Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: acei

les 25 ans du .CA

OTTAWA, le 11 juill. 2012 /CNW/ – L’autorité canadienne pour les enregistrements Internet (http://www.cira.ca/home-fr/), l’organisme qui gère le domaine Internet .CA, célèbre le rôle essentiel qu’il joue lorsqu’il s’agit de rassembler les Canadiens en ligne et d’établir la marque numérique du Canada à l’étranger.

En 1987, la responsabilité du domaine .CA a été confiée à M. John Demco de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC) par M. Jon Postel, administrateur de l’Internet Assigned Numbers Authority (IANA). Les huit premiers noms de domaine .CA ont été enregistrés le 12 janvier 1988, et le tout premier, par l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard.

Alors que 25 ans se sont écoulés, il existe désormais près de 2 millions de noms de domaine .CA. À présent, le .CA est passé au 14e rang mondial en matière d’envergure de registre de domaine national et parmi tous les registres de domaine, au cours des 5 dernières années, il s’est classé 4e sur le plan de la croissance. Le .CA est devenu un domaine fiable, sûr et digne de confiance qui est reconnu mondialement à titre de volet de la marque canadienne. Selon une enquête menée par The Strategic Counsel pour le compte de l’ACEI, plus de 80 pour cent des canadiens préfèrent le domaine .CA au domaine .COM lorsqu’il s’agit d’effectuer leurs transactions bancaires en ligne, de magasiner et de demeurer au fait de l’actualité.

« Le .CA est devenu une partie intégrante du paysage économique et social du Canada, a affirmé M. Byron Holland, président et chef de la direction de l’ACEI. Les anniversaires marquants comme celui-ci constituent des occasions de s’arrêter aux réalisations du .CA et de ces visionnaires de premier plan qui, comme M. John Demco, ont su percevoir le potentiel d’Internet. »

Comment tout a commencé

En 1987, Internet n’était constitué que de quelques milliers de dispositifs en réseau installés dans des universités et des organismes gouvernementaux ici et là dans le monde. Le recours à différentes normes incompatibles entre elles faisait fréquemment obstacle à la communication par courriel entre des ordinateurs sur différents réseaux. C’est à cette époque que les deux principales catégories de noms de domaine de premier niveau ou TLD ont été créées. Les TLD génériques (gTLD), notamment le .COM et le .NET, constituent la première catégorie. La seconde comporte les TLD de pays (ccTLD).

Au cours de ses 13 premières années d’existence, le .CA a été géré par M. Demco et un groupe de plus de 100 bénévoles auprès de l’UBC et d’autres organismes à l’échelle du pays. Pendant ce temps, le nombre d’enregistrements a grimpé pour passer de 8 à 100 000.

Depuis décembre 2000, soit depuis que l’ACEI en assume l’intendance, le .CA a poursuivi sa croissance exponentielle. M. Demco, aujourd’hui considéré comme le parrain de l’espace de domaine .CA, a été désigné à titre de membre d’office du conseil d’administration de l’ACEI en 2007.

Selon M. Demco, « Les gens s’identifient fortement aux noms de domaine nationaux. Il s’agit là d’un des importants atouts du .CA depuis ses tout débuts – pour les Canadiens circulant dans le monde numérique, cela équivaut à porter la feuille d’érable sur leur sac à dos. »

Le .CA de nos jours

Aujourd’hui, l’ACEI continue à gérer le registre des noms de domaine .CA du Canada, à élaborer et à mettre en œuvre des politiques à l’appui de la communauté Internet canadienne ainsi qu’à représenter le registre .CA sur le plan international. En 2010, l’ACEI a lancé les Prix Impact .CA, conçus pour saluer les sites Web .CA qui visent à améliorer la qualité de vie de leurs utilisateurs et de leur communauté. L’ACEI qui a aussi lancé le Forum canadien sur l’Internet (FCI), une tribune neutre donnant l’occasion aux intervenants de partout au Canada de discuter et de débattre de l’état et de l’avenir des politiques en matière d’Internet et de la gouvernance de celui-ci au Canada.

Vous pouvez visualiser la ligne du temps .CA, en visitant 25ans.ca.

Pour visionner la vidéo d’une entrevue (en anglais seulement) avec M. John Demco, veuillez visiter le .CA célèbre ses 25 ans.

Source: newswire.ca

L’ACEI fête 10 ans de gestion du registre .CA

OTTAWA, le 10 déc. /CNW/ – Ce mois-ci, l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) célèbre 10 années de gestion du registre du domaine de premier niveau .CA.

Le domaine de premier niveau .CA est un domaine national (ccTLD) similaire à .UK au Royaume-Uni ou .US aux États-Unis. D’abord accordée à un groupe de bénévoles, à l’Université de Colombie-Britannique (UBC), l’autorité de gérer les noms de domaine .CA fut transférée à l’ACEI en décembre 2000, à la suite de consultations avec la communauté canadienne d’Internet. L’autorité de gérer le registre du domaine .CA fut officiellement entérinée dans une lettre de Michael Binder, alors sous-ministre adjoint à Industrie Canada (cette lettre est communément appelée la lettre Binder).

