sending letters to assignors of Italian domains asking the recipient to « verify the correctness » of some data relating to the domain name itself.
In reality the letters are proposals for contracts for payment via subscription to a service. We would like to formally announce that the ccTLD .it Registry is in no way a party to these
letters/services, which are in fact being promoted by DAD Deutscher Adressdienst GMBH. The ccTLD .it Registry has already informed Maintainers of what has happened and has recommended that they themselves inform as many people as they see fit.
The ccTLD .it Registry has already twice informed the Italian Competition Authorities about DAD Deutscher Adressdienst GMBH regarding misleading messages. The Authorities then issued fines against DAD Deutscher Adressdienst. The provisions of the Authorities
are available at < http://www.agcm.it/ under the section on misleading advertising. The ccTLD .it Registry will report the new episodes to the Italian Competition Authorities.

Les .BIZ s’internationalisent !

Depuis 23 mars 2007, NeuStar a lancé les noms de domaine .biz en multilingue.
NeuStar, Inc., un fournisseur de services de communication, a annoncé le déploiement des noms de domaine .BIZ en chinois et en japonais.
Les registrants intéressés pourront réserver les noms de domaine .biz en à partir du 21 avril 2007.

Les offres d’IDN chinois et japonais de NeuStar portent sur la disponibilité de 19.000 Han et 178 caractères de katakanas et de Hiragana. Tous les noms IDN .biz peuvent être enregistrés pour des périodes de 1 à 10 ans et seront disponibles sur la base du ‘ 1er arrivé, 1er servi ‘ chez les registrars accrédités .biz.

‘ La Chine et le Japon sont deux des plus grands marchés du monde pour les IDNs et le .BIZ est le premier tld à implémenter les IDNs chinois et japonais d’une manière qui respecte entièrement les cultures linguistiques des deux groupes de langue, ‘ commente Richard Tindal, vice-président du service nom de domaine chez NeuStar. ‘ Avec l’importance que prennent les IDNs, nous espérons que le .BIZ deviendra un composant essentiel du média-mix des sociétés internationales, en particulier pour les sociétés axées sur une clientèle chinoise ou japonaise. Puisque le .BIZ est un TLD générique, il jouit d’une portée internationale et peut donc profiter aux entreprises qui fonctionnent dans ces langues n’importe où dans le monde. ‘