Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: mac

.us : une plainte d’iCloud

On pensait pourtant qu’Apple allait assurer le coup, mais en fait, non : une petite société texane a décidé de porter plainte contre la firme à la pomme – son nom ? iCloud Communications ! Cette entreprise propose un service de VoIP sous ce nom depuis 2005 et compte bien ne pas se laisser faire…

Étrangement, Apple a déposé la marque iCloud pour l’Europe le 31 mars dernier, le jour même du communiqué de presse annonçant la keynote (et dans lequel on trouvait le terme iCloud). Aux États-Unis, outre l’iCloud du suédois Xcerion (dont le nom de domaine, iCloud.com, a été racheté par Apple pour 4,5 millions de dollars), on trouve une autre marque du même nom, déposée le 6 mai par un certain Douglas Dane Baker.

La plainte pour usurpation de marque a été déposée en Arizona ; gageons que les avocats d’Apple et d’iCloud Communications tenteront de régler l’affaire en coulisses.

Source: MacPlus

Apple enregistre 50 noms de domaines

En ce moment, Apple redouble d’efforts pour protéger ses marques. Le jour même du keynote, elle a déposé 50 nouveaux noms de domaine en lien la plupart avec les technologies qu’elle venait juste de présenter. La liste complète :

airplaymirroring.com, appleairplaymirroring.com, appledocumentsinthecloud.com, applegestures.com, appleicloudphotos.com, appleicloudphotostream.com, appleimessage.com, appleimessaging.com, appleiosv.com, appleitunesinthecloud.com, appleitunesmatch.com, applelaunchpad.com, applemailconversationview.com, applepcfree.com, applephotostream.com, appleversions.com, conversationview.com, icloudstorageapi.com, icloudstorageapi.com, icloudstorageapis.com, icloudstorageapis.com, ios5newsstand.com, ios5pcfree.com, ipaddocumentsinthecloud.com, ipadimessage.com, ipadpcfree.com, iphonedocumentsinthecloud.com, iphoneimessage.com, iphonepcfree.com, itunesinthecloud.com, itunesmatching.com, macairdrop.com, macgestures.com, macmailconversationview.com, macosxlionairdrop.com, macosxlionlaunchpad.com, macosxlionmissioncontrol.com, macosxlionresume.com, macosxlionversions.com, macosxversions.com, mailconversationview.com, osxlionairdrop.com, osxlionconversationview.com, osxliongestures.com, osxlionlaunchpad.com, osxlionresume.com, osxlionversions.com, osxresume.com, pcfreeipad.com, pcfreeiphone.com

Sur ce front, la firme de Cupertino est particulièrement active en ce moment. Deux jours plus tard, elle a à nouveau déposé la marque « iPod » auprès de l’Office de l’harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) et ce dans pas moins de 44 des 45 classes internationales disponibles !

Source: MacGeneration

iCloud : nom de domaine et marque officialisée en Europe par Apple, le datacenter en images sur Google Maps

Apple a pour une fois dévoilé une de ses nouveautés avant la conférence d’annonce prévue ce Lundi 6 Juin, il s’agit de son service de stockage centralisé qui va donc bien se nommer « iCloud » comme on l’avait évoqué dans ces articles.

On assiste en effet à un ballet autour de cette nouveauté : nom de domaine, dépôt de marque en Europe et un datacenter qui apparait soudain sur les photos satellites de Google Maps.

Tous les détails dans la suite :

Tout d’abord, le nom de domaine iCloud.com vient de changer de propriétaire confirmant ainsi les rumeurs sur le sujet évoquées dès le mois d’Avril ici. Le nom de domaine ne pointe pas (encore) vers un site d’Apple à l’heure ou l’on rédige cet article, cela ne saurait tarder probablement.

icloud-Apple-1.jpg

Par ailleurs, on apprend qu’Apple a enregistré la marque « iCloud » auprès des instances Européennes avec un champ d’application particulièrement vaste :

Celui-ci comprend en effet les possibilités de stockage et de streaming de musique, des aspects sociaux, multimedia gratuits et payants, le stockages de livres, magazines, des services relatifs aux photos ou le jeu. (en anglais cela donne : « delivering digital music by telecommunications, » « online social networking services, » « multimedia content for a fee or pre-paid subscription, » « electronic books and magazines, » « photographic services, » « games ») .

