Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Un code malveillant modifie les DNS via un faux serveur DHCP, déjà 1 million de victimes

« Un nouveau code malveillant met en place un « faux » serveur DHCP afin de remplacer les réponses légitimes de cette nature par des réponses incluant des serveurs tiers de résolution des noms de domaine en vue de mener des attaques de type Phishing, notamment contre les services bancaires en ligne. »

Lire la suite sur SecuObs.com