Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Archives de mots clés: arabie saoudite

L’Arabie Saoudite contre de nouveaux noms de domaine

En juin dernier, l’Icann, annonçait que près de 2.000 nouvelles demandes de suffixes avaient été déposées par des entreprises (ou n’importe quelle organisation ou individu prêts à débourser 185.000 dollars pour proposer un nom de domaine). La BBC, par exemple, avait demandé .bbc, tandis que Google râtissait large avec notamment les évidents .youtube et .android—mais aussi, plus surprenant—le .dad (.papa)…

Icann a ensuite décidé de laisser reposer tout ça, pendant une période de sept mois, pour que soient évalués les propositions et que d’éventuelles objections soient déposées. Le royaume d’Arabie Saoudite en a profité et fait désormais valoir que 31 demandes devraient être rejetées, en particulier, celles qui sont liés sexe, l’alcool, le jeu et l’islam.

Voic la liste des noms de domaine qu’un certain Abdulmjid, qui se dit membre de la Communication and Information Technology Commission saoudien, a objecté. Dan certains cas, plusieurs sociétés ont demandé le même nom de domaine, ce qui explique qu’Abdulmjid a déposé plusieurs objections.

.gay
.wtf
.sucks
.wine
.vodka
.virgin
.tattoo
.sexy
.sex
.pub
.porn
.poker
.hot
.dating
.casino
.bar
.baby
.africamagic
.adult
.ummah
(oumma en français, la «communauté des croyants» en arabe»)
. كاثوليك
(catholique en arabe)
.tatar
.shia
.ismaili
(une secte chiite)
.islam
.imamat
(ce qui a trait à l’autorité religieuse sur les affaires courantes et aussi à la succession des responsables au sein d’une commuanuté)
.halal
.bible
.persiangulf
.gcc
(acronyme pour Conseil de coopération du Golfe, Gulf Cooperation Council)
.style
(même si l’objection a en fait à voir avec le .tattoo)

Dans certains cas, d’autres musulmans ont joint Abdulmjid dans ses requêtes.  Dans d’autres cas, les alliés du Saoudien viennent d’autres confessions. Par exemple, Abdulmjid écrit qu’on ne devrait pas accorder au Vatican le .catholic parce que «beaucoup d’autres chrétiens utilisent le terme “Catholic” en référence, plus largement, au monde chrétien».

Toute la base de données vaut le coup d’être explorée, notamment la partie sur les objections formulées sur le .art et le .church, très polémiques.

Source: Slate.fr

Après l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis

On a évoqué dernièrement l’ouverture de la phase d’enregistrement du nom de domaine IDN ccTLD (.السعودية) pour l’Arabie Saoudite. Les Emirats Arabes Unis suivent le mouvement avec l’ouverture de l’extension « امارات. » (.emarat), une ouverture qui se déroulera en quatre temps :

– Dans un premier temps, l’ouverture de l’extension concernera les institutions gouvernementales uniquement. Les enregistrements seront ouverts à partir du 30 Mai 2010.

– Dans un second temps, l’extension sera ouverte aux détenteurs d’une marque enregistrée auprès des autorités compétentes aux Emirats Arabes Unis ou tout autre pays arabophone. La priorité sera accordée aux détenteurs de marques enregistrées auprès des Emirats Arabes Unis. Cette phase débutera le 27 Septembre 2010 et s’achèvera le 22 Octobre 2010.

– Une troisième phase sera ouverte pour les propriétaires de noms distincts, c’est à dire descriptifs ou utilisés de manière courante tels que « hotels.emarat », « restaurants.emarat », « food.emarat », etc…. Dans le cas où plus d’une entreprise serait candidate à l’enregistrement de ces noms, des enchères publiques seront mises en place. Cette phase se déroulera durant la période suivante : du 15 Novembre 2010 au 19 Novembre 2010.

– Enfin, dernière étape, celle de l’ouverture de l’enregistrement au public venant de tous les horizons du globe, à partir du 11 Décembre 2010.

Une nouvelle procédure qui vient concrétiser l’entrée de la langue arabe sur le Net.

Source: CultureBuzz.fr