Bien entendu tout ces domaines d’applications ne seront pas forcément actifs lors du lancement.

Enfin, avec une coordination impressionnante, le « datacenter » qu’Apple construit depuis de longs mois et dont l’utilisation restait encore sujette à de nombreuses rumeurs vient d’apparaître sur les cartes de Google Maps alors qu’il n’y avait rien sur la zone avant le communiqué de presse de Lundi révélant l’arrivée des services iCloud.

icloud-Apple-2.jpg

On avait pu voir une photo aérienne de ce complexe destiné à héberger les serveurs et les unités de stockage des services d’Apple dans ce billet sur la reconnaissance vocale.

Maintenant que les coulisses et l’affiche sont prêtes, il nous reste à découvrir le véritable contenu de ce iCloud et iOS 5, J-4 !

Rendez-vous ce lundi 6 vers 18h sur iPhon.fr pour un suivi en direct de la conférence d’Apple.

Source: iPhon.fr

Apple veut iPods.com

Il a fallu neuf ans pour qu’Apple réclame le nom de domaine iPods.com, déposé le 28 avril 2002 par un petit malin qui sentait bien tout le potentiel du baladeur à molette de l’époque. Cupertino a déposé hier une réclamation en ce sens, eu égard de sa propriété de la marque « iPod » ainsi que du NDD iPod.com (mais aussi iPhone.com, iTunes.com, etc.) Nul doute qu’Apple devrait être entendue rapidement et obtiendra la paternité de cette URL. Actuellement, le site liée affiche des liens sponsorisés sans intérêt.

TechCrunch, qui rapporte cette affaire, indique qu’Apple n’a en revanche jamais formellement demandé à récupérer le NDD iPad.com, même si la firme à la pomme possède la marque « iPad » (après être passée dans les mains de Fujitsu).

Source: MacPlus.net

Apple aurait racheté le domaine iCloud.com pour 4,5 millions de dollars

Alors que depuis quelques temps plusieurs rumeurs pointent vers une nouvelle stratégie de services hébergés chez Apple, la firme de Cupertino aurait racheté le nom de domaine icloud.com

Sur le site Internet icloud.com, la société suédoise Xcerion propose un webtop, c’est-à-dire un bureau virtuel accessible au travers du navigateur doublé d’un espace de stockage et d’une version spécialement conçue pour smartphone. Cependant, selon le blog GigaOM, plutôt que de racheter la société, Apple n’aurait été intéressé que par le nom de domaine ; le service de Xcerion ayant migré vers l’adresse cloudme.com en début de mois. L’information viendrait d’une source jugée crédible précisant que le transfert aurait été effectué à hauteur de 4,5 millions de dollars.

Reste qu’à ce jour la société Xcerion détient encore le nom de domaine icloud.com mais surtout des droits de propriété intellectuelle sur la marque « icloud ». Cette acquisition concorderait cependant avec les travaux de la firme de Cupertino portant sur une nouvelle version de son offre MobileMe et d’un service de streaming en ligne complémentant iTunes, lequel serait d’ailleurs en cours de finalisation.

Après iTools, .Mac et MobileMe, Apple pourrait alors regrouper ses services sous une nouvelle offre baptisée iCloud.

Source: Clubic

Verizon achète des NDD iPhone

Apple et Verizon préparent un iPhone. Cette rumeur prend un peu plus de poids aujourd’hui avec la trouvaille de PocketNow, qui a découvert que Verizon Trademark Services, société filiale de l’opérateur à qui appartient les noms de domaine verizon.com et verizonwireless.com, a acheté les NDD iphoneonverizon.com et iphoneforverizon.com !

