Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: vol

Regime.com, la folle histoire du nom de domaine

La vie d’un nom de domaine est une histoire qui peut être aussi insignifiante que très particulière. Il n’existe qu’à partir du moment où quelqu’un a l’idée de le créer chez un prestataire spécialisé (appelé  »registrar ») et il peut retomber dans l’inexistence profonde s’il n’est pas renouvelé à date anniversaire. Il peut également connaitre une vie fastueuse en passant de mains de spécialistes en mains de spécialistes qui sont des milliers à spéculer chaque jour dans ce domaine. Mais pour ça, il faut qu’il s’agisse d’un nom de domaine premium donc, un mot couramment utilisé.  »Régime » en est justement un de mot bien générique. Donc par résonnance, regime.com a une valeur énorme. Et si je vous parle de ce ndd aujourd’hui, c’est qu’il lui arrive une bien vilaine histoire. Comme dans le monde non-numérique, une chose qui a de la valeur, ça excite l’appétit de gens mal intentionnés. Et regime.com a été volé à son propriétaire (une sombre histoire de mot de passe piraté apparemment). Là ce n’est déjà pas cool. Mais figurez-vous que le voleur s’est offert le plaisir de le revendre dans la foulée via un forum. Le souci c’est que d’un point de vue strictement technique regime.com appartient donc à Petteri Jarnfors (l’acheteur du forum) mais d’un point de vue légal, il doit revenir à son ancien propriétaire. Sauf que Petteri a payé une belle petite somme d’argent pour ça. Donc pour ne pas être le dindon de la farce, il a décidé de raconter toute cette histoire en espérant que ça permettra de retrouver le petit malin derrière cette arnaque. Le but étant évidement que l’un récupère son argent, que l’autre retrouve son nom de domaine et que le 3ème gère son dossier avec la justice compétente. Donc si vous aussi vous voulez participer à la chasse à l’homme virtuelle, rendez-vous sur regime.com (adresse en source de l’article). Vous aurez accès à tous les détails de cette affaire complètement folle.

Source: LOL.net