Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: org

Publication au Journal Officiel du 8 février 2007 d’un décret relatif aux noms de domaine

Le Décret n? 2007-162 du 6 février 2007 relatif à l’attribution et à la gestion des noms de domaine de l’Internet et modifiant le code des postes et des communications électroniques a été publié au JO du 8 février 2007.

Il introduit au sein du code des postes et des communications électroniques une nouvelle section intitulée ‘ Attribution et gestion des noms de domaine de l’internet ‘ qui comprend 4 paragraphes :

Paragraphe 1er : Modalités de désignation et obligations des organismes chargés d’attribuer et de gérer les noms de domaine, au sein des domaines de premier niveau du système d’adressage par domaines de l’internet correspondant au territoire national.

Paragraphe 2 : Principes d’intérêt général régissant l’attribution des noms de domaine au sein de chaque domaine de premier niveau du système d’adressage de l’internet correspondant au territoire national.

Paragraphe 3 : Rôles des offices et bureaux d’enregistrement.

Paragraphe 4 : Dispositions particulières.

Consulter le décret sur Legifrance

RENFE, l’opérateur de train Espagnol, lance son site en .mobi

RENFE, l’opérateur ferroviaire national espagnol, a annoncé le lancement de son portail .mobi sur renfe.mobi.

Les voyageurs peuvent vérifier les horaires, les offres spéciales et recevoir des alertes. Bien qu’il ne soit pas encore possible d’acheter des billets, ce dispositif sera mis en place dans un avenir proche, selon Pedro Miguel López Hernández, le directeur de la communication de RENFE.

renfe.mobi est basé sur la plateforme d’esmeroMobilizer du Grupo Alma, pour lequel RENFE a dépensé €60,000 pour son site Web.

RENFE est déjà le deuxième opérateur européen de train qui met en place son site .mobi après le réseau belge Thalys de train à grande vitesse, qui a lancé l’année dernière thalys.mobi.

Mise à jour du système de production du .ORG

Le 3 mars 2007, entre 15h00 et 19h00, un arrêt du système de production du .ORG est programmé, pour permettre le déploiement des noms de domaine IDN espagnols chez le registre .ORG, selon la règle du « 1er arrivé, 1er servi ».

Pendant cette période, le système de production du .ORG, comprenant l’outil d’administration web et le WHOIS, sera indisponible. Les domaines continueront à résoudre normalement.

Les IDN espagnols (uniquement, ne comprenant pas allemand, danois, hongrois, islandais, coréen (Hangul), letton, lithuanien, polonais et suédois) enregistrés entre le 3 mars 2007 à 19h00 et le 2 avril 2007 à 19h00 (pendant les 30 premiers jours de l’opération) seront placés soit en Server Delete Prohibited, en Server Transfer Prohibited, en Server Update Prohibited, en Server Renew Prohibited, ou en Server Hold. Ces statuts demeureront en l’état jusqu’au 2 mai 2007, pour permettre aux intérêts de propriété intellectuelle de lancer des actions d’UDRP si besoin.

Une FAQ et un guide, détaillant les IDN .ORG espagnols, seront disponibles le 1er février 2007.

.ORG Registry Scheduled Maintenance

The .ORG Production Registry System is scheduled for maintenance on 03 February 2007 between the hours of 15:00 and 19:00 UTC. During this period, the .ORG Shared Registration System (SRS), including the Web-based Administrative Interface and the WHOIS service, will be unavailable. Registering and manipulating domain and other registry objects will not be possible. Domains will continue to resolve normally.

Maintenance CNNIC

Nous avons été informés par le registre du .CN (CNNIC) qu’ils exécuteront une maintenance le dimanche 24 décembre 2006 de 13h00 à 17h00 (GMT+1, Paris). Pendant cet entretien l’enregistrement de .CN sera indisponible.
En outre, notez svp que le CNNIC nous a informé qu’ils exécuteront à présent les maintenances chaque dernier dimanche du mois.

Enregistrement des mots-clés sur Internet en Chine

En Chine, l’enregistrement des mots-clés en idéogrammes chinois et en caractères latins est une nouvelle tendance du business, en progression depuis quelques mois.

L’objectif de ces mots-clés est de faciliter la navigation sur le Web, pour les utilisateurs chinois, en assortissant un mot-clé avec une URL.

Les mots-clés contenant des idéogrammes peuvent être coûteux comparés au gain en visibilité. En fait, cela se limite au territoire et aux utilisateurs chinois dont l’ISP (Internet Service Provider) est techniquement qualifié pour traduire des mots-clés en URLs.

Cependant l’approche de ces registrars semble être légitime, certains d’entre eux n’hésitent pourtant pas à employer des méthodes litigieuses et agressives pour forcer l’enregistrement pour ces mots-clés sur Internet, mais également avec les IDNs.