Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

L’Auvergne menacée par la Fox?

La région Auvergne compte lancer une parodie de télé-réalité visant à promouvoir l’image de la région. Son nom: « L’Auwwwergne de la Tentation », pastiche de « L’Ile de la tentation », dont la bande-annonce et les règles sont déjà en ligne...

Problème, aux Etats-Unis, le studio Fox n’apprécierait pas du tout ce projet. Selon La Montagne, la Fox aurait en effet envoyé une lettre au Conseil régional, la menaçant des « pires représailles » en cas de diffusion de la série.

« Pour le moment, il n’est pas question de procès, il s’agit simplement d’une mise en garde », dit le Conseil régional dans La Montagne. Ce programme « parodie les codes de la télé réalité, de Pékin Express à Secret Story en passant par l’île de la tentation »

La région défend donc le côté parodique de l’opération.

Sur le Net, les défenseurs de la région, de la liberté d’expression, et du sens de l’humour, se sont déjà organisés. Un groupe Facebook a aussitôt vu le jour: son nom, « FOX Vs Auwwwergne : soutenons le droit à la parodie en France! »

C’est d’ailleurs là que Frank Confino, directeur de l’agence Adverbia qui a orchestré l’opération, nous tient au courant de l’évolution de cet imbroglio assez hallucinant:

« FOX écrit au Conseil Régional d’Auvergne pour les informer qu’il perçoit un risque de confusion entre sa marque « l’Ile de la Tentation » et notre initiative et nous demande de l’interrompre. De même ils analysent actuellement le site http://auwwwergne.com/ pour considérer s’il ne porte pas préjudice à Fox. Enfin, Fox se réserve le droit de nous attaquer pour notre propriété du nom de domaine « tentation.com ». Or nous ne possédons pas ce nom de domaine mais « delatentation.com » et une marque n’a pas le droit d’interdire une expression usuelle. Notre tort? Citer « l’île de la tentation » comme une des émissions que nous parodions! Or le droit français encadre et protège le droit de parodier. Là encore, ils se trompent. »

Il ajoute: « S’il ne fait aucun doute, pour nos avocats, que nous sommes dans notre bon droit, et que leurs arguments sont surréalistes, nous savons aussi que les Américains sont très procéduriers et que la FOX a les moyens de nous faire perdre une énergie folle… »

Alors, ‘To be continued’?

Source LePost.fr