Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Le vrai-faux site de Claire Chazal est un site… porno!

Ca s’appelle le « cybersquattage« : rediriger un nom de domaine vers un autre site dans un but… malveillant.

clairechazal.fr claire chazal site internet you porn
clairechazal.fr claire chazal site internet you porn
dr

Claire Chazal a un blog. Hébergé par la plate-forme TF1/LCI. Jusque-là, rien de plus normal.

Sauf que sur Internet, la présentatrice du 20h de TF1, c’est également « clairechazal.fr », une adresse qui redirige vers… un site pornographique!

Le procédé est assez simple: ne pas réaliser de site mais juste acheter pour quelques euros par mois – et à des fins malveillantes – le nom de domaine « clairechazal.fr », puis rediriger cette adresse vers un « vrai » site. En l’occurence le site pornographique YouPorn.

La twittosphère n’a évidemment pas manqué de relever ce « cybersquattage« :

claire chazal twitter

claire chazal twitter

claire chazal twitter

La pratique, à défaut d’être très courante, est bien connue.
La ville de Saint-Tropez ou l’opérateur téléphonique SFR en ont par le passé été victimes.

En la matière, la justice donne souvent raison au plaignant, comme quand le tribunal de Nanterre avait condamné la société W3 Systems, attaquée par SFR en 1999, indique Texilog.com. Les sites de France Télévision, ont également été touchés, tout comme le Front National dans une dimension plus militante: le site www.front-national.fr pointait un temps vers le site de SOS Racisme indique Texilog.

source LePost.fr