Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: dnsbe

Des escrocs allemands refont surface avec un ‘Registre Internet Belge’

« L’association internet belge Isoc Belgium met en garde contre un nouveau mailing provenant d’escrocs allemands. Ce courriel est envoyé aux propriétaires de noms de domaine .be invités à se faire enregistrer dans le ‘Registre Internet Belge’. S’ensuit alors une facture de quasiment 1.000 EUR.

Deutscher Adressdienst (DAD GmbH) lance une nouvelle campagne de mailing, indique l’Internet Society Belgium (Isoc). La petite entreprise allemande expédie en effet aux propriétaires de noms de domaine .be un courriel trompeur les invitant à s’enregistrer dans le ‘Registre Internet Belge’. S’ils le font, ils se voient ensuite présenter une facture d’un montant de 958 euros.

Isoc a déjà dénoncé le problème auprès des Affaires économiques et de la Justice (parquet). Le gestionnaire des noms de domaine DNS.be a également été informé et a déposé une plainte auprès du ministère public d’Hambourg. DNS.be espère que les autorités allemandes obligeront l’entreprise à cesser ses activités.

En Belgique, Unizo a également introduit une plainte contre DAD. Unizo a constaté que DAD entend avec le ‘Registre Internet Belge’ combler le vide laissé par les escrocs du ‘Guide des entreprises Internet’. Le 14 août, le ‘Guide des entreprises Internet’ avait été condamné par le tribunal du commerce de Gand à une amende de 10.000 euros chaque fois qu’il enverrait de nouveaux formulaires d’enregistrement trompeurs. Selon Unizo, le ‘Registre Internet Belge’ enfreint la loi sur les pratiques commerciales, de la même manière que le ‘Guide des entreprises Internet’.

En Europe, il existe de nombreuses initiatives qui tentent de soutirer de l’argent à des entreprises peu attentives. Tel est notamment le cas de Fair Guide, de Professional Directory ou de European City Guide. »

Source DataNews.be

Noms de domaine, les nouveaux arbitrages

« Le centre belge d’arbitrage et de médiation Cepani va revoir son règlement en matière de noms de domaine « .be ». Dès le 1er septembre, un plaignant pourra faire appel de la décision d’un transfert ou d’une radiation du nom de domaine. L’usurpation de noms sera aussi plus rapidement sanctionnée. Si le Cepani considère la plainte fondée, il pourra décider du transfert ou de la radiation de l’enregistrement du nom de domaine. DNS BE, l’asbl qui enregistre et gère les noms de domaine « .be », avait jusqu’ici 30 jours pour s’exécuter. A partir du mois prochain, le délai passe à 14 jours. Un information à retrouver dans les colonnes de L’Echo. »

Source RTLinfo.be

Letter/offer from Internet-Bedrijvengids

After DAD (see Newsflash from 05/04/2007), many persons have been contacted by another company, Internet-Bedrijvengids bvba (Boulevard de France 9, 1420 Braine l.Alleud), inviting them to subscribe in a kind of online company guide. Yearly a fee of 879 EUR should be paid for the registration.

DNS BE insists on the fact that this company has no link whatsoever with DNS BE and is not an accredited registrar of DNS BE.

Should you have questions about your website or your domain name, we advise you to contact your official DNS BE registrar.

Source : DnsBE

Lettre/offre de Internet-Bedrijvengids

Après DAD (voir l’article du 5 avril 2007), une autre société, Internet-bedrijvengids bvba (Boulevard de France 9, 1420 Braine l’Alleud), a contacté plusieurs personnes les invitant à s’inscrire dans un annuaire d’entreprises en ligne, moyennant une redevance annuelle de 879 EUR.

DNS BE insiste sur le fait que ladite société n’a aucun lien avec DNS BE et n’est en aucun cas un agent accrédité de DNS BE.

Si vous avez des questions concernant votre site Internet ou votre nom de domaine, nous vous invitons à nous contacter.

Source : DnsBE