Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: free

Hadopi : le ton monte entre Free et le gouvernement

L’entrée en vigueur de la loi Hadopi et l’envoi des premiers messages d’avertissement donne lieu à une ahurissante pagaille. La décision de l’opérateur Free de ne pas transmettre à ses abonnés les courriels de la Hadopi a mis le feu aux poudres. Selon l’opérateur, les obligations légales prévues par la loi ne sont pas remplies. Free a donc sauté sur ce petit bug juridique pour entrer en résistance. Une attitude jugée inadéquate par ses confrères.

Ainsi, l’autre opérateur, Numericable, dénonce un coup de pub un peu facile tandis que le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand (qui a toujours été en charge du dossier) regrette également le « revirement » de Free. Réponse du berger à la bergère : un décret viendra bientôt préciser les choses et remettre l’opérateur dissident dans le droit chemin avec menace de sanctions.

En attendant, les abonnés de Free sont les seuls à ne pas recevoir les avertissements de la Hadopi tandis que l’affaire prend une tournure politique : la gauche promet d’abroger la loi Hadopi si elle arrive au pouvoir en 2012. L’UMP soutient la Hadopi sauf le député Alain Suguenot qui approuve l’attitude de Free.

Les domaines Internet en .fr sont-ils menacés ? Le Conseil Constitutionnel a déclaré contraire à la Constitution une partie de la loi qui attribue la gestion des noms de domaine en .fr à l’association Afnic. Cela pourrait, potentiellement, remettre en question l’attribution des noms de domaine en .fr mais, pour l’instant rien de grave dit en substance l’Afnic, car un délai de 7 mois a été accordé pour mettre la loi en conformité.

Facebook met un peu de vie privée dans son océan de partage d’informations… Le réseau social vient quelques améliorations concernant la gestion des groupes d’amis sur Facebook.com. Désormais, il est possible dissimuler les informations diffusées sur ces groupes ainsi que les noms des membres. Il devient plus facile de créer des groupes familiaux, par exemple, pour partager des informations personnelles.

Source: Chroniques France Info