Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: cctld

Maintenance Afilias : Mise à jour DNS

Le système d’enregistrement partagé des ccTLD (SRS) sera en maintenance pour mise à jour DNS le 3 juin 2007 entre minuit et 4h00. Pendant cette période, le système d’enregistrement, y compris l’interface d’administration Web et le service de WHOIS seront disponibles. Les enregistrements et modifications de domaines ne seront pas affectés. Les domaines continueront à résoudre normalement. Les demandes de mises à jour DNS seront stockées dans la file d’attente jusqu’à ce que la maintenance soit effectuée.

Enregistrement des noms de domaine en Amérique latine – statistiques de mars 2007

Le LatinoamerICANN vient de diffuser un résumé de données statistiques pour mesurer l’incidence des politiques de la Société d’Information dans le développement des ccTLD de la région, aussi bien que pour analyser l’impact des politiques des ccTLDs dans les politiques de la société nationale d’information. Depuis mars 2007, on peut noter un certain succès dans les résultats obtenus.

De plus le taux de croissance mensuelle est inclus (prenant comme point de départ février du 2007, date de lancement du projet).

Des données obtenues, il est possible de souligner que le ccTLD .do a connu la plus grande croissance en pourcentage des derniers mois (4.95%), suivi du ccTLD .mx (4.77%) et du ccTLD .ve (4.51%).

Au total, le ccTLD qui a connu la plus forte croissance d’enregistrement de noms de domaine a été le ccTLD .br avec 22448 nouveaux enregistrements le mois dernier, suivi du ccTLD .ar avec 11634 et du ccTLD .mx avec 9187 nouveaux enregistrements de noms de domaine.

Le plus grand nombre d’enregistrement de domaines dans la région reste le ccTLD .ar avec 1275400 domaines, suivi par le ccTLD .br avec 1073668 domaines, puis, en troisième place, le ccTLD .mx avec 201914 noms, et quatrième, le ccTLD .cl avec 174952 noms de domaine.

La différence est marquée entre les deux premières places et les troisième et quatrième, avec presque un million de noms de domaine d’écart avec le premier et 800000 avec la seconde.

Après ces quatre premiers ccTLDs viennent les ccTLD .ve et .bz.

Les ccTLD .co, .pe, .ec et .uy sont dans la quatrième zone avec entre 10000 et 30000 noms de domaine.

Ensuite vient le cinquième groupe, ceux entre 10000 et 5000 enregistrements, où l’on retrouve les ccTLDs .do, .gt, .cr et .py.

Dans le dernier groupe, les moins de 5000 enregistrements, on retrouve les .pa, .sv, .ni, .hn, .cu et .ht.

Dans ce panorama des extensions, le classement a peu évolué par rapport à février 2007, excepté les ccTLD .ec (position 9) et .sv qui ont gagné une place, tandis que les ccTLD .uy (à l’heure actuelle, 10e) et .ni en perdait une.

La réduction des enregistrements totaux des ccTLD .pa et .gt est due à une purification des enregistrements dans ces ccTLDs respectifs.

Source : LatinoAmerICANN

ICANN Concludes Busy 28th Public Meeting in Lisbon, Portugal

More than 830 people from 81 countries gathered in Lisbon, Portugal for ICANN’s 28th Public Meeting.

« We’ve just finished one of ICANN’s busiest and issue-intensive meetings and it helped ICANN make substantial progress on numerous fronts, » said Dr Vint Cerf, Chairman of ICANN.

