Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: eu

Pré-enregistrez vos IDN .EU dès maintenant !

NAMEBAY vous propose, jusqu’au 9 décembre 2009 inclus, de pré-enregistrer vos noms de domaine .EU sous la forme IDN (Noms de Domaine Internationaux).

enregistrez vos noms de domaine .EU en IDN

QU’EST-CE QU’UN IDN ?

Les IDN sont des noms de domaine qui contiennent des caractères non-ASCII. Ces caractères incluent, par exemple, le « é » ou « î » français, le « å » suédois, le « ü » allemand, le « ș » roumain et les caractères de l’alphabet bulgare et grec dans leur ensemble.
Les IDN sont particulièrement importants pour l’Union européenne qui compte 27 États membres et 23 langues officielles. Beaucoup de ces langues ont des caractères non-ASCII dans leurs alphabets.

DEROULEMENT DE CETTE OUVERTURE DES IDN .EU

Du 1er au 9 décembre inclus, vous pouvez pré-enregistrer vos noms de domaine en IDN .EU sur notre site (« rubrique IDN .EU » sur la page d’accueil). Deux modes d’enregistrement vous sont proposés : une version « normal » et une version « premium », plus chère mais avec plus de garanties de réussite.
A partir du 10 décembre, à 11h, les pré-enregistrements seront soumis dès l’ouverture par l’EURid. Les enregistrements seront ouverts à tous.

POURSUITE DES OPÉRATIONS PROMOTIONNELLES

Du 1er au 31/12/09, NAMEBAY poursuit ses opérations promotionnelles : .EU à 2€ HT (hors IDN), .INFO à 5€ HT, .BZ à 15€ HT, .MOBI à 12€ HT et .ME à 15€ HT. Profitez-en !

PLUS D’INFORMATIONS ?

Si vous souhaitez profiter de cette opération pour commander vos noms de domaine ou pré-enregistrer des noms de domaine IDN .EU, rendez-vous sur notre site.

Internet : Succès croissant pour le nom de domaine « .eu »

Le nom de domaine « .eu » connaît un succès croissant depuis sa création il y a trois ans.

Le nombre d’enregistrements a augmenté de 11 % en 2007, et en 2008 aussi, grâce notamment à une diminution du coût d’enregistrement.

Les noms de domaine « .eu » se répandent particulièrement vite en Europe orientale: entre 2006 et 2008, leur nombre a bondi de 149 % en Pologne et de 142 % en Lituanie. Ces données figurent dans un rapport publié le 26 juin par la Commission européenne.

source FenetreEurope.com

Les noms de domaine .eu aussi en grec et en cyrillique

La Commission européenne a adopté aujourd’hui une série de règles qui permettent d’enregistrer les noms de domaine .eu dans les 23 langues officielles de l’Union européenne (UE). Cela signifie que les enregistrements en grec et en cyrillique seront dorénavant possibles.

En d’autres mots, un nom de domaine .eu sera plus tard cette année aussi disponible dans les alphabets utilisés par les Bulgares, Grecs et Cypriotes. Des signes spéciaux, caractéristiques de langues comme le tchèque ou le lituanien seront également prévus.

Jusqu’à maintenant, les noms de domaine enregistrés sous le domaine de ‘top level’ .eu ne pouvaient contenir que des caractères ASCII romains, à savoir de a à z et de 0 à 9. Avant la fin de l’année, il devrait être possible d’enregistrer aussi des internationalised domain names (IDN) ou des signes non-ASCII avec ‘à’, ‘ą’, ‘ä’, ‘ψ’ ou ‘д’ notamment.

L’enregistrement dans sa propre langue et dans son propre alphabet n’est pas inintéressant. Un pays comme la Bulgarie par exemple recense aujourd’hui le plus faible nombre d’enregistrements .eu de toute l’Union européenne (9.578). L’on s’attend à ce que les nouvelles règles augmentent systématiquement l’intérêt pour .eu dans ce type de pays.

Trois ans après son lancement, .eu est le quatrième plus important ‘suffixe internet’ européen (après .de, .uk et .nl). A l’échelle mondiale, .eu se classe à présent à la neuvième place (après, notamment, .com, .org, .cn et .net). Depuis l’introduction du domaine en 2006, le nombre d’enregistrements a crû lentement, mais sûrement. En Belgique, .eu a aujourd’hui déjà été enregistré à 92.404 reprises.

auteur : Frederik Tibau
source DataNews.be

Maintenance .EU

Tous les services d’enregistrement du .eu seront interrompus le samedi 25 avril de 6h à 18h. Nous faisons un exercice de sécurité, pour tester les capacités de notre système en cas de problème grave. Cela veut dire que les enregistrements et transactions concernant le .eu ne seront pas possibles ce jour là. Les confirmations des transferts et trades de la part des titulaires ne fonctionneront pas non plus.

.EU : EURid Maintenance

EURid will conduct a test of its systems on Saturday, 25 April, between 06.00 and 18.00 CEST. We plan to migrate .eu registration services from our main site to a mirror site and back again as an exercise of our Business Continuity Plan.

