Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: buzz

ouverture totale 15/04/14 : .buzz, .gift, .guitars, .link, .pics, .photo

Les extensions de noms de domaine .buzz, .gift, .guitars, .link, .pics, .photo sont ouvertes à tous à partir du 15 avril 2014.

Le pré-enregistrement de ces extensions est possible dès à présent, jusqu’à la veille de l’ouverture, directement via notre système d’enregistrement habituel sur notre site internet. En pré-enregistrant votre nom de domaine avant l’heure, vous vous donnez de plus grande chance d’obtenir le nom de domaine souhaité. Effectivement, à l’heure H, le jour J, votre commande de pré-enregistrement sera envoyé directement au registre par Namebay pour validation de l’enregistrement définitif. Votre domaine sera alors automatiquement enregistré, pendant que d’autres internautes seront encore en train de procéder à l’enregistrement … qu’ils n’obtiendront pas !

Ou alors, à partir du 15 avril, vous pourrez procéder à l’enregistrement de ces extensions directement via notre système d’enregistrement habituel sur notre site internet.

L’enregistrement de ces nouveaux noms de domaine fonctionne sur le mode du « 1er arrivé, 1er servi » et ces extensions sont ouvertes à tous, sans conditions particulières.
N’hésitez plus, participez dès aujourd’hui à cette nouvelle révolution et faites entrer votre organisation dans cette nouvelle ère !

Sur le Web, Jean Sarkozy ‘Partout’ fait rire jaune

Il n’y a pas qu’au sein de l’opposition que l’annonce de la candidature de jean Sarkozy au poste de président de l’Epad (Etablissement public d’aménagement de La Défense, l’organisme en charge de la gestion du célèbre quartier d’affaires des Hauts-de-Seine) fait grincer des dents. Tandis qu’à l’étranger, on commente de plus en plus durement l’information, une partie du Web s’emballe, et ironise à grands renforts d’aphorismes au sujet des prétentions affichées par le fils du chef de l’Etat, âgé de 23 ans et titulaire du baccalauréat.

Outrecuidance ou népotisme ? Les avis divergent, mais en ligne les réactions d’internautes concordent. Sur Twitter notamment, où depuis vendredi se succèdent des centaines de messages satiriques, aisément identifiés par un marqueur qui donne le ton : « #jeansarkozypartout ». Inscrits dans la lignée des fameux Chuck Norris Facts, ils imaginent ce que pourrait faire Jean Sarkozy une fois qu’il aura résorbé les problèmes du quartier de la Défense.

« #jeansarkozypartout connait la fin de Lost, la dharma initiative est l’antenne pacifique de l’EPAD », écrit Delv1n, alors que Domydom y va d’un truculent « Si a 23 ans, tu diriges pas La Défense sans diplôme, t’as raté ta vie ». « Urgent. comté de Nottinghamshire ch. Prince Jean pour résoudre pb. voleurs dans forêt de Sherwood. #jeansarkozypartout », se marre Plouga, quelques minutes après que Camiel_Plag a finement posé la question suivante : « #jeansarkozypartout à l’EPAD, c’est de la légitime Défense ? ».

Difficile de réaliser un digest significatif, tant les messages tombent vite, au rythme de plusieurs par minute, lundi en fin d’après-midi. On pourra par exemple consulter une sélection des occurrences du week-end chez PC Inpact, ou tout simplement aller directement sur Twitter constater l’ampleur du phénomène.

le site jeansarkozypartout.com

Facebook n’est bien évidemment pas en reste. L’accident de scooter et la période cheveux longs de l’intéressé avaient déjà provoqué la création de nombreux groupes à tendance humoristique. Sa possible nomination à la tête de l’Epad a déclenché une nouvelle vague, avec des intitulés tels que « Pourquoi aller jusqu’au doctorat quand s’appeler Jean Sarkozy suffit ?!? » ou tout simplement « Non à la nomination de Jean Sarkozy à la tête de La Défense », qui réunit déjà près de mille membres.

« Diplômé du Baccalauréat, vous ne disposez d’aucune expérience professionnelle » mais « supervisez le processus d’appels d’offres truqués et de dessous de tables liés à l’extension de 300 000 m² SHON de l’offre en bureaux, en maintenant au mieux les relations avec les entreprises amies », proposait depuis samedi une petite annonce parue sur le site de la Défense jusqu’à son retrait, lundi matin à la première heure.

