Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: domain name

Wales bids for online domain names

The creation of new internet domain names for Wales could put the small nation on the online map, Welsh First Minister Carwyn Jones has said.

A bid for website addresses to end in “.wales” and “.cymru” is due to be officially submitted to the Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN) later this month.

It follows a decision last year by the regulator to increase the number of internet domain name endings.

Ministers in Cardiff Bay said it could prove a fantastic opportunity for Wales.

First Minister Mr Jones said: “They will ensure Wales is at the forefront of developments on the internet, and will put a flag for us on the on-line map.

“We will be able to use the top level domain names to establish a strong online presence which truly reflects our national identity.”

The Welsh Government has already announced its backing for the Wales applications to proceed and Nominet, the registry currently responsible for managing the “.uk” domain names, will submit the applications this month.

Wales’ Business Minister Edwina Hart said the new domains had the potential to bring significant economic benefits.

“They will strengthen Wales’ global identity, promote business growth and encourage the exploitation of digital technologies across all sectors,” the Gower AM added.

“We are working with Nominet on the development of the application to ensure the domain is managed in a way that maximises the benefits to Wales.”

Nominet, which manages the .uk domain name from its head office in Oxford, said it was committed to establishing an office base in Wales to deliver the “.wales” and “.cymru” domain names – creating up to nine jobs in the process.

Nominet chief executive Lesley Cowley said: “Nominet is funding the application for both Wales domains, and as a not-for-profit organisation, is committed to investing profits back into projects that help Welsh society.

“We will run the domains on a fully-bilingual basis and we will publish our own Welsh Language Scheme in due course.”

ICANN is accepting applications for top-level domain names until April 12.

The first new domains are anticipated to go live in 2013.

Last week, S4C chief executive, Ian Jones, said: “As a broadcaster, reflecting and promoting Wales and the Welsh language is at the heart of everything we do.

“Using the domain names ‘.cymru’ and ‘.wales’ would be a natural way of communicating our identity on our website and online and digital services.

“We also realise the huge benefits a ‘.cymru’ and ‘.wales’ domain names would offer to the business sector in our country.”

Source: dailypost.co.uk

Highly Coveted CO.com Domain Name for Sale via DomainAdvisors

Rare two-letter domain name now available after 15 years off the market.

DomainAdvisors, a leading broker of ultra premium domain names, announced today that, after 15 years off the market, the highly coveted CO.com domain name is now available for acquisition. DomainAdvisors will broker the sale of CO.com, in a joint effort with SellDomains.com, for Paul Goldstone. « We’re delighted to join forces with DomainAdvisors to maximize the outreach and awareness for the offering of CO.com. DomainAdvisors’ strong background and experience in premium domain brokering makes them a great fit for this unique opportunity, » said Mr. Goldstone, owner of Co.com and founder of several successful domain related companies.

With their ability to rank higher naturally, domain names like CO.com offer significant advantages in terms of a business’s natural search traffic, pay-per-click (PPC) and search engine optimization (SEO) strategy. With an average search volume of 277 million per month (on Google alone) CO.com results in an extraordinary high level of natural search traffic translating into 4.5 million unique visitors and 14 million page views in 2011.

« Highly marketable and easy to remember, CO.com provides an unprecedented branding and investment opportunity, » said Tessa Holcomb, Founder & CEO of DomainAdvisors. « There are few names that command a multi seven-figure price tag and CO.com is one of the top domains in this small segment of the market. It’s not often that a domain name of this caliber becomes available for sale, and we are honored and excited to be representing Mr. Goldstone in this sale. »

Source: sfgate

Here are the winners of the Afilias Global Innovation Contest for New TLD Ideas

A panel of expert judges — Paul Twomey (Managing Director, Argo P@cific, former ICANN CEO), Matthew Quint (Associate Director, Center on Global Brand Leadership, Columbia Business School), David Rogers (Executive Director, BRITE, Columbia Business School) and Kevin Murphy (Editor, domainincite.com) and Afilias senior executives — have chosen the winners of a $5,000 first prize, a $3,000 second prize or a $1,500 third prize.

