Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Savoir réserver ses noms de domaine selon sa notoriété

Un nom de domaine Internet est généralement la transcription dans le format d’adressage de l’Internet d’une dénomination qu’on peut considérer comme une marque, ou d’une expression significative qui deviendra alors une marque.
Au sens d’une entreprise ou d’une organisation, une marque peut être son nom d’identification, une marque commerciale globale ou un nom de produit, que cette marque soit antérieure à la venue sur Internet de l’entreprise ou concomitante dans le cas des sociétés dites de l’Internet.

La question qui se pose systématiquement lors de la réservation d’un nom de domaine concerne la délimitation judicieuse de la palette d’extensions dont on rappelle qu’elles peuvent être regroupées en extensions à finalité plutôt commerciales (.com, .net, .org, .biz, .info, .), en extensions nationales (.fr, .de, .it, .eu, .) ou encore en extensions corporatives ou communautaires (.travel, .aero, .mobi, .asia, .). En effet, une entreprise peut avoir le sentiment qu’il lui suffit de réserver sa marque sur une seule extension (le .com en particulier) pour garantir sa visibilité et attirer une audience sur Internet. Mais elle peut s’exposer alors à divers risques de détournements de trafic plus ou moins malveillants, mais souvent préjudiciables, si un tiers vient à réserver cette marque sur d’autres extensions (voir la fiche « Enjeux financiers des noms de domaine« ).

Afin d’aider ses clients à mieux faire ce choix, nous proposons une méthode d’analyse simple basée sur la notoriété d’une marque élémentaire et sur sa zone naturelle de chalandise. Dès lors, pour une entreprise détentrice de plusieurs marques, il sera nécessaire de mener la méthode pour chaque marque.

> Notre méthode
> Les listes d’extensions ‘ a minima ‘
> Mise en garde

> Datasheet « Nom de domaine et notoriété » à télécharger