Considerations included:

* The formalization of three relationships with country code top level domain (ccTLD) managers: .ly – Libya (General Post and Telecommunication Company), .ci – Côte d’Ivoire (Institut National Polytechnique Felix Houphouet Boigny), and .ru – Russia (Coordination Center for TLD RU).
* The formation of a new working group to develop the recommendations in the Final Task Force Report on Whois Services presented to the Generic Names Supporting Organization (GSNO) on 16 March 2007. The group will have broad and balanced participation and has 120 days to consider input and report back to the GNSO Council, which will then decide whether to recommend any changes on Whois policy to the ICANN Board.
* A discussion on Registrar Accreditation Agreements and how to improve them especially in the context of the enormous difficulties that registrants who have their domain names registered through the registrar known as RegisterFly.
* The creation of three new Regional At Large Organizations that will give Internet users from Africa, Europe, and Asia-Australia-Pacific direct input into ICANN.
* Rejection of the .XXX Sponsored Top Level Domain application.
* Presentations by Sweden and Bulgaria on the enhanced Domain Name System security enhancements in their respective TLDs.
* The launch of ICANN’s new website with better navigation and new features to increase ICANN’s transparency and accountability.
* Updates on moving to IPv6 to expand the number of IP addresses available to global Internet users and the process of introducing Internationalized Domain Names to introduce non-Latin characters to the root.
* The release of the One World Trust (http://www.oneworldtrust.org) independent review of ICANN’s accountability and transparency which stated that overall ICANN is a very transparent organization, noting that it shares a large quantity of information through its website, probably more than any other global organisation. The report also identifies areas for improvement. See http://icann.org/announcements/announcement-4-29mar07.htm
* The release of the next steps in the development of a set of Management Operating Principles for accountability and transparency.

Read more on ICANN

VeriSign: 120 millions de noms de domaine enregistrés

Le plus récent rapport de Verisign sur l’industrie du nom de domaine établit que 120 millions de noms de domaine sont actuellement enregistrés.

VeriSign (Nasdaq : VRSN), le registre des noms de domaine .com et des .net, vient de diffuser son rapport trimestriel sur l’industrie du nom de domaine. Les résultats prouvent qu’il y a maintenant 120 millions de noms de domaine enregistrés, toutes extensions confondues, unchiffre en augmentation de 32% par rapport à 2005.

CCTLDs (nom de domaine géographique : .fr, .de, .it, …)
VeriSign explique que les noms de domaine géographiques (ccTLDs) sont pour beaucoup dans cette croissance. Leur croissance globale d’une année sur l’autre est de 31%. L’enregistrement de ccTLD a connu un pic au quatrième trimestre de 2006, de 10% supérieur au troisème trimestre 2006. La Chine (.cn) y fait très bonne figure, avec 500.000 domaines .cn enregistrés pour le seul quatrième trimestre. 52 ccTLDs ont connu une croissance à deux chiffres : .se (Suède), .es (Espagne), .ru (Russie), et .at (Autriche). Il existe au total 240 extensions de ccTLD, mais les 10 principaux représentent 64% du total. Les .de (Allemagne) et .uk (Royaume-Uni) représentent à eux seuls 38% du total.

. com et. net
L’enregistrement des .com et .net a progressé jusqu’à environ 65M à la fin de 2006. Une partie de la croissance de ces enregistrements est due aux ventes de packages incluant des noms de domaine. Comme exemple on peut citer les packs d’hébergement, le blogging et autres services de partage de photos, …

IDNs.
Les noms de domaine internationaux (avec accent) ont connu une belle progression en 2006, de 89% comparé à la fin 2005. La croissance représentait 15% pour le seul quatrième trimestre.

Taux de renouvellement.
Le taux de renouvellement des noms de domaine .com et .net reste stable aux environs de 77%.

Noms de domaine en parking.
VeriSign a analysé environ 67Millions de noms de domaine .com et .net et a constaté que 23% d’entre eux sont parkés. 63% ont des sites Web et les 14% restants n’ont aucun site Web du tout. Il faut toutefois prendre en compte le fait que VeriSign ne considère un site web’ actif’ que s’il a plusieurs pages.

Hausse des prix.
Le rapport ne mentionne pas de hausse du prix de gros pour les domaines .com et .net. VeriSign prévoit tout de même une augmentation de ces tarifs pour la fin de cette année. Nous verrons quel effet cela aura sur la progression de ces statistiques.

Source : DomainNameWire