Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

.tel : un nouvel annuaire mondial ?

La société Telnic, en charge de cette nouvelle extension, aimerait la transformer en un point de contact unique et universel. Et donner naissance au plus grand annuaire mondial regroupant individus et entreprises.

Depuis le 24 mars 2009, entreprises et particuliers peuvent déposer un nouveau nom de domaine portant l’extension « .tel ». Telnic – le « registrar » anglais qui gère cette nouvelle extension de premier niveau (ou TLD pour Top Level Domain) – annonce avoir reçu « plus de 250 000 demandes en une journée et 100 000 noms sont déjà enregistrés », indique Khashayar Mahdavi, le patron de Telnic.

Contrairement aux autres extensions, le .tel ne vise pas à héberger un site web mais une carte de visite virtuelle. Telnic espère en effet créer un annuaire mondial des entreprises et des individus. On peut donc indiquer un nom de famille ou d’entreprise, une adresse physique, de nombreuses adresses numériques (téléphone, skype, site web, e-mail, etc.) et des mots-clés pour faciliter la recherche. Les entreprises disposent de plusieurs adresses physiques possibles.

Techniquement, les différentes informations sont enregistrées directement dans le serveur de noms de domaine (DNS). Par exemple, aucune adresse IP ne correspond à « indexel.tel ». Les informations sont donc accessibles directement depuis un navigateur, un téléphone ou tout autre terminal sachant dialoguer avec un serveur DNS. D’ici quelques semaines, des applications pour iPhone (My.tel) et BlackBerry seront disponibles gratuitement et Telnic travaille parallèlement à l’intégration du .tel dans les différents carnets d’adresse des éditeurs de logiciels.

Si cette initiative peut faire craindre une recrudescence du spam – qui constitue déjà plus de 90 % des messages électroniques -, elle possède un avantage de taille : la synchronisation de l’ensemble des carnets d’adresses (Outlook, mobile, iPhone, etc.) s’effectue automatiquement depuis un point central. Point central qui pourrait constituer, à terme, le plus grand annuaire mondial regroupant individus et entreprises.

auteur : Antoine Robin
source indexel.net