Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Bilan 2008 de la perception du .fr

Depuis 2006, l’AFNIC réalise chaque année une étude sur la perception du .fr et des noms de domaine par le grand public.
Réalisée par MetroPanel, l’enquête 2008 a été effectuée en ligne du 7 au 14 mars auprès de 1 265 internautes.

Une perception positive

Les noms de domaine sont clairement perçus par 62 % des répondants comme des moyens privilégiés d’affirmer une identité ou une personnalité sur internet. Le .fr pour sa part est toujours associé, comme en 2006 et 2007, à des valeurs de francophonie (59 %), d’appartenance (28 %) et de proximité (18 %).

La notoriété de « l’offre .fr » est forte (70 % des répondants déclarent la connaître) mais le développement du marché est freiné par une certaine méconnaissance par les utilisateurs de ce qu’un nom de domaine peut leur apporter, et/ou de son rôle dans un dispositif de présence sur internet : 59 % des répondants n’ayant jamais déposé de nom de domaine déclarent ne pas voir à quoi cela leur serait utile.

Un service largement commercialisé via des « packages »

Les répondants ont pour la plupart (61 %) acquis leurs noms de domaine via un « package » associant plusieurs types de services permettant d’exister sur internet.

Les prestataires spécialisés (bureaux d’enregistrement) sont encore mal identifiés, ou confondus par le public avec les fournisseurs d’accès : seuls 28 % des répondants savent citer le nom d’un prestataire, qui souvent n’est pas un bureau d’enregistrement à strictement parler. Les fournisseurs d’accès notamment semblent être perçus par le grand public comme des prestataires internet susceptibles de proposer des gammes d’offres complètes, à la manière d’un « guichet unique ».

En règle générale, les noms de domaine sont pointés vers des contenus personnels (38 % des cas cités) et/ou utilisés comme supports d’adresses e-mail (17 % des cas cités).
En savoir plus

Téléchargez la synthèse « Bilan d’image du .fr 2008 » (PDF, 770 Ko)