Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Domaines libérés : les entreprises non-informées ?

Une majorité d’entreprises ne serait pas sensibilisée à la libéralisation prochaine des extensions génériques sur internet. Cette libéralisation adoptée l’an dernier par l’ICANN, organisation de supervision du Net et des noms de domaine, doit entrer en vigueur début 2010.

L’agence britannique The Future Laboratory a réalisé un sondage pour le bureau français d’enregistrement Gandi.net. Deux-tiers des 100 dirigeants de sites marchands, ‘pure players’ et filiales de grands groupes, ont déclaré ignorer que leurs entreprises auront la possibilité de déposer leur propre nom plutôt qu’un suffixe de type ‘.com’ ou ‘.net’.

Et pour cause ! A 185.000 dollars le ticket d’entrée, il est probable que le projet n’intéresse que les grands groupes et les multinationales. LVMH, Nike, Microsoft et compagnie auront la possibilité de contrôler leur propre domaine et de mieux protéger leurs marques face aux cyber-squatters. Quant aux entreprises de taille moyenne, elles pourront toujours se tourner vers les extensions géographiques de type ‘.paris’ ou ‘.london’.

auteur : Ariane Beky
source NetEco.com