Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: guiness

Sex.com dans le livre des records

Le nom de domaine Sex.com a effectué son entrée dans le livre Guinness des records en tant que nom de domaine le plus cher au monde.

Sex.comPour la première fois enregistré en 1994 par le fondateur du site de rencontre match.com, Gary Kremen, le nom de domaine sex.com a été dérobé l’année suivante ( falsification de documents d’un registrar ) par un escroc du nom de Stephen Cohen qui a engrangé des millions de dollars avant d’être rattrapé par la justice.

En 2006, la société Escom a racheté sex.com à son propriétaire légitime pour un montant de 11,5 millions de dollars ( la somme de 14 millions de dollars a souvent été évoquée à tort ). Mais Escom n’a pas tenu ses engagements financiers dans les délais impartis. Sex.com devait ainsi faire l’objet d’une vente aux enchères en mars 2010 avec un prix de départ fixé à 1 million de dollars.

Un jour avant son début, les créanciers d’Escom ont fait annuler cette vente aux enchères par crainte d’une perte de valeur. La patate chaude est alors revenue à Sedo, société spécialisée dans le second marché des noms de domaine. Une histoire décidément bien tumultueuse qui a fini par aboutir le 17 novembre 2010 à la vente pour 13 millions de dollars de sex.com.

Cette coquette somme vaut à sex.com le droit de figurer depuis le début de la semaine dans le livre Guinness des records. L’acquéreur est l’entreprise Clover Holdings basée à Saint-Vincent-et-les-Grenadines ( Antilles ). Treize millions de dollars pour… toujours un site parking qui affiche des liens sponsorisés.

Source : GNT

Le nom de domaine sex.com dans le Guinness des Records

Et le nom de domaine le plus cher au monde est… sex.com. L’adresse Internet, achetée pour 13 millions de dollars en novembre 2010 par une société basée dans les Caraïbes, Clover Holdings, vient de faire son entrée dans le Guinness des Records.

Sex.com devance largement les autres noms de domaine les plus populaires, comme vodka.com, cédé en 2006 pour 3 millions de dollars, pizza.com (2,6 millions) ou encore russia.com (1,5 million).

Au quatrième trimestre 2010, les noms de domaine dotés d’une extension en .com se sont négociés en moyenne à 5.753 dollars, selon le spécialiste de la vente d’adresses Internet, Sedo.

Source: Capital.fr