En ligne, la contestation s’exprime aussi de façon moins drolatique. « L’Etablissement public d’aménagement de La Défense gère un territoire qui regroupe des centaines d’entreprises employant sur place 150.000 salariés », explique Christophe Grébert, blogueur et conseiller municipal à Puteaux. « Jean Sarkozy, nous vous invitons à terminer vos études de droit et à faire quelques stages en entreprise… avant, peut-être un jour, qui sait, de re-postuler à ce poste autrefois occupé par votre père », affirme-t-il encore dans le texte d’une pétition qui, lundi vers 18 heures, comptait près de 28.000 signatures.

Last but not least, difficile de ne pas évoquer le site jeansarkozypartout.com, dont le nom de domaine a été déposé samedi, qui propose un accès direct aux meilleures interventions relatives au potentiel impétrant parues sur Twitter. On appréciera le design, inspiré de la dernière grosse poilade du Web « social » francophone : la mise en ligne du nouveau site Désirs d’avenir, de Ségolène Royal.

source NetEco.com

Le Kimberlizer au coeur d’une théorie du complot

FAKE – Et si l’histoire de la jeune belge tatouée d’étoiles n’était qu’un coup de pub?…

Le tatoueur Rouslan Toumaniantz et sa cliente Kimberley Vlaeminck qui l'accuse de lui avoir tatoué 56 étoiles sur le visage pendant son sommeil.Le tatoueur Rouslan Toumaniantz et sa cliente Kimberley Vlaeminck qui l’accuse de lui avoir tatoué 56 étoiles sur le visage pendant son sommeil./PETER DECONINCK/EPA/SIPA

«C’est un fake.» La sentence tombe, rebond désormais inévitable de chaque buzz. Le cas de Kimberley et ses 56 étoiles tatouées sur le visage n’y a pas échappé, avec une jolie théorie du complot élaborée à partir du Kimberlizer, une application qui permet d’orner son propre visage du tatouage de la jeune belge.

Aux manettes de cette manipulation, relayée par les médias belges, l’agence de communication Famous. Elle compte parmi ses clients, la station de la radio publique flamande MNM, dont le logo est une étoile.

«Une enquête en cours»

Elément troublant, selon le site clint.be, dont RTL Info dit qu’il mène «une enquête», «l’adresse pour le site « Kimberlizer » a été réservée en avril… Alors que le tatouage est sensé avoir été créé il y a quelques jours».

Sauf que le nom de domaine n’est pas «Kimberlizer», mais toputourworkon.com, et qu’il ne s’agit pas d’un site dédié, mais d’une simple application. L’agence «Famous» a d’ailleurs expliqué au «Post» que ce nom de domaine a été réservé «pour tout autre chose».

auteur : Julien Ménielle

Sauvons les traders !

EXCLUSIF. Sous l’égide discrète de Volkswagen, « Save the traders » est le dernier détournement musical réalisé par le tandem Nicolas & Bruno et produit par Bertrand Burgalat, « chef d’orchestre » du label Tricatel. Gros buzz en perspective…

Cliquez ici

Il est bien loin le temps où trader rimait avec bonheur… Après les regroupements et autres thérapies de groupes, tels des Alcooliques anonymes, les ex « golden boys » se lancent désormais dans… le chant pour glaner quelque argent. Le clip, intitulé « Save the traders », a été réalisé par le tandem fusionnel Nicolas & Bruno, auteurs des « Messages à caractère informatif », du « Bureau » ou du film « La personne aux deux personnes », et produit par Bertrand Burgalat, « chef d’orchestre » du label de musique Tricatel.

Tourné dans les célèbres Studios Ferber, où de nombreux artistes parmi lesquels Serge Gainsbourg ont enregistré de prestigieux albums, le clip met en scène de vrais faux financiers, costards impeccables et cheveux gominés, reprenant tous ensemble refrain : « Ouvre ton coeur, à un trader« .

Ce clip a pour vocation « lever des fonds afin de venir en aide aux plus touchés d’entre eux » et « sensibiliser l’opinion à la cause des traders en difficulté pour les aider à retrouver leur dignité et leur standing« . Pour soutenir « ce chant du coeur« , un site internet  » www.savethetraders.com« , dont le nom de domaine a été déposé par le groupe Volkswagen, va être lancé à partir du 1er juin, tandis que le CD est disponible… sous conditions.

