Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: webrankinfo

Olivier Duffez publie son retour d’expérience

Après s’être fait voler son nom de domaine et avoir vu son site squatté pendant plus d’une semaine, Olivier Duffez, responsable de webrankinfo.com publie un article sur comment éviter de se faire voler un nom de domaine.

On retrouve parmi ces conseils :

* Verrouiller un nom de domaine pour éviter le transfert
* Masquer l’adresse email dans le WHOIS
* Utiliser une adresse email sûre
* Renouveler le nom de domaine pour une grande durée
* Que faire en cas de vol de nom de domaine ?
o Contactez immédiatement le service juridique de votre registrar
o Contactez immédiatement le support du registrar vers lequel votre nom de domaine a été transféré
o Sécurisez votre compte de gestion des noms de domaine
o Contactez un avocat spécialisé dans le droit sur Internet

Cet article était assez prévisible et il est fort possible qu’on entende parler de formations professionnelles webrankinfo suite à cet affaire.

Lire la suite sur Miwim.fr

Web Rank Info victime d’un vol de nom de domaine

Parfois, certaines nouvelles font froid dans le dos. Web Rank Info, un site spécialisé dans le référencement, semble être la victime depuis mardi soir d’un détournement de nom de domaine. Un parking de liens remplace en effet la page d’accueil de ce site.

Même si Olivier Duffez, le webmaster de webrankinfo.com, n’a pas encore confirmé la méthode utilisée par le hacker, les spéculations vont bon train. D’après certains sites, le hacker aurait utilisé une méthode similaire à celle utilsée pour le site davidairey.com qui lui aussi c’était fait détourné son nom de domaine.

Cette méthode repose sur le piratage d’un compte mail de type GMAIL qui est utilisé ensuite pour demander au registrar un transfert de nom de domaine. C’est semble t-il, avec cette technique que le nom de domaine de Webrankinfo a été transféré depuis OVH vers GoDaddy le 4 mars vers 22h30 environ.

Il s’agit évidemment d’une situation catastrophique pour Webrankinfo. Tout d’abord, il faudra probablement un certain temps pour pouvoir récupèrer le nom de domaine détourné. Ensuite, le site étant inaccessible, sa fréquentation risque de chuter et cela même lorsque le nom de domaine sera récupéré.

Nous espèrons sincèrement que ce site retrouve au plus vite sa forme originelle et souhaitons tout notre courage à Olivier.

Source Pc-InfoPratique.com

Internet est-il réellement une industrie ?

Si Internet a depuis quelques années tous les éléments qui peuvent le faire apparaître comme une industrie, entendez par là, un secteur où l’économie peut se développer de façon significative, dans les faits on est encore loin de cela.

Dans l’économie physique, un chef d’entreprise peut avoir une boutique, une usine, des employés, etc. Tout cela a été créé et développer au fil des années. Et tout cela peut disparaître aussi rapidement. Une rumeur sur la qualité des produits, l’incendie d’une usine, etc… mais tout cela n’est rien comparé à l’économie numérique.

Ainsi il a suffi récemment à un hacker de détourner à son profit un nom de domaine (www.webrankinfo.com) via une faille informatique du serveur de messagerie GMAIL pour se voir propriétaire d’une… énorme boutique sur les Champs Elysées. On peut en effet rapprocher un site Internet, en fonction de son audience, à une boutique et à un fond de commerce. Dans la réalité, on peut toujours voir sa boutique bruler, mais on ne peut pas se voir déposséder de sa boutique du jour au lendemain et voir ce voleur continuer à profiter des bénéfices de ce vol. Et c’est pourtant le cas actuellement sur le site cité plus haut, le hacker se fait rémunérer via des liens sponsorisés. Vraisemblablement il existe des solutions pour Olivier Duffez de récupérer son nom de domaine, symbole d’un des plus gros sites sur le référencement de France.

L’économie numérique a donc des risques supérieures à l’économie plus traditionnelle. Que se passerait-il sur les marchés boursiers si une société cotée spécialisée dans Internet voyait son nom de domaine disparaître du jour au lendemain ? Perte d’image de marque, de trafic, de référencement et sans nul doute à plus ou moins long terme et en fonction de la répartition de l’activité de la société, disparition de l’entreprise.

Il existe bien sur des moyens de s’en protéger… partiellement… jusqu’à la prochaine faille détectée. C’est un élément rare mais un élément à prendre en compte lors de toute investissement dans une dotcom.

Source : FinStreet.com