Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Microsoft poursuit en justice un registrar

Sur fond de typosquatting et plus encore, Microsoft a déposé une plainte aux Etats-Unis à l’encontre d’un registrar dénommé Red Register. Dans la ligne de mire, 125 noms de domaine qui portent préjudice à la marque Microsoft.
Le registrar Red Register détient ou du moins a détenu, des noms de domaine tels que windowslivecare.com, msnmesnger.com et ageofmathology.com. Leur ressemblance avec des noms de domaine susceptibles d’être la propriété de Microsoft paraît évidente, sous couvert parfois d’une faute de frappe, d’une erreur typographique.

En dupant les internautes, ce typosquatting nuit à la marque Microsoft et la firme de Redmond d’avoir porté plainte en début de mois à Seattle pour obtenir réparation, et prendre le contrôle des noms de domaine incriminés de Red Register.

Le Domain Tasting des registrars
Ce type d’affaire qui n’est pas une première pour Microsoft mais également Yahoo! et Dell qui ont déjà porté plainte contre un registrar ( BelgiumDomains ) pour des faits similaires, met à jour une pratique allant plus loin que le typosquatting et le cybersquatting.

Certains bureaux d’enregistrement se constituent en effet un véritable portefeuille de noms de domaine, les enregistrent temporairement puis les testent afin de vérifier qu’ils génèrent du trafic et si ce n’est pas le cas, les rendent à nouveau disponibles avant de devoir payer des frais dessus (délai de 5 jours).

Source Generation-NT.com