Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

4 candidats pour diriger la holding « FranceMonde »

Pierre Louette, Emmanuel Hoog, Pierre Giacometti et Alain de Pouzilhac figurent dans la « short list » définie en commun par Christine Albanel, ministre de la Culture, et Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères, les deux autorités de tutelle de la holding Francemonde, qui coiffera France 24, TV5 et plus tard RFI.

Christine Albanel et Bernard Kouchner se sont mis d’accord sur une « short list » de quatre personnes susceptibles de diriger « FranceMonde », la holding qui devra fédérer France 24, TV5 et plus tard RFI. Le choix final reviendra à Nicolas Sarkozy, président de la République.

Parmi les professionnels pressentis, on trouve Pierre Louette , 44 ans, l’actuel patron de l’AFP et Emmanuel Hoog , l’actuel président de l’INA, qui apparaissent comme deux professionnels indiscutables.

Pierre Giacometti , qui vient de démissionner de l’institut de sondage Ipsos, a au moins le mérite d’être libre et d’être considéré comme proche de Nicolas Sarkozy. Il a conseillé le candidat Sarkozy pour les questions d’opinion publique durant la campagne présidentielle. Pierre Giacometti était présent lors de la fiesta au Fouquet’s, le soir de la victoire électorale.

Enfin, Alain de Pouzilhac , l’actuel président de France 24, clôt cette « short list ». A la tête de France 24, Christine Albanel et Bernard Kouchner estiment qu’il n’a pas démérité. Ancien président d’Havas, « Poupou », comme on l’appelle dans le métier, traîne cependant deux handicaps : d’abord, son lourd contentieux avec Vincent Bolloré (un ami de Nicolas Sarkozy), et puis son étiquette de chiraquien.

Marc Tessier, un temps approché pour le poste, a décliné cette proposition. L’ancien président de France Télévision figure dans une autre « short list », celle du Monde, où la succession d’Alain Minc sera ouverte fin mars. Mais il pourrait également renoncer au Monde. Ses projets numériques pour Netgem, et notamment le développement de la vidéo à la demande via Glowria, le passionnent.

Nicolas Sarkozy devait prendre connaissance de cette liste de personnalités ce matin du 10 décembre à l’occasion d’une rencontre avec Christine Albanel et Bernard Kouchner. La réunion n’a pas pu avoir lieu, le président ayant été accaparé à la dernière minute par l’arrivée du colonel Kadhafi à Paris. Nicolas Sarkozy devait également prendre connaissance de la réforme de l’audiovisuel extérieur et y apporter ses remarques. La réunion a été reportée sine die.

Par ailleurs, nous apprenons que le nom de la holding FranceMonde a été déposé à l’INPI par le Quai d’Orsay. En revanche, le nom de domaine francemonde.fr et ses déclinaisons appartiennent à un particulier, comme l’a révélé le site Rue89. « Il est rachetable », glisse-t-on au ministère de la Culture.

Auteur : Emmanuel Berretta
Source LePoint.fr