Bon sang ne saurait donc mentir… Même si ces rachats datent de fin 2008 ! Du coup, la rumeur qui veut que Verizon sorte rapidement son propre iPhone tombe un peu à plat. Ces deux URL appartenaient auparavant à un certain Jim Benton, spécialiste du dépôt de NDD en tout genre qui possède également iphoneonsprint.com et iphoneontmobile.com. Quant au simple verizoniphone.com, l’opérateur n’a certainement pas dû mettre suffisamment d’argent sur la table pour se l’offrir…

Source: MacPlus

iPad : retour sur un emballement médiatique hors norme

Elle est née la divine tablette, et déjà sont drainés dans son sillage espoirs, du côté de la presse en ligne, du monde de l’édition ou des développeurs d’applications ; ou déceptions, du fait d’un produit qui, en dépit d’indéniables qualités, souffre aussi quelques lacunes. De l’événement orchestré le 27 janvier par Apple, on retiendra, en attendant de pouvoir juger sur pièces de l’iPad, une couverture médiatique hors norme, comme si le fabricant avait réussi à faire souffler un raz de marée tactile sur les rédactions du monde entier. Pour retrouver un tel emballement dans le domaine de l’électronique grand public, il faudra remonter au mois de janvier 2007, lors duquel un certain Steve Jobs avait présenté un nouveau terminal censé révolutionner l’univers de la téléphonie mobile.

En Une de Google Actualités France jeudi après-midi, on trouve logiquement Apple et son iPad en tête de liste. Le moteur de recherche propose la bagatelle de 895 articles issus de sources d’information francophones. Sur la déclinaison américaine du service, l’addition se monte à près de 7000 compte-rendus, analyses et dépêches divers.

Les télévisions se sont également emparées de l’annonce dès que possible. TF1 a ouvert les hostilités dès mercredi soir, à la fin de son 20 heures, suivie très rapidement par les chaines d’information. Le cortège des généralistes nationales leur a emboité le pas dès jeudi, et certaines devraient remettre le couvert dans leurs éditions du soir.

google news us couverture médiatique de l ipad

Tenue par les délais de livraison aux imprimeries, la presse papier n’en a pas moins également misé sur l’iTablet pour ses parutions du 28 janvier. On trouve ainsi la tablette d’Apple en Une des Echos, de 20 Minutes, du Figaro ou de Metro, et si les autres quotidiens ne sont pas cités, c’est qu’ils se contentés qui d’une colonne, qui d’une double page, sans relai en première page…

Les internautes n’étaient pas en reste. Les trending topics de Twitter, qui constituent désormais l’un des pouls de ce qui fait jaser sur Internet, ont affiché toute la journée de mercredi les termes comme « iPad », « Apple », « Steve Jobs » et « iPhone », ce qui signifie que ces derniers ont fait pendant plusieurs partie des mots revenant le plus souvent dans les échanges des utilisateurs du service.

La rédaction de Clubic elle-même a pu constater un emballement exceptionnel, avec un record de consultation pour l’article publié mercredi soir et égrenant au fil du keynote de Steve Jobs les informations relatives à la tablette. Fort de 100.000 consultations en moins de trois heures mercredi soir et plus de 800 commentaires à date, il tutoie des records jusqu’ici réservés aux annonces majeures liées à Hadopi ou à la sortie d’un nouveau Windows.

En parallèle, on ne compte plus les billets de blogs qui dissertent, à défaut de disséquer, sans fin sur les caractéristiques et les enjeux de cette tablette, après plusieurs mois passés, dans la sphère high-tech, à relayer la moindre image susceptible de révéler l’apparence de celle que l’on a pendant plusieurs mois appelé iSlate, iTablet ou iPad. Les domaineurs aussi s’en sont donné à coeur joie. Jeudi matin, il était déjà bien difficile de trouver un nom de domaine accompagné d’une extension populaire (.com, fr. .net) associant le terme « iPad » à l’idée de blog ou d’actualité. Bien qu’on ne sache pas pour l’instant si le succès sera au rendez-vous, de nombreux webmasters en herbe se tiennent près à tenter leur chance sur la vague de l’iTablet.

La couverture médiatique s’est révélée et se révèle encore exceptionnelle, tout comme l’appétence des internautes. Reste à savoir si la première est la conséquence de la seconde, ou si au contraire c’est elle qui la suscite.

Auteur: Alexandre Laurent
Source: www.clubic.com