Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Avec .bzh, la Bretagne a son extension

Les Bretons vont enfin avoir leur signe de ralliement numérique ! En même temps que Paris, l’extension Internet   » .bzh  » vient d’être validée par le régulateur mondial de l’Internet, l’Icann. Ce projet porté par l’association www.bzh et la Région Bretagne va désormais passer en phase concrète.

C’est le 10 mai que l’Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) a donné son feu vert à la création des noms de domaine en « .bzh  » et en  » .paris  » !  En Bretagne, cette décision a été accueillie avec bonheur après plusieurs années de mobilisation.

Lancée en 2004 par le député du Finistère Christian Ménard, l’idée, après avoir fait l’objet d’une première pétition dès 2006, est reprise en 2007 par la Région Bretagne qui engage la mobilisation autour de ce projet. Un an plus tard, l’association www.bzh, soutenue par la Région, est constituée afin de porter le projet de candidature auprès de l’Icann. Une pétition en ligne va d’ailleurs rassembler rapidement 21 000 signataires, c’est dire si le projet est fédérateur !

Premiers noms de domaines en 2014

Désormais actée, l’extension  » .bzh  » n’est cependant pas une fin en soi : il faut désormais la faire entrer en phase opérationnelle. Dans cet objectif, la Région Bretagne et l’association www.bzh restent mobilisées et s’appuient sur le savoir-faire de l’Afnic, organisme en charge de la gestion des extensions françaises de l’internet, pour mettre en place et organiser toute l’infrastructure technique selon les normes définies par l’Icann. Plusieurs étapes indispensables devront être franchies avant de pouvoir enregistrer les premiers noms de domaine en .bzh début 2014.

Pour les promoteurs de ce projet, l’objectif est bien de valoriser et de donner une visibilité aux activités économiques, sociales ou culturelles liées à la Bretagne. Leur modèle ? Le « .cat  » catalan : autorisé en 2006, il a depuis été adopté par 60 000 noms de domaines. Pour les Bretons, le  » .bzh  » devrait constituer  » un outil supplémentaire pour forger une identité ouverte sur le monde, moderne et dynamique « .

Source: decideursenregion.fr