Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Google centralise 10 millions de sites sur ses serveurs

Google héberge plus de 10 millions de sites internet ! C’est ce que révèle une étude de la société Netcraft, spécialiste d’internet et de la sécurité. Elle publie régulièrement les parts de marché des logiciels et des systèmes d’exploitation employés pour l’hébergement de sites web. Pour Netcraft, chaque nom de domaine ou sous-domaine est un site web.

Au mois d’octobre 2008, 182 millions de sites ont répondu aux robots de l’analyste, soit près d’un million de plus que le mois précédent. Parmi eux, un peu moins de 74 millions seraient actifs. Dans l’ensemble, Apache reste leader de l’hébergement avec 50,43% de parts de marché et 91,9 millions de sites hébergés. L’éternel challenger Microsoft le suit à distance avec les 34,44% de parts de marché d’Internet Information Services (IIS), soit 62,8 millions de sites.

Nouveau venu dans le classement, Google, qui a développé ses propres serveurs d’hébergement. Le logiciel maison du géant de l’Internet enregistre une progression fulgurante depuis son entrée au classement en juillet 2007. Avec 10,5 millions de sites hébergés, dont 7,6 millions dits actifs, Google représente 10,62% des sites actifs. Google semble disposer de plusieurs serveurs différents : l’un héberge les blogs du service Blogger et les documents partagés via Google Docs, un autre héberge ceux du service Google Groups, un autre encore les applications web du géant, un dernier héberge le moteur de recherche à proprement parler.

Reste à s’interroger sur le bien fondé d’une telle centralisation de l’information et des connaissances.

Graphique parts de marché Google