Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Faire fortune avec la charité… et la porno!

Voici un autre méchant numéro. Pas mal plus tordu que le milliardaire plutôt original qui a pris le contrôle de plusieurs quotidiens américains, dont je vous parlais il y a quelques semaines.

Cette fois-ci, il s’agit d’un pionnier dans le commerce électronique et l’utilisation des cartes de crédit sur Internet. Mais sa maitrise des transactions par cartes de crédit n’en fait pas nécessairement quelqu’un d’honorable!

C’est un homme qui, en même temps, facilite les transactions pour l’un des plus grands vendeurs de pornographie sur Internet, puis Å“uvre dans la charité chrétienne, en collectant électroniquement des fonds pour la Société Américaine de la Bible (American Bible Society)!

Richard Gordon est donc un homme d’affaires à la morale… élastique. Il se décrit comme l’un de ceux qui transforme Internet en future plaque tournante mondiale du commerce. Peu importe le type de commerce… ou l’utilisation des sommes collectées!

Récemment, le New York Times relatait sa vie et ses pratiques d’affaires et l’on avait même droit à un chapitre montréalais, comme vous le verrez plus loin!

Alors même si ce m. Gordon fournit des services de paiements électroniques pour des activités aussi diverses que la pornographie, la Bible et la prévention de la cruauté envers les animaux, avec comme points communs entre ces organisations le pouvoir d’achat de la carte de crédit et des sites web bien léchés, sa relation avec une entreprise de sites pornos, DTI, pour laquelle il fournit les services transactionnels via le web, demeure l’épine dorsale de ses affaires.

En gros, DTI, basée sur l’île d’Aruba dans les Caraibes, produit le contenu vidéo pour adulte en Californie et le distribue sur des sites japonais. Les transactions sur chacun des sites opérés par DTI sont gérées par les entreprises de m. Gordon.

Cette entreprise du domaine XXX, qui rapporte gros, n’aurait probablement jamais fait parler d’elle, si m. Gordon n’avait pas, en même temps, été fournisseur de services de paiements électroniques pour des organismes de charité, éclaboussés par des scandales.

lire la suite sur Canoe