Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: in

Newsletter novembre 2011 – .GG – .JE : Une sacrée paire de Manche

Prêt pour une promenade d’automne dans les deux plus fameuses îles Anglo-Normandes ?
Profitez de nos deux nouvelles extensions au catalogue : le .GG, pour l’île de Guernesey, et le .JE pour l’île de Jersey.

Namebay reconduit également les promotions sur les noms de domaine .EU (Europe) et .IN (Inde) jusqu’au 30/11/11. A -50%, en ces temps difficiles, c’est une occasion à ne pas manquer !
Dernière minute : à partir du 17 novembre 2011 et jusqu’au 17 février 2012, Namebay vous propose une promotion exceptionnelle sur le .PRO à 6€ HT (au lieu de 35€) pour des enregistrements d’un an maximum.

NOUVELLES EXTENSIONS DISPONIBLES

JERSEY – .JE : 125€ HT
pour enregistrement, renouvellement et transfert.
Ouvert à tous sans restriction.
GUERNESEY – .GG : 125€ HT
pour enregistrement, renouvellement et transfert.
Ouvert à tous sans restriction.

LES PROMOTIONS DE NOVEMBRE

PRO – .PRO : 6€ HT / 1 an
du 17 novembre 2011 au 17/02/2012
INDE – .IN : 9€ HT
au lieu de 18€ (-50%).
EUROPE – .EU : 6€ HT
au lieu de 12€ (-50%).

.XXX : FIN DE LA SUNRISE, BIENTOT LA LANDRUSH

La phase d’enregistrement dédiée à la protection de marque est maintenant terminée !
Les titulaires de marques ou les propriétaires de sites, qui n’ont pu réservé et protégé leur domaine lors de la Sunrise, peuvent dès à présent pré-enregistrer leur nom de domaine pour la phase d’ouverture totale qui débutera le 6 décembre 2011.

Cliquez ici pour pré-enregistrer votre .XXX pour 80€ HT/an.

N.B. : Pour information, du 8 au 25 novembre, pour la phase dite de Landrush, l’enregistrement ne sera réservé qu’aux membres de la communauté adulte.

RÉ-OUVERTURE DU .COM.RU

Depuis le 25 octobre, le .COM.RU a fait son retour sur la scène internationale du nom de domaine, après avoir été stoppé en 2005 du fait de son trop grand succès auprès des cybersquatteurs ! Le .COM.RU est maintenant soumis aux mêmes conditions d’enregistrement que le .RU (copie de KBis pour les sociétés et carte d’identité ou passeport pour les particuliers).

Enregistrez votre .COM.RU pour seulement 25€ HT/an.

NOUVEAUX TLDs, n’attendez pas 2012 !

Vous souhaitez créer votre extension (ex: .mamarque), n’attendez pas ! Les premiers dossiers de demandes d’extension pourront être déposés à partir du 12 janvier 2012.

Contactez dès maintenant notre service commercial pour connaître les conditions de candidature.

NEW TLDs

Noms de domaine : hausse du cybersquatting en Asie

« Le problème du cybersquatting prend de l’ampleur en Asie, notamment dû au fait que de nombreux noms de domaine sont très peu chers à l’achat.

Ainsi, le NDD ( nom de domaine ) de la Chine, le suffixe .cn, est si peu cher qu’il inciterait à la croissance du cybersquatting – technique consistant à acheter un nom de domaine censé revenir légitimement à une marque déposée, pour le revendre ensuite au prix fort – a déclaré Janna Lam, directrice général du registrar singapourien IP Mirror, spécialisé dans l’enregistrement de NDD.

IP Mirror a récemment déclaré avoir acquis la possibilité de vendre des noms de domaines en .cn auprès de CNNIC.net pour un tarif avoisinant 3 dollars par an, soit 2,13 euros. » Le cybersquatting a toujours été une tendance mondiale et arrive désormais en Asie « , a ajouté Lam, ajoutant que la cause principale de cette croissance était directement liée au faible coût d’un nom de domaine asiatique.

Elle précise que ce phénomène de cybersquatting est mondial, et particulièrement populaire pour les extensions chinoise ( .cn ), sud-coréennes ( .kr ) et indienne ( .in ).  » Plus le nom de domaine est bon marché, plus les activités de cybersquatting sont fortes « , a t-elle regretté, estimant que ce problème devait être surveillé de plus près.

L’année dernière, Microsoft avait ainsi déposé plusieurs plaintes à l’encontre de cybersquatteurs ayant illégalement acquis plus de 1 500 noms de domaines impliquant sa marque comme WindowsLiveTutorial.com ou HaloChamp.com, rappelle ZDNet Asia. En mars, ce sont cinq firmes britanniques qu’avait épinglé l’éditeur. »

Source Generation-NT