Toute l'actualité des noms de domaine et nouveaux gTLDs

Déposer sa marque en Chine, une urgence même pour les petits cybermarchands

L’expansion de l’e-commerce en Chine permet à des marques étrangères de s’y lancer, alors qu’elles n’y auraient peut-être pas pensé avant. Sur place, elles risquent des déconvenues en matière de droit à la propriété intellectuelle.

La Chine déroule le tapis rouge aux marques étrangères. Outre les programmes des places de marché comme Tmall (Alibaba) et JD pour attirer les marques européennes, les autorités locales multiplient les initiatives. Le 12 mars ils ont ainsi approuvé la création d’une zone pilote pour l’e-commerce transfrontalier à Hangzhou, l’une des « capitales » de la distribution en ligne dans le pays. Au total, la zone doit être étendue à sept villes.

Dans ces conditions, il peut être tentant de vouloir en profiter pour vendre vin, lingerie, chocolat ou même valves anti-ronflements conçus en France, de l’autre côté de la Grande Muraille. Sauf qu’une fois l’opération lancée, il se peut qu’une autre entreprise conteste la commercialisation d’un produit ou service sous cette même marque…

lire tout l’article : http://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/distribution/deposer-sa-marque-en-chine-une-urgence-meme-pour-les-petits-cybermarchands-461368.html

Powered by WPeMatico