Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Le ministère des affaires étrangères plagié par des activistes

Des activistes ont déposé le nom de domaine “diplomatiegov.fr” pour plagier le site officiel du ministère des affaires étrangères français accessible à l’adresse “diplomatie.gouv.fr”. Le mode opératoire rappelle étrangement celui des Yes Men.

Mais pourquoi ce plagiat du site du ministère des affaires étrangères ?

Un message publié sur la page d’accueil donne la réponse : “La France dévoile son Accord-cadre pour la reconstruction de l’Haïti (ACRH) à l’occasion de la fête nationale”.

L’on comprend très vite que c’est en réalité une annonce totalement fantaisiste.

Dans les faits, c’est une information que beaucoup aimeraient voir se concrétiser : il s’agirait pour la France de rembourser sa dette originelle envers Haïti ce qui représentait 90 millions de francs-or exigés en 1825 par le roi Charles X en guise de dédommagement pour l’indépendance du jeune Etat (tout ça, c’est expliqué par Libération, ndlr).

Sauf que l’on est en 2010 et qu’il faut prendre en compte l’inflation et les taux d’intérêt. Le montant représenterait aujourd’hui la bagatelle de… 17 milliards d’euros.

Le but de cette opération coup de poing était sans doute avant tout de rappeler que la France a toujours une dette envers Haïti, pays dévasté il y a quelques mois par un terrible séisme et qui panse toujours ses plaies.

Le ministère des affaires étrangères n’a pas eu d’autres choix que de réagir et menacer de poursuites les auteurs de ce canular. Et de rappeler que la France a débloqué 326 millions d’euros pour contribuer à la reconstruction d’Haïti.

Sans répondre à la vraie question du remboursement de la dette originelle…

Source: Gizmodo.fr