Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Les domaines en .xxx finalement validés

Après des années de débats et de polémiques, l’ICANN a finalement approuvé l’extension de nom de domaine .xxx en fin de semaine dernière. Une décision qui réjouit plus ICM Registry que l’industrie du porno elle-même.

L’extension .xxx est ainsi passée en TLD (Top level domain name) et peut donc désormais être utilisée dans le cadre de sites à caractère pornographique, plus de 8 mois après sa validation auprès de l’ICANN. Seule condition : passer par ICM Registry, seul registrar à avoir l’autorisation de commercialiser les domaines dotés de la fameuse extension. Et pour cause, l’entreprise, basée en Floride, est celle qui a demandé il y a 7 ans la création de ce type de domaine. « ICM devra surveiller les sites pour s’assurer qu’ils interdisent le spam, les virus et tout autre comportement illicite. Il devra également utiliser une partie des frais d’inscription pour financer une fondation affiliée destinée à promouvoir la liberté d’expression et la lutte contre la pédopornographie » annonce le communiqué de presse de l’ICANN. Financièrement parlant, chaque domaine sera facturé environ 70 dollars à l’année. 200.000 domaines ont déjà été réservés.

Si IMC Registry peut se réjouir de cette nouvelle, l’industrie du X, de son côté, appelle toujours au boycott de ce qu’elle considère comme un danger, en grande partie en raison des possibilités de censure et de blocage automatique des domaines très ciblés. Plusieurs acteurs du secteur ont d’ailleurs manifesté comme prévu leur mécontentement à San Francisco la semaine dernière, alors même que l’ICANN validait définitivement l’extension. Gageons que les domaines en .xxx n’ont pas fini de faire parler d’eux.

Source: Clubic