Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

RUSSIE – Vladimir Poutine tisse sa toile en vue de 2012

La première étape de l’enregistrement des noms de domaine en alphabet cyrillique est terminée. Au total, 18.000 sites ont été enregistrés avec l’extension .rf pour Fédération de Russie : ils s’adressent avant tout aux russophones ignorant l’alphabet latin. Les institutions d’État, des compagnies propriétaires de noms de marque, les médias et les ONG ont déposé leurs demandes d’enregistrement. Mais la procédure a été entachée de deux polémiques. D’abord, le jour du lancement où les premières requêtes de noms d’adresse déposées du type sex.rf, striptease.rf, rencontres.rf se sont accumulées… Puis, plus sérieusement, à la fin de la procédure, lorsqu’il est apparu que le département d’information du service fédéral de protection (FSO), chargé des ressources Internet du pouvoir, avait fait enregistrer quelques adresses combinant le nom du Premier ministre Vladimir Poutine et 2012, année des présidentielles en Russie pour obtenir des noms de domaines du genre « Poutine-2012.rf ». Opération dont le président actuel du pays et grand utilisateur du Web Dmitri Medvedev a été privé…

Les commentaires des médias ne se sont pas fait attendre : « Poutine enregistré aux élections » – titrait le quotidien en ligne Gazeta.ru. Les utilisateurs d’Internet se souviennent bien que Vladimir Poutine avait utilisé les sites « poutine2000.ru » et « poutine2004.ru » pendant les élections de 2000 et 2004. De quoi alimenter les spéculations. « Le gouvernement n’a pas autorisé cet enregistrement », se justifie l’attaché de presse du Premier ministre Dmitri Peskov. Il n’empêche, le FSO a été obligé de retirer les noms des sites faisant allusion à l’éventuelle réélection de Vladimir Poutine. Mais pas question pour le service fédéral de protection de laisser tomber d’autres adresses consacrées à l’ancien président : poutine-et-les-tigres.rf ou encore poutine-et-les-bélougas.rf sont entre ses mains !

Source: Le Point