« À l’occasion de notre 10e anniversaire, je voudrais remercier les personnes et les organisations qui ont joué un rôle fondamental dans la création de l’ACEI, » a déclaré le président et chef de la direction de l’ACEI, Byron Holland. « Je voudrais en particulier remercier CANARIE qui a initialement appuyé et financé l’ACEI, Industrie Canada dont la clairvoyance a permis au .CA de devenir le succès qu’il est aujourd’hui et John Demco ainsi que tous les autres bénévoles, à l’UBC, qui ont été présents depuis le premier jour. »

Depuis que l’ACEI a été investie de l’autorité de gérer le registre du .CA, Internet et le nombre de noms de domaine .CA enregistrés se sont considérablement développés.

« Nous sommes extrêmement fiers de gérer cette partie importante et distinctement canadienne d’Internet, comme une ressource pour tous les Canadiens, » a déclaré le président et chef de la direction de l’ACEI, Byron Holland. « Au cours des dix dernières années, nous avons consolidé la réputation de l’ACEI en tant que registre de classe mondiale. Nous abordons avec enthousiasme une autre décennie pleine de succès, alors même qu’Internet devient encore plus important pour le bien-être et le développement économique au Canada. »

Ces dernières années, l’ACEI a été très active en tant que représentante de la communauté canadienne d’Internet :

  • En 2008, l’ACEI a célébré l’enregistrement de son millionième nom de domaine .CA, ce qui la place parmi les ccTLD de pointe dans le monde.
  • En 2009, le président et chef de la direction de l’ACEI, Byron Holland, a été nommé vice-président de l’Organisation de soutien des noms de domaine pour les codes nationaux, l’organisme qui conseille la Société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN, au centre de la gouvernance d’Internet) sur les questions importantes pour les ccTLD.
  • En octobre 2010, l’ACEI a simplifié le processus d’enregistrement et de gestion des noms de domaine .CA et a lancé un nouveau registre.
  • En octobre 2010 également, l’ACEI a célébré 1,5 millions de noms de domaine .CA enregistrés.

Actuellement, l’ACEI mène une consultation nationale sur l’avenir d’Internet, le Forum canadien sur Internet. Cela marque la première fois que l’ACEI a engagé un dialogue avec les Canadiens sur les questions de gouvernance et de politiques d’Internet. On peut avoir des détails à http://cigf.cira.ca.

En septembre 2010, l’ACEI a introduit les Prix Impact du .CA, une initiative mettant en vedette les personnes et les organisations qui utilisent leur .CA pour faire avancer les choses. On peut avoir des détails à http://priximpact.ca.

À propos de l’ACEI
L’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) est l’organisme qui gère l’espace de domaine .CA du Canada, élabore et applique les politiques qui appuient la communauté Internet du Canada et représente le domaine .CA sur le plan international.

Source: CNW.ca

L’ACEI restructure le système d’enregistrement de .CA afin d’améliorer l’expérience des clients

OTTAWA, le 7 sept. /CNW/ – À partir du 12 octobre 2010, il deviendra plus facile pour les Canadiens d’enregistrer et de maintenir leurs noms de domaine .CA. L’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) restructure son système d’enregistrement de noms de domaine, lequel permet aux registraires – les entreprises qui enregistrent les noms de domaine – de communiquer avec la base de données du registre .CA. Cela actualisera et simplifiera effectivement tous les aspects du registre, de ses processus technologiques à ses politiques et pratiques commerciales.

Dans le plus vaste projet de son histoire, l’ACEI remplace son système d’enregistrement actuel par un système basé sur la norme EPP de l’industrie. Cette restructuration est le résultat de près de deux ans de travail ayant impliqué presque tous les employés de l’ACEI.

« Pendant 10 ans, les Canadiens ont fait confiance à la convivialité et à la fiabilité du domaine .CA. En approchant des 1,5 millions de noms de domaine .CA enregistrés, nous savions qu’il devenait impératif d’investir dans nos systèmes, notre personnel, nos processus et notre infrastructure technique, » a déclaré Byron Holland, président et chef de la direction de l’ACEI. « Le nouveau système, basé sur EPP, est en fait la norme de l’industrie – sa qualité est connue – et il nous permettra de maintenir la sécurité du système. Nous serons aussi en mesure de simplifier beaucoup des processus que les Canadiens doivent utiliser pour enregistre et conserver leurs noms de domaine .CA. »

Avec le nouveau système et les nouvelles politiques, l’ACEI peut effectivement se désengager de beaucoup de transactions de tous les jours. La plupart des transactions seront menées uniquement par les registraires agréés de l’ACEI. Pour s’assurer que les titulaires – les particuliers et les organisations qui détiennent des noms de domaine .CA – continuent de recevoir un service de haute qualité, l’ACEI a introduit un processus obligatoire d’accréditation technique et stratégique des registraires.

« Des Canadiens nous ont dit que certains de nos processus sont compliqués, comparés à d’autres registres et nous les avons écoutés. Nous avons simplifié nos transactions les plus communes, ce qui va considérablement améliorer l’expérience de nos clients, à partir du 12 octobre » a déclaré Holland.

« Nous renforçons aussi le soutien à nos partenaires, les entreprises qui servent les titulaires de .CA sur une base régulière. Ainsi, tout le processus d’acquisition et de maintien de noms de domaine .CA  sera un des plus efficaces au monde. »

Vous trouverez plus d’information sur le remaniement du registre de .CA et sur la façon dont cela affectera les titulaires de noms de domaine .CA à http://www.cira.ca/fr-ca-faq-10-12/.

À propos de l’ACEI
L’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) est l’organisme qui gère le registre canadien des noms de domaine .CA, développe et applique les politiques qui appuient la communauté Internet du Canada et représente le Canada sur la scène internationale.

Source: CNW