Derrière cette parodie, on trouve donc une nouvelle fois le groupe automobile allemand, qui n’en est pas à son premier coup. Il avait déjà lancé en janvier une campagne intitulée « les (instants) Volkswagen », avec trois spots signés de l’agence V mettant en scène des traders dépressifs, sur fond de crise financière. Le groupe avait même complété son dispositif publicitaire à la radio avec une hotline « SOS trading » pour soutenir les traders les plus compulsifs…

auteur : JULIEN POMPEY
source LesEchos.fr

Devoirs.fr, l’aide au devoir gratuite du web

Capture d'écran du site Devoirs.fr

Capture d’écran du site Devoirs.fr
Devoirs.fr

Jean-Kevin est en cinquième. Madame Boucheron, sa prof de math célibataire qui a du mal à passer entre les portes, lui a demandé de résoudre pour vendredi une équation avec une inconnue. Jean-Kevin hésite. Que faire? Demander de l’aide à sa camarade de classe Britney ? Ils n’ont pas échangé le moindre mot depuis la rentrée, c’est effectivement presque une inconnue. Aller sur Wikipedia? Déjà fait, il n’est pas plus avancé. Jean-Kevin a maintenant une autre solution: se connecter à Devoirs.fr!

Lire la suite sur LePost.fr

Nicolas Sarkozy : le nom de domaine déjà en vente sur eBay

Le buzz créé par la réponse franche du président de la République, lors d’un accrochage avec un visiteur du Salon de l’Agriculture, va peut-être profiter à un vendeur sur eBay et à une association caritative.

Nous en parlions lors d’une précédente actualité. Le 23 février, au Salon International de l’Agriculture de Paris, alors qu’il traversait la foule entouré de ses gardes du corps en serrant des mains ici et là, Nicolas Sarkozy a eu un petit accrochage avec un visiteur. Se voyant refuser une poignée de main par le visiteur, il avait fini par lui dire  » Casse-toi ! Pauvre con « . Ces quelques secondes de dialogue franc ne sont pas passées inaperçues avec 3 millions d’internautes qui ont vu l’extrait vidéo sur le site Internet du journal Le Parisien.

Profitant du buzz qui sévit en ce moment sur la toile ( on retrouve aussi la vidéo sur les plates-formes vidéo Dailymotion et YouTube ), un internaute vient de mettre en vente le nom de domaine www.casse-toi-pauvre-con.com sur le site d’enchères en ligne eBay. Selon le vendeur, le potentiel d’audience de ce nom de domaine n’est pas négligeable sachant que des millions de personnes ont entendu cette phrase.

La mise de départ est fixée à 1 euro et la vente se poursuivra jusqu’au 3 mars prochain à 22h36. 10% de l’argent de la vente seront reversés à une association caritative choisie par l’acheteur.

Source Generation-NT

Emmajetaime.com, la vraie fausse déclaration d’amour

Depuis la mi-novembre, un certain Paul placarde l’image de son amour perdu sur les murs de Paris, dans la presse et sur le web.
Derrière ce cri du coeur, se cache en fait une vaste opération marketing pluri-médias pour un annonceur que LCI.fr pense avoir démasqué.

Depuis 15 jours, la mystérieuse Emma est placardée sur les murs de Paris. Son portrait est accompagné d’un laconique « Je t’aime, reviens ! », signé du non moins mystérieux Paul. Elle apparaît dans la presse, et la toile s’est emparée du phénomène. Les Sherlock Holmes en herbe sont sur sa trace. Premier indice : le blog emmajetaime.com.

En procédant à une simple recherche sur le nom de domaine, on s’aperçoit rapidement que la déclaration d’amour, si belle soit-elle, n’est en fait qu’un vaste coup de marketing viral, couplé à une campagne d’affichage et des publications dans la presse. La grosse bévue qui trahit les créateurs de la campagne : le nom de domaine a été enregistré en août alors que le malheureux Paul a été largué en novembre.

Le voile levé fin novembre ?

Derrière ce buzz, des publicitaires expérimentés venus des plus grosses agences ou des anciens patrons de maisons de disques (Euro RSCG, BBDO, EMI, Naïve) réunis dans un « nouveau type d’agence de communication » baptisée La Chose, qui compte parmi ses clients la Fnac, Lagardère ou Orange.

Reste à trouver pour quel annonceur La Chose a lancé ce buzz hors norme. Et là, les internautes sèchent. Depuis l’ouverture du blog, le 12 novembre, personne n’est parvenu à remonter la piste. On évoque MMA, Jean-Paul Gaultier, les Annonces Jaunes, ou encore Meetic… réponse fin novembre, assure La Chose. Mais pour tous les Sherlock Holmes, LCI.fr pense avoir d’ores et déjà trouvé la solution … (lire la suite)

Source LCI.fr