As a result, several hosts and services will be down during parts of this period. (If all goes well, most of them should be available while we are on the mirror site. We estimate this will occur between 09.00 and 13.00.)

Our apologies for any inconvenience this may cause. This test is needed to help us make sure we can keep .eu up and running in the face of unexpected events outside of our control.

Please note that most of the time and effort during this controlled test will be devoted to guaranteeing a safe return to the master site. That is why downtime during the test will be much longer than the downtime expected if we should ever need to respond to a real-world event.

Important: All registration activity (including new domain names and updates) done while the mirror site is active will be live. This registration activity will be propagated back to the master site at the end of the exercise.

The DNS service for .eu will not be impacted during the test. Our public website at http://www.eurid.eu and its WHOIS search function will also be available.

Les juges n’aiment pas la réservation de noms génériques pour effectuer de la navigation directe

« Ovidio n’est pas une société inconnue sur l’internet européen. Elle détient probablement le record de la personne possédant la plus de noms de domaine dans la zone .eu : environ 75.000 … Elle exploite ce portefeuille impressionnant pour effectuer ce qu’elle appelle de la « navigation directe ». Pour la première fois, en appel d’arbitrage, un juge s’est prononcé sur la légalité de cette pratique et a conclu à l’absence d’intérêt légitime d’Ovidio. » …

Lire la suite sur Droit-technologie.org

L’Europe promeut les noms de domaine .eu avec brio

Une entreprise à dimension européenne ? Dès lors, un nom de domaine européen est nécessaire. Ce message est lancé par EURid, le gestionnaire des domaines .eu pour la Commission européenne. EURid a fait appel à l’entreprise belge BBC (Business-to-Business Creativity) afin de diffuser le message auprès des sociétés de l’Union européenne, donnant ainsi naissance à la campagne www.goingfor.eu. et à l’enregistrement du 3.000.000e nom de domaine .eu.

Une promotion progressive
EURid et BBC ont pris la décision de promouvoir progressivement le nom de domaine .eu. Les premiers secteurs sélectionnés étaient les transports, les médias et les entreprises paneuropéennes. A travers l’Europe, le bannering et les publicités insérées dans les magazines spécialisés renvoyaient les entreprises vers le site Internet www.goingfor.eu. L’attention des voyageurs de l’aéroport de Bruxelles était également attirée sur le fait qu’ils pouvaient choisir un nom de domaine .eu pour leur entreprise. Il leur était même possible de vérifier par sms si le nom de leur choix était encore disponible. Afin de mener la campagne paneuropéenne dans les meilleures conditions, BBC a sollicité les services des partenaires du réseau e3 (www.e3network.com).

Un choix logique
La campagne démontre qu’il est logique d’utiliser un nom de domaine .eu. Imaginons un container transbordé ou un camion passant sur une autoroute. Tous deux sont, pour ainsi dire, englobés par les signes « www. » et « .eu ». L’espace restant libre sur le container et le camion peut aisément accueillir le nom de l’entreprise. Pour les transporteurs, il ne fait aucun doute que le nom de domaine .eu est un choix évident.

Les entreprises qui font en permanence des affaires au sein de l’Europe y trouvent également leur compte. Il est donc logique qu’elles optent pour un nom de domaine .eu. Le bâtiment représenté est celui d’une entreprise de construction/promotion immobilière à Torhout que BBC a demandé à Toon Grobet, architecte et photographe, de photographier.

EURid et BBC ont recherché un nom de domaine original pour le secteur des médias. En effet, de plus en plus de campagnes possèdent leur propre URL dans le cadre de leur action. Un nom .eu pourrait être la solution idéale pour en trouver une qui sort du lot.

Identité européenne
De nombreux témoignages d’entreprises qui expliquent leur choix pour un nom .eu se trouvent sur le site www.goingfor.eu. Les entreprises ne peuvent pas enregistrer un nom de domaine sur le site-même. Pour cela, il faut se rendre sur le site Internet des bureaux d’enregistrement agréés (disponible sur www.eurid.eu). Ces bureaux sont, bien entendu, tenus au courant de l’évolution de la campagne.
Au début de cette année, EURid a passé le cap des 3.000.000 enregistrements .eu. Trois millions d’entreprises expriment leur identité européenne et montrent qu’elles sont actives dans toute l’Europe. Grâce à un nom de domaine, elles touchent 490 millions de personnes dans 27 pays.

auteur : zion
source informaticien.be

Plus de 3 millions de noms de domaines .eu enregistrés

EURid, l’association chargée par l’Union européenne de l’enregistrement des noms de domaine internet .eu, a passé au début de cette année le cap des 3 millions de noms enregistrés.

« Trois millions d’entreprises expriment leur identité européenne et montrent qu’elles sont actives dans toute l’Europe. Grâce à un nom de domaine, elles touchent 490 millions de personnes dans 27 pays », a estimé dans un communiqué l’entreprise belge BBC (Business-to-Business Creativity), qui a été chargée par EURid d’en faire la promotion.

source RTLinfo.be