Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Comment détourner le site Hollande2012.fr pour trouver un emploi

La personne qui avait détourné le nom de domaine hollande2012.fr s’est finalement démasquée. Il s’agit d’un demandeur d’emploi qui cherchait à attirer l’attention. Jusqu’à aujourd’hui, l’adresse hollande2012.fr conduisait tout droit sur le site officiel de l’UMP, ce qui n’avait pas manqué d’interloquer plusieurs internautes.

C’est un tweet de « Humour de droite » qui avait levé le lièvre, repris par Toulouse7.com. « Mauvais point pour les organisateurs de la campagne Web de François Hollande, notait Toulouse7.com. Le site hollande2012.fr éventuellement utilisable dans les prochains mois renvoie aujourd’hui sur le site de l’UMP ! Le nom de domaine a-t-il été acheté par un membre de l’UMP ou par le webmaster d’un autre parti pour décrédibiliser la campagne de Hollande ? »

Un Tweet de Humour de droite

En effet, comme le souligne Arrêt sur images (ASI), la personne ayant acheté le nom de domaine était restée anonyme. Lors de la primaire socialiste, François Hollande utilisait le nom de domaine www.françoishollande.fr.

L’auteur du détournement a finalement redirigé l’adresse Hollande2012.fr vers une autre destination, où il explique sa démarche : au chômage, il cherche un emploi dans le marketing, la communication, l’analyse technique et graphique. « Peut-être qu’avec les mesures qui sont promises par la gauche, et mises en place par la droite, je serais en mesure de trouver un travail ? », souligne-t-il avec malice.

« Evidemment pour ne pas gêner le débat politique des présidentielles 2012, ce nom de domaine sera libéré et remis à M. Francois Hollande. Qui sait, peut-être a-t-il un emploi à me proposer ? », poursuit-il.

Un lecteur attentif nous signale par ailleurs un autre lien intéressant : www.nicolassarkozy2012.fr.

Source LeMonde.fr