The ideas were judged on a number of criteria with a focus on the ICANN new gTLD program and how it can be used to foster innovation in the « post-.com » world.

The winners are:

  • First prize: .know — Submitted by Rob S., .know is an idea for an online knowledge base.
  • Second prize: .sec — From John P. in Germany, .sec is a concept to ensure that all data transferred across the Web is secure.
  • Third prize: .med — Via Patricia H., USA, .med is an idea for a network of verified medical professionals.

A big thank you to everyone who participated by submitting an entry and to our judges, and congratulations to our winners. We look forward to sharing the winning ideas in depth — along with many of the other ideas received — in a forthcoming eBook.

Source Afilias.info

Sony et Microsoft partagent un nom de domaine

Microsoft prend les devants en déposant deux noms de domaine impliquant son concurrent Sony.

Le meilleur fouineur du net Superannuation a twitté cette étrange information : Microsoft vient de déposer Sony-Microsoft.com et Microsoft-Sony.com. On ne sait rien sur une éventuelle collaboration entre ces deux géants, qu’elle concerne le jeu vidéo ou non, mais ce dépôt de licence ne manquera certainement pas de titiller votre curiosité.

Source: JeuxVideo.fr

Les noms de domaine .be ont le vent en poupe

En 2010, 257.637 nouveaux noms de domaine .be ont été enregistrés. Voilà ce qui ressort des chiffres publiés par le gestionnaire belge des noms de domaine DNS.be. Si l’on prend en compte le nombre de résiliations, la zone des noms de domaine .be a crû en fait de 123.923 unités, soit 340 par jour.

Du reste, au cours des sept dernières années, l’on a enregistré chaque fois davantage de noms de domaine.be. En 2009, l’on avait recensé 232.700 nouveaux enregistrements. Fin décembre 2010, le total des noms de domaines .be enregistrés était de 1.101.668 contre 977.998 l’année précédente.

En moyenne, l’on a recensé 706 enregistrements par jour en 2010. Si l’on décompte les résiliations, l’on en arrive à 340. “En tout, 131.531 noms de domaine n’ont pas été renouvelés”, déclare Philip Du Bois, directeur général de DNS.be, “mais sur une base de plus d’un million, c’est un excellent résultat. Avec un taux de renouvellement de 83 pour cent sur la base existante, DNS.be est du reste l’un des registries recensant les meilleurs scores en Europe.”

Le fait que l’année dernière, le seuil magique du million de noms de domaine ait été dépassé, ne signifie cependant pas qu’il y a un million de sites web belges sur le net. Selon les calculs de DNS.be même, un site web se dissimulerait derrière 7 noms de domaine sur 10.
D’autres enregistrements peuvent être de nature défensive (pour protéger une marque) ou être destinés à créer une adresse e-mail propre. Durant le premier trimestre de 2011, 71.634 nouveaux noms de domaine .be ont encore été enregistrés. En tout, le compteur en est aujourd’hui à 1.135.000.

Aux Pays-Bas, la hausse est encore plus prononcée. La ‘Stichting Internet Domeinregistratie Nederland’ (SIDN, le pendant néerlandais de DNS.be) a même enregistré en 2010 la plus forte croissance annuelle de son histoire.

Le nombre de noms de domaine .nl a crû de 514.230 unités à 4.192.454. En moyenne, l’on y a enregistré 2.900 nouveaux noms de domaine .nl par jour, soit 1.500 si l’on tient compte du nombre de résiliations. Le code national néerlandais .nl est le quatrième plus important code au monde après l’Allemagne (.de), la Grande-Bretagne (.uk) et la Chine (.cn).

Source:  DataNews.be

Le rubyra1n est le prochain jailbreak de Geohot?

Vous vous rappelez peut-être du Geohot, le populaire iPhone hacker et fournisseur des populaires jailbreaks blackra1n et limera1n. Des personnes ont découvert des indices du prochain jailbreak. Le nom de domaine rubyra1n.com a été enregistré par lui et certains suivent la tendance de ce précédent nommage “ra1n”. Vu l’utilité des précédents outils jailbreak, on a hâte de voir ce que ça va donner.

Source: Ubergizmo

Verizon achète des NDD iPhone

Apple et Verizon préparent un iPhone. Cette rumeur prend un peu plus de poids aujourd’hui avec la trouvaille de PocketNow, qui a découvert que Verizon Trademark Services, société filiale de l’opérateur à qui appartient les noms de domaine verizon.com et verizonwireless.com, a acheté les NDD iphoneonverizon.com et iphoneforverizon.com !

Bon sang ne saurait donc mentir… Même si ces rachats datent de fin 2008 ! Du coup, la rumeur qui veut que Verizon sorte rapidement son propre iPhone tombe un peu à plat. Ces deux URL appartenaient auparavant à un certain Jim Benton, spécialiste du dépôt de NDD en tout genre qui possède également iphoneonsprint.com et iphoneontmobile.com. Quant au simple verizoniphone.com, l’opérateur n’a certainement pas dû mettre suffisamment d’argent sur la table pour se l’offrir…

Source: MacPlus

Noms de domaine : plus de 200 millions

Au troisième trimestre 2010, VeriSign indique que le nombre de noms de domaine a atteint 202 millions.

Selon VeriSign, le nombre de noms de domaine Internet dans le monde a augmenté de près de 3,8 millions au troisième trimestre 2010 pour atteindre 202 millions. Une progression de 2 % par rapport au deuxième trimestre. À l’échelle d’une année, l’augmentation est de 7 % avec 13,3 millions de noms de domaine qui sont venus s’ajouter.

Sur ces 202 millions de noms de domaine, le nombre total en .com et .net dépasse les 103 millions. Au troisième trimestre, les nouveaux enregistrements pour les suffixes .com et .net ont atteint 7,5 millions ( +7 % en un an ). Les noms de domaine nationaux sont quant à eux 79,2 millions ( +2,4 % en un an ).

Dans le classement des extensions les plus représentées, on retrouve dans l’ordre .com, .de ( Allemagne ), .net, .uk ( Royaume-Uni ), .org, .info, .cn ( Chine ), .nl ( Pays-Bas ), .eu ( Union européenne ) et .ru ( Russie ).

Récemment, l’Afnic a publié son Observatoire des noms de domaine en France.

Source: GNT

The Pirate Bay racheté ? The Pirate Bay conteste

Selon un communiqué de presse, une start-up anglaise nommée Business Marketing Services Inc. pourrait mettre la main sur The Pirate Bay, son nom de domaine et sa technologie P2P, le tout pour 10 millions de dollars US, dans le but de légaliser le site.

Hans Pandeya, le retour

Point amusant, le patron de BMS Inc. se nomme Hans Pandeya. Un nom qui n’est pas inconnu, puisqu’il s’agit aussi du patron de GGF. Or après son fiasco l’année dernière, et ses multiples problèmes financiers, Hans Pandeya semble répéter la même procédure.

Le patron de BMS assure ainsi avoir le financement suffisant pour faire cette proposition de 10 millions de $ le 30 juin prochain. The Pirate Bay a cependant rapidement réagi à cette annonce :

« C’est avec un grand intérêt nous avons lu le communiqué de presse de Market Watch comme quoi une société a décidé d’acheter TPB. Toutefois, nous n’avons aucun accord avec eux. Nous n’avons même pas parlé avec eux ! »

The Pirate Bay explique ainsi que tout ceci n’est qu’un vulgaire mensonge. Sujet clos.

Torrent Freak met 11 millions sur la table

Notre confrère Torrent Freak, afin de se moquer de cette histoire et de Hans Pandeya, a ainsi, pour rire bien sûr, annoncé à ses lecteurs qu’il comptait renchérir et racheter TPB pour 11 millions de dollars, grâce au soutien d’administrateurs de quelques sites torrent.

« Pour arriver avec une nouvelle technologie super cool, les rédacteurs de Torrent Freak ont étudié le Visual Basic la nuit dernière et nous pouvons maintenant assurer à nos lecteurs que nous avons des choses incroyables à mettre en place pour le site. »

Source: PC Impact