Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Les Tags généralisés dans la presse en 2008

« Devant le succès rencontré par l’opération Flashcode dans la presse people cet été, les organisateurs prévoient de généraliser leur utilisation en 2008.

L’Association française du multimédia mobile (AFMM) et l’Association pour la promotion de la presse magazine (APPM) ne sont pas mécontents : cet été, l’opération tags a été un tube. Du coup, l’utilisation de ces codes-barres dans la presse devrait se généraliser en 2008. En juillet et en août, Public, Closer et Voici avaient publié, en guise de tests, des tags pour permettre à ses lecteurs d’accéder à du contenu multimédia grâce à leur mobile. Résultat : 30 000 demandes de téléchargement de l’application Flashcode (logiciel qui permet la lecture de ces codes-barres, ndlr) ont été enregistrées, un chiffre qui atteste de l’intérêt du public pour ce nouveau mode d’accès à des contenus et des services mobiles.

Succès des vidéos

Après installation du logiciel sur leur mobile, les lecteurs avaient la possibilité d’accéder à divers contenus. « L’accès aux sites internet mobiles de Closer, Public et Voici via un code-barres 2D Flashcode a représenté de 15 à 25% de l’audience sur la période », ce qui est « extrêmement prometteur », notent les deux associations. Les vidéos ont représenté le contenu le plus consulté, avec 50% des accès Flashcode.
Pour que cette technologie décolle, l’enjeu demeure bien sûr dans l’intégration du logiciel dans les mobiles. Les lecteurs n’auront plus alors à la télécharger, puis à l’installer, ce qui freine indéniablement l’usage. C’est « le rôle des opérateurs », estime Nicolas Guieysse, délégué général de l’AFMM. Orange est déjà sur les rangs avec plusieurs modèles prévus en 2008.

Un complément à la presse écrite
Au-delà de son aspect ludique, le Flashcode (ou Mobile Tag) constitue un canal de complément d’information pour la presse écrite, qui lui ouvre la porte du multimédia. Compléter un article avec une vidéo ou un son apporte une réelle valeur ajoutée au lecteur. « On voit bien l’importance de proposer du contenu exclusif qui apporte un réel complément au magazine », explique Nicolas Pigasse, directeur de la rédaction de Public. Devant cet enthousiasme de la presse, conforté par le succès de l’opération menée cet été, l’AFMM proposera dès 2008 à l’ensemble des acteurs du marché d’utiliser des codes-barres 2D. Précisions que Tekit.fr, depuis son lancement, soutient le développement de la technologie en proposant à ses internautes de créer leur propre tag (c’est ici !). Son éditeur Oracom utilise également les tags dans ses magazines, à commencer par Mobiles magazine, qui vous propose ce mois-ci des tests de téléphones en exclu via Mobile Tag. A découvrir en kiosques ! »

Source TeKit.fr