Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: latin

Après l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis

On a évoqué dernièrement l’ouverture de la phase d’enregistrement du nom de domaine IDN ccTLD (.السعودية) pour l’Arabie Saoudite. Les Emirats Arabes Unis suivent le mouvement avec l’ouverture de l’extension « امارات. » (.emarat), une ouverture qui se déroulera en quatre temps :

– Dans un premier temps, l’ouverture de l’extension concernera les institutions gouvernementales uniquement. Les enregistrements seront ouverts à partir du 30 Mai 2010.

– Dans un second temps, l’extension sera ouverte aux détenteurs d’une marque enregistrée auprès des autorités compétentes aux Emirats Arabes Unis ou tout autre pays arabophone. La priorité sera accordée aux détenteurs de marques enregistrées auprès des Emirats Arabes Unis. Cette phase débutera le 27 Septembre 2010 et s’achèvera le 22 Octobre 2010.

– Une troisième phase sera ouverte pour les propriétaires de noms distincts, c’est à dire descriptifs ou utilisés de manière courante tels que « hotels.emarat », « restaurants.emarat », « food.emarat », etc…. Dans le cas où plus d’une entreprise serait candidate à l’enregistrement de ces noms, des enchères publiques seront mises en place. Cette phase se déroulera durant la période suivante : du 15 Novembre 2010 au 19 Novembre 2010.

– Enfin, dernière étape, celle de l’ouverture de l’enregistrement au public venant de tous les horizons du globe, à partir du 11 Décembre 2010.

Une nouvelle procédure qui vient concrétiser l’entrée de la langue arabe sur le Net.

Source: CultureBuzz.fr

L’Egypte lance sur internet le premier nom de domaine en caractères arabes

L’Egypte innove sur internet en donnant pour la première fois sur la toile mondiale, un nom de domaine en caractères arabes : le chinois et le thaïlandais devraient suivre bientôt. L’arabe est une des langues les plus utilisées aujourd’hui sur le réseau mondial selon l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers l’organisme chargé d’attribuer les noms de domaines (ICANN).

Cela fait des années que l’Egypte demande à l’ICANN, l’association à but non lucratif qui gère le système des noms de domaines sur internet, de permettre l’usage de l’arabe. Les sites égyptiens ou arabes étaient en effet jusque-là obligés d’écrire leur nom en lettres latines. Une source de confusion vu la transcription phonétique qui divergeait d’un pays à l’autre.

Avec ses 17 millions d’internautes en 2009, le champion du Moyen-Orient a fini par avoir gain de cause. Dorénavant les institutions, entreprises et organisations égyptiennes pourront écrire leur nom de domaine en arabe suivi de .mim sad reih, مصر. masr, (Egypte en lettres arabes).

Alors adieu .com, .net, .org ? Pas tout à fait. Des internautes mais aussi des sociétés ne sont pas très « chauds » pour cette arabisation. Ils estiment que cela risque de faire perdre à internet sa première qualité : l’ouverture au monde entier. Tous ceux qui ne connaissent pas l’arabe ne pourront pas accéder à certains sites. En attendant, les trois compagnies égyptiennes qui ont acquis le nom de domaine Masr sont dans l’expectative. Du fait du week-end musulman, les demandes n’ont pas vraiment encore démarré.

Source: rfi.fr