Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: yu

Le nom de domaine national .yu, pour la Yougoslavie, a cessé de fonctionner

Le nom «.yu» avait été créé en 1989 pour la Yougoslavie, qui a commencé à se désintégrer dans une guerre, deux ans plus tard. Les Slovènes ont d’abord pris leur indépendance, et comme ils n’avaient pas de nom de domaine à eux, ils avaient réussi à voler le nom de domaine .yu ! Cette usurpation a duré jusqu’en 1994, date où l’IANA, l’ancêtre de l’ICANN, est intervenue pour rendre le .yu à la Yougoslavie. Ensuite, à la fin de la Yougoslavie en 2003, le «.cs» qui correspond à l’abréviation de Monténégro et Serbie dans la langue locale fut institué, mais ce .cs n’a quasiment jamais été utilisé.

Source: RFI
Auteur: Laurent Rouy

Attention à vos domaines .yu !

Possédez-vous un nom de domaine en .yu ? Alors vous avez peut-être entendu la nouvelle : à partir du 30 septembre, tous les domaines en .yu cesseront de fonctionner, quelle que soit la date de renouvellement. Ceci signifie que tout contenu que vous hébergez sur un domaine .yu ne sera plus accessible en ligne. Pour ceux d’entre vous qui souhaitent conserver leurs sites en ligne, nous avons préparer une série de recommandations pour vous assurer que Google continue à parcourir, indéxer, et traiter votre contenu correctement.

  • Vérifiez vos rétroliens – Puisqu’il ne sera pas possible d’établir de redirection depuis le domaine .yu vers votre nouveau domaine, tous les liens pointant vers des domaines .yu seront morts. Il en sera d’autant plus difficile pour les moteurs de recherche de retrouver votre contenu. Pour trouver qui a fait des liens vers vous, connectez-vous à votre compte Google Outils pour Webmasters et consultez les liens pointant vers votre site (vous pouvez également télécharger cette liste au format .cvs pour une utilisation plus facile). Repérez dans cette liste les sites importants et contacter leurs webmasters afin qu’ils mettent à jour leurs liens.
  • Vérifiez vos liens internes – si vous pensez simplement migrer vers une nouvelle adresse, vérifiez que la navigation interne est à jour. Par exemple, si vous renommez vos pages sur votre site de « www.exemple.yu/home.html»  en « www.exemple.com/home.htm» , n’oubliez pas de modifier vos menus et vos liens.
  • Commencez à migrer vers votre nouveau domaine – Il est préférable de démarrer la migration tant que vous pouvez encore contrôler votre ancien domaine, donc n’attendez pas ! Comme mentionné dans nos conseils de migration de sites, nous recommandons de commencer par migrer un seul dossier ou sous-domaine, et de tester les résultats avant de poursuivre la migration. Souvenez-vous que vous ne pourrez conserver aucune redirection 301 sur votre ancien domaine après le 30 septembre.

Pendant que vous migrez votre site, vous pouvez voir comment Google parcourt et référence votre site sur son nouveau domaine en envoyant un Sitemap via Google Outils pour Webmasters. Bien que nous n’indexions pas toutes les pages listées dans chaque Sitemap, il est recommandé d’en envoyer un afin d’aider Google à mieux comprendre l’organisation de votre site. Vous pouvez en apprendre plus sur ce sujet sur notre FAQ. Pour toute question sans réponse, nous vous attendons sur le forum d’aide Google Webmasters !

auteur : Luisella Mazza, Analyste sénior en qualité de recherche
